Sayeeda Warsi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sayeeda Warsi
Baroness Warsi Official.jpg

Sayeeda, baronne Warsi (2009).

Fonctions
Président du Parti conservateur
Membre de la Chambre des Lords
Member of the Privy Council of the United Kingdom (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
DewsburyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Formation
Activité
Autres informations
Parti politique

Sayeeda Hussain, baronne Warsi, née le à Dewsbury, est une femme politique britannique membre de la Chambre des lords du Royaume-Uni.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issue d'une famille pakistanaise, de confession musulmane, Warsi était ministre sans portefeuille dans le gouvernement Cameron et vice-présidente du Parti conservateur entre 2010 et 2012. En 2007, elle a été anoblie à vie en tant que baronne Warsi, et est devenue le plus jeune membre de la Chambre des lords. En juin 2012, David Cameron ordonne une enquête pour déterminer si Sayeeda Warsi est coupable de conflit d'intérêt pour avoir invité Abid Hussain, un de ses associés en affaires à un voyage officiel[1].

Le 5 août 2014, Warsi démissionne de ses fonctions de ministre d'État senior[2] rattachée au ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth et ministre des Communautés et du Gouvernement local affirmant ne plus être en mesure de soutenir la politique du gouvernement de David Cameron au sujet du conflit entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Royaume-Uni : enquête sur un ministre, Le Figaro, 5 juin 2012.
  2. Ce titre correspond à une fonction subalterne au sein du cabinet britannique. Il équivaut en France à celui de secrétaire d'État, en lui donnant toutefois une plus grande responsabilité que les autres secrétaires d'État du cabinet.
  3. Gaza : une ministre britannique démissionne, Le Figaro, 5 août 2014.

Lien externe[modifier | modifier le code]