Saype

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Legros.
Saype
Beyond Walls by Saype, Paris 2019.jpg
Saype à l'œuvre sur l'une des fresques de Beyond Walls à Paris en 2019.
Naissance
Nom de naissance
Guillaume Legros
Activité
Site web

Saype, pseudonyme de Guillaume Legros, né le à Belfort, est un peintre français, spécialiste de l'art urbain et du land art.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guillaume Legros est connu sous le pseudonyme Saype, qui est formé de la contraction de « Say » et « Peace », deux mots qu'il utilise en graffiti dès son plus jeune âge.

Artiste autodidacte, il débute la peinture à quatorze ans par le graffiti dans la rue, à Évette-Salbert, commune du département du Territoire de Belfort. Ses premières œuvres, réalisées dans son atelier, s'exposent en galerie à l'âge de seize ans. Passionné par la philosophie et les questions existentielles[1], sa peinture explore le plus souvent des problématiques autour de l’être humain. Son travail est un moyen de partager sa vision du monde. Il invite le public à s'interroger sur notre nature profonde, notre esprit, notre place sur terre et dans la société[réf. nécessaire].

Pionnier dans le domaine de la peinture sur herbe, entre le land art — mouvement d'art contemporain utilisant le cadre et les matériaux de la nature — et le graffiti[2], il réalise depuis 2013 de gigantesques visages éphémères en pleine nature[3]. Sa peinture, 100% biodégradable[4], est composée d'eau, de blanc de Meudon, de charbon et de caséine[5]. L'œuvre éphémère évolue en fonction des intempéries, de la repousse du gazon, du passage des visiteurs… Pendant un mois environ, les paysages sont soulignés avant de disparaître sans laisser de traces. Sa première œuvre en pleine nature est réalisée en 2015, dans les Alpes françaises[6]. C'est alors la plus grande fresque[7] (1 400 m2) sur herbe réalisée au monde[8],[9]. Entre défi physique[10], logistique et technique[11], l'artiste exprime « l'humilité » de l'homme face au monde et à la nature[12].

Les œuvres de Saype en land art se multiplient[13] en France, Suisse[14], Argentine… Saluées par les médias[15], elles signent l'entrée de Saype dans le cercle restreint des artistes du land art[16]. En parallèle, l'artiste multiplie les expositions en galeries avec ses séries Métros et Les Aurores, réalisées en atelier. Elles entrent dans les collections privées. Le POPA[17] lui propose sa première exposition en musée, en 2019, dans laquelle il présente à la fois ses toiles et une réalisation sur herbe synthétique.

En 2019, Forbes le classe parmi les 30 personnalités du monde de moins de 30 ans les plus influentes dans le domaine de l’art et de la culture[18].

Le , Saype lance avec son équipe[19] son projet baptisé Beyond Walls[20],[21],[22] (Au-delà des murs). Des mains entrelacées, tendues, serrées et unies[23] dans un effort commun, sont peintes en land art, sur le Champ de Mars, au pied de la tour Eiffel, à Paris[24]. Elles sont les huit premiers tableaux de la plus grande chaîne humaine symbolique au monde[25],[26], créée par l'artiste, qui se donne trois ans pour envahir plus de 20 villes du globe[27]. L’optimisme et le vivre ensemble sont au cœur de ce projet international[28]

Projets[modifier | modifier le code]

Série Métros[modifier | modifier le code]

Saype utilise un support classique de toiles, et joue sur leurs formats — de quelques décimètres à plusieurs mètres carrés — afin de peindre à l'échelle 1/1. Cette technique, présente uniquement sur la série Tous les matins du monde sont sans retour, offre une vision singulière d'une scène quotidienne. Les œuvres sont basées sur des clichés pris dans les grandes métropoles mondiales à des heures matinales. Elles mélangent graffitis, peinture au pinceau, aérographe et de collages pour un rendu à la fois hyperréaliste et abstrait.

