Scénoparc iO

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Scénoparc iO
Image illustrative de l’article Scénoparc iO

Ouverture 26 avril 2006
Fermeture septembre 2008
Superficie 35 hectares
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne
Département Cantal
Commune Valette
Coordonnées 45° 15′ 34″ nord, 2° 35′ 44″ est

Le Scénoparc iO, situé à Valette dans le Cantal, était un parc animalier et un espace muséographique sur le thème de la domestication. Ouvert en 2006, il a fermé définitivement ses portes en 2009.

Contenu[modifier | modifier le code]

Le Scénoparc iO avait pour ambition de raconter 40 000 ans d'histoire commune entre l'homme et l'animal, de la chasse à la domestication..

Il proposait un parcours sur 35 hectares de sentiers à la découverte de bovidés du monde entier comme des bœufs musqués, des buffles d'Asie, des bisons, des vaches Salers, des yacks du Tibet, des aurochs, des rennes, des watusis d'Afrique ou des buffles d'Asie[1]. Le cheminement était ponctué d'arrêts vers des yourtes, des reconstitutions d'un campement paléolithique et d'une ferme néolithique ainsi que la Maison d'Étienne, gardien des lieux, artiste et conteur.

Difficultés et fermeture[modifier | modifier le code]

Le Scénoparc iO a ouvert ses portes le [2], mais il n'a pas réussi à trouver son public.

Alors que les porteurs du projet espéraient une fréquentation de 70.000 visiteurs annuels[2], le parc est loin d'atteindre ce chiffre :

Année Fréquentation
2006 31.000[3]
2007 20.784[3]
2008 10.669[3]

Le parc était exploité par la Société d'Économie Mixte du Scenoparc IO, immatriculée sous le N° 480-443-621.

Elle affiche un déficit croissant de 185 669 euros la première année, 392 647 euros en 2007 pour 313 000 euros de chiffre d'affaires et de prés de 260 000 euros en 2008[4]. Très vite, les collectivités doivent choisir entre réinvestir dans le projet ou fermer le site[5].

Avant même que l'ouverture de la saison 2009 ait lieu, celle-ci est annulée en raison du nombre trop faible de visiteurs et du coût de fonctionnement trop important. Cette fermeture au départ présentée comme temporaire est finalement définitive.

Le parc laisse finalement une dette de 1 451 634 € qui a du être réglée par les collectivités locales (447 520 € par le Conseil Régional d'Auvergne, 735 479 € par le Conseil Général du Cantal et 268 635 € par la Communauté de Communes du Pays de Gentiane[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Scénoparc iO », sur L'internaute.com
  2. a b et c « Cantal : le Scénoparc iO va coûter 1 451 634 € aux Auvergnats », sur France 3 Auvergne
  3. a b et c « Rapport de la Cour Régionale des Comptes », sur ccomptes.fr
  4. Article dans le journal La Montagne [1]
  5. « Investir ou fermer ? », sur L'Union du Cantal