Schème

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. Testez votre navigateur afin de vérifier qu'ils s'affichent correctement. En cas de problème, consultez la page d'aide à l'affichage des caractères Unicode.
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Le mot schème possède plusieurs significations.

  • En psychologie et neurologie, un schème désigne, pour un enchainement d'actions et les circuits neurologiques qui le mettent en œuvre, l'automatisation opérationnelle, l'acquisition, la stabilisation (impliquant plusieurs boucles neuromotrices, proprioceptives, extéroceptives et de traitement). C'est le « squelette » d'une action dans les écrits du psychologue suisse Jean Piaget.
  • Chez Kant, un schème est un procédé ou moyen par lequel un concept pur devient effectif par l'implication d'une intuition.
  • En linguistique, dans les langues utilisant un Abjad (hébreu ou arabe par exemple), le schème (aussi appelé thème) est la partie du mot complémentaire à la racine ; il s'agit de l'ensemble de consonnes et/ou de voyelles qui « habillent » les consonnes de la racine afin de former des mots. Par exemple, la racine « ك ت ب » KTB (« écrire ») associée au thème *â*a*a (« action réciproque ») donne « كاتَبَ » KâTaBa (« s’échanger une correspondance »).
  • En théologie, un schème est un degré d'ascétisme qu'atteignent les moines de l'orthodoxie à la réputation de haute spiritualité. Il est divisé en grand schème (mégaloschemos) et petit schème.