Série Les Aurores[modifier | modifier le code]

Utilisant de la peinture acrylique au pinceau et à l’aérographe, chaque œuvre est peinte sur plusieurs plaques de plexiglas d'épaisseur variant entre 3 et 4 mm. Jouant avec la transparence du support, l’œuvre devient « dynamique ». Dans un souci de recherche de réalisme, Saype combine toiles et plexiglas[29] dans ses nouvelles créations. En déplaçant le point de vue, l'œuvre change et de nouveaux éléments apparaissent. Une impression de profondeur plonge l'observateur dans le tableau. Dernièrement[Quand ?], le rétro-éclairage des ampoules LED vient se greffer au tableau et renforce d’autant plus l’ambiance du métro.

Série Land art[modifier | modifier le code]

Année 2015[modifier | modifier le code]

Année 2016[modifier | modifier le code]

Année 2017[modifier | modifier le code]

Année 2018[modifier | modifier le code]

Année 2019[modifier | modifier le code]

Beyond Walls à Genève.
  • In the World's Hands [46],[47](5 200 m2) à Buenos Aires (Argentine).
  • POPA[48] à Porrentruy (Suisse).
  • Beyond Walls Paris - Step 1 [49],[50],[51], lancement du projet le (journée des réfugiés[52],[53]) grâce à la réalisation de huit tableaux de land art (15 000 m2) sur le Champ de Mars à Paris [54](France), en soutien à SOS Méditerranée[55],[56].
  • Histoire de point de vue[57], première anamorphose[58],[59] réalisée dans le cadre du Festival ArtiChoke à Estavayer-le-lac (Suisse).
  • Les contrebandiers de l'amitié[60] (5 000 m2) à Crosets (Suisse).
  • Beyond Walls Andorre - Step 2[61],[62] (5 000 m2), au coeur du L'ANDART//19 à Engordany (Andorre).
  • To the moon[63],[64] (10 000m2) à Liverpool (Royaume-Uni).
  • Beyond Walls Genève - Step 3 [65],[66],[67],[68],[69], au parc des Bastions et au parc La Grange (1 200 et 5 000m2) à Genève (Suisse).
  • A story of resilience[70],[71] (10 000m2) à Decazeville (France).
  • Beyond Walls Berlin - Step 4, au Treptower Park et du Schlesischer Busch, à Berlin, dans le cadre des festivités des 30 ans de la chute du Mur (Allemagne).

Le projet Beyond Walls[72] devrait s'étendre à plus de 20 mégalopoles dans le monde, en 3 ans, afin de former symboliquement la plus grande chaîne humaine[73].

Expositions[modifier | modifier le code]

Année 2016[modifier | modifier le code]

  • Solo show, Galerie Cheloudiakoff de Belfort (France).

Année 2017[modifier | modifier le code]

  • Salon Urban Art Fair à Paris (France).
  • Exposition solo, What's traces ?[74] Galerie David Pluskwa[75] à Marseille (France).
  • Group Show Galerie David Pluskwa[76] à St Tropez (France).
  • Exposition Art Élysées à Paris (France).
  • Salon St'art, foire européenne d’art contemporain et de design, à Strasbourg (France).

Année 2018[modifier | modifier le code]

  • Exposition solo, Galerie Cheloudiakoff à Belfort (Suisse).
  • Salon art up, foire d’art contemporain, à Lille (France).
  • Exposition Urban Art Fair à Paris (France).
  • Exposition Art Élysées à Paris (France).
  • Exposition Speerstra[77] à Bursins (Suisse).

Année 2019[modifier | modifier le code]

  • Exposition Contemplation[78] à la Galerie 2016[79],[80] à Hauterive (Suisse).
  • Salon Urban Art Fair[81] à Paris (France).
  • Musée Porrentruy Optical Art (POPA)[82] à Porrentruy (Suisse).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. France 3 Bourgogne-Franche-Comté, « Hommage à l'Aquarius, fresque aux Eurockéennes : comment l'artiste franc-comtois Saype a marqué 2018 », (consulté le 7 juillet 2019).
  2. France 3 Bourgogne-Franche-Comté, « L'artiste Saype réalise une fresque de 6 000 m² pour les 30 ans des Eurockéennes de Belfort », (consulté le 8 juillet 2019).
  3. « Suisse: une fresque record de 10 000 m2 en peinture bio », sur leparisien.fr (consulté le 8 juillet 2019).
  4. « Suisse: une fresque record de 10 000 m2 en peinture bio », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le 8 juillet 2019).
  5. France 3 Bourgogne-Franche-Comté, « Beyond walls : Dans les coulisses de l'équipe de l'artiste Saype », (consulté le 7 juillet 2019).
  6. Saype Artiste, « Passage sur LCI de la Peinture sur herbe de saype », (consulté le 8 juillet 2019).
  7. « Saype, street artiste belfortain, crée des fresques monumentales sur la montagne », sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté (consulté le 8 juillet 2019)
  8. « Insolite. L’artiste Saype, d’Errevet, a peint un portrait géant sur l’herbe de La Clusaz », sur vosgesmatin.fr (consulté le 7 juillet 2019).
  9. Saype Artiste, « Passage sur LCI de la Peinture sur herbe de Saype », (consulté le 7 juillet 2019).
  10. « Suisse : une fresque record de 10.000m2 en peinture bio », sur leparisien.fr (consulté le 7 juillet 2019).
  11. « La plus grande fresque sur herbe est à Leysin, en Suisse », sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes (consulté le 7 juillet 2019).
  12. www rjb ch, RJB, Radio Jura Bernois, « Une œuvre prévôtoise domine Leysin », sur rjb.ch (consulté le 7 juillet 2019).
  13. (en) Angelique Chrisafis, « Meet the street-art sensation who sprays mountains », sur The Irish Times (consulté le 8 juillet 2019).
  14. « Belfort : l'artiste Saype peint une fresque géante pour les Eurockéennes », sur lexpress.fr, (consulté le 8 juillet 2019).
  15. « Le Land Art : l'art sur herbe ! », sur myCANAL (consulté le 8 juillet 2019).
  16. Mestaoui, Linda., Green art : la nature, milieu et matière de création (ISBN 9782072757815 et 2072757819, OCLC 1077701141, lire en ligne).
  17. (en) « Passées | POPA | Porrentruy Optical Art », sur popa.ch (consulté le 7 juillet 2019).
  18. (en) « 30 Under 30 Europe 2019: Art & Culture », sur forbes.com (consulté le 8 juillet 2019).
  19. « SAYPE dans The Guardian | Magali Delporte photographe », sur magalidelporte.com, (consulté le 8 juin 2019).
  20. (de) Passauer Neue Presse, « Große Graffiti-Kunst von Saype vor dem Eiffelturm », sur Panorama - Nachrichten - Zeitung (consulté le 8 juillet 2019).
  21. « Une fresque éphémère de 600 mètres de long sur le Champ-de-Mars », sur lci.fr (consulté le 8 juillet 2019).
  22. « À l'Affiche ! - "Beyond Walls", la solidarité s’expose au pied de la Tour Eiffel », sur france24.com, (consulté le 8 juillet 2019).
  23. « «Beyond Walls» : une fresque monumentale sur le Champ-de-Mars en soutien aux sauveteurs et aux migrants », sur cnews.fr (consulté le 7 juillet 2019).
  24. (es) « Artista pinta manos entrelazadas gigantes bajo la Torre Eiffel », sur sdpnoticias.com, (consulté le 8 juillet 2019).
  25. (en-GB) Angelique Chrisafis, « Saype's grassy graffiti: meet the street-art sensation who sprays mountains », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 8 juillet 2019).
  26. « Photos. Paris : Avec sa fresque "Beyond Walls", Saype fait du Champ de Mars un gigantesque tableau », sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté (consulté le 8 juillet 2019).
  27. (de) « Große Graffiti-Kunst von Saype vor dem Eiffelturm », sur rtl.de (consulté le 8 juillet 2019).
  28. « L’artiste Saype transforme le Champ-de-Mars en tableau solidaire, monumental et éphémère », sur www.lefigaro.fr, (consulté le 8 juillet 2019).
  29. France 3 Bourgogne-Franche-Comté, « Hommage à l'Aquarius, fresque aux Eurockéennes : comment l'artiste franc-comtois Saype a marqué 2018 », (consulté le 8 juillet 2019).
  30. « Insolite. L’artiste Saype, d’Errevet, a peint un portrait géant sur l’herbe de La Clusaz », sur vosgesmatin.fr, (consulté le 8 juillet 2019)
  31. « Land Art au col des Aravis - La Clusaz - Saype 2015 », (consulté le 9 septembre 2019)
  32. « Haute-Savoie. La plus grande peinture sur herbe au monde est à … La Clusaz », sur ledauphine.com, (consulté le 8 juillet 2019)
  33. « Insolite. Haute-Saône : un artiste peint un portrait géant sur l'herbe de La Clusaz », sur estrepublicain.fr, (consulté le 7 juillet 2019)
  34. « Une fresque bio géante sur l'herbe », sur lequotidiendesjeunes.re (Quotidien des jeunes), (consulté le 8 juillet 2019)
  35. « Une œuvre prévôtoise domine Leysin », sur www.rjb.ch (Radio Jura Bernois), (consulté le 8 juillet 2019)
  36. Anne Hédiard, « La plus grande fresque sur herbe est à Leysin, en Suisse », sur france3-regions.francetvinfo.fr (France 3 Auvergne-Rhône-Alpes), (consulté le 8 juillet 2019)
  37. « Le Luxembourg sur son 31 pour le Tour de France », sur L'essentiel (consulté le 8 juillet 2019)
  38. « Un artiste prévôtois sur le Tour de France », sur rfj.ch, Radio Fréquence (consulté le 8 juillet 2019)
  39. « Un bus VW dessiné sur une colline à Château d'Oex », VQH,‎ (ISSN 1424-4039, lire en ligne, consulté le 7 juillet 2019)
  40. Lavazza, « Saype and Ami Vitale (Colombia) - Lavazza Calendar 2019 », (consulté le 7 juillet 2019)
  41. « Une fresque géante pour les Eurockéennes de Belfort », sur France Bleu, (consulté le 8 juillet 2019)
  42. Le Point magazine, « Belfort : l'artiste Saype peint une fresque géante pour les Eurockéennes », sur Le Point, (consulté le 7 juillet 2019)
  43. France 3 Bourgogne-Franche-Comté, « L'artiste Saype réalise une fresque de 6 000 m² pour les 30 ans des Eurockéennes de Belfort », (consulté le 7 juillet 2019)
  44. Le 18 septembre 2018 à 23h36, « Genève : Saype peint une oeuvre monumentale en soutien aux migrants », sur leparisien.fr, (consulté le 8 juillet 2019)
  45. « Cette œuvre d'un artiste français pour les réfugiés se dévoile vue du ciel », sur Le Huffington Post, (consulté le 7 juillet 2019)
  46. « Cómo es la megaobra 100% biodegradable ‘land art’ en Plaza San Martín », sur noticias.perfil.com (consulté le 8 juillet 2019)
  47. Ciudad Verde, « Día Mundial del Reciclaje - Intervención del artista francés Saype », (consulté le 7 juillet 2019)
  48. (en) « Passées | POPA | Porrentruy Optical Art », sur popa2 (consulté le 7 juillet 2019)
  49. S. W. I. swissinfo.ch et a branch of the Swiss Broadcasting Corporation, « L’artiste Saype lance son projet mondial à Paris », sur SWI swissinfo.ch (consulté le 8 juillet 2019)
  50. « Accueil des réfugiés et migrants : «Paris est une ville refuge» », sur Libération.fr, (consulté le 8 juillet 2019)
  51. Saype Artiste, « Passage sur LCI de la Peinture sur herbe de saype », (consulté le 8 juillet 2019)
  52. « Solidarité pour les réfugiés au pied de la Tour Eiffel », sur TV5MONDE, (consulté le 8 juillet 2019)
  53. « France: une fresque géante en hommage à SOS Méditerranée sur le Champ-de-Mars », sur RFI, (consulté le 8 juillet 2019)
  54. « Une fresque éphémère de 600 mètres de long sur le Champ-de-Mars », sur LCI (consulté le 8 juillet 2019)
  55. (tr) Yeni Şafak, « Beyond Walls: Artist Saype creates massive land painting in support of migrant rescuers », sur Yeni Şafak (consulté le 8 juillet 2019)
  56. Le Point magazine, « Tour Eiffel : une fresque en hommage au sauvetage humanitaire », sur Le Point, (consulté le 8 juillet 2019).
  57. « Saype, du street art pour éveiller les consciences », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le 8 juillet 2019)
  58. V.Dé, « Après des bras, un fumeur de pipe sur herbe », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne, consulté le 8 juillet 2019)
  59. « L'art urbain déferlera à Estavayer-le-Lac du 5 au 7 juillet », sur www.laliberte.ch (consulté le 8 juillet 2019)
  60. (en) « Saype landart Photos », sur epa.eu (consulté le 24 juillet 2019)
  61. (ca) Marc R. Fort, « Una encaixada de mans per fer pensar », sur Ara Andorra, (consulté le 24 juillet 2019)
  62. (ca) Andorra Difusió RTVA, « El L'Andart inaugura l'obra de 500 metres de Saype, un referent mundial en l'art de natura | Andorra Difusió », sur www.andorradifusio.ad (consulté le 24 juillet 2019)
  63. (nl-BE) « Luchtbeelden onthullen gigantisch schilderij in Engeland », sur De Standaard (consulté le 17 octobre 2019)
  64. (en) « Chalk and charcoal artwork unveiled near beach », sur BBC News (consulté le 17 octobre 2019)
  65. (en-GB) « Pictures of the Day: 17 September 2019 », The Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le 17 octobre 2019)
  66. (en-GB) Compiled by Joe Plimmer, « Giant land art and Nepal dancers: Monday’s best photos », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 17 octobre 2019)
  67. (it) « "Oltre i muri" l'ultima, scenografica, opera di 'Land art' di Saype », sur Rainews (consulté le 17 octobre 2019)
  68. (es) « Saype transforms Swiss park with huge environmentally-friendly artwork », sur www.news4europe.eu (consulté le 17 octobre 2019)
  69. « Saype, l’artiste écolo engagé », sur www.illustre.ch, (consulté le 17 octobre 2019)
  70. « Avec Saype, la Découverte change de mine ! », sur centrepresseaveyron.fr (consulté le 17 octobre 2019)
  71. « Aveyron : une œuvre land art géante de Saype à la découverte de Decazeville », sur ladepeche.fr (consulté le 17 octobre 2019)
  72. « L'artiste SAYPE inaugure sa fresque géante au Champs-de-Mars à Paris », sur Figaro Live (consulté le 8 juillet 2019)
  73. (es) « A partir de este sábado, grafitis gigantes rodearán la Torre Eiffel », sur www.unotv.com, (consulté le 8 juillet 2019).
  74. « Saype, une empreinte poétique ! | ToutMa » (consulté le 8 juillet 2019)
  75. « SAYPE », sur Galerie David Pluskwa (consulté le 8 juillet 2019)
  76. « Expositions tableaux », sur Galerie David Pluskwa (consulté le 8 juillet 2019)
  77. SpeerstraGallery, « Saype "Persistent Impermanence" Speerstra Gallery - Switzerland », (consulté le 7 juillet 2019)
  78. « Le monde en plexiglas de Saype se dévoile à Hauterive », sur www.arcinfo.ch (consulté le 8 juillet 2019)
  79. « galerie2016 | Artistes », sur galerie2016 (consulté le 8 juillet 2019)
  80. « galerie2016 | Exposition Saype », sur galerie2016 (consulté le 8 juillet 2019)
  81. « Urban Art Fair » (consulté le 8 juillet 2019)
  82. France 3 Bourgogne-Franche-Comté, « L'artiste Saype est exposé pour la première fois dans un musée », (consulté le 7 juillet 2019)

Liens Externes[modifier | modifier le code]