Sauvagny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sauvagny
Image illustrative de l'article Sauvagny
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Allier
Arrondissement Montluçon
Canton Huriel
Intercommunalité Commentry Montmarault Néris Communauté
Maire
Mandat
Gérard Fenouillet
2014-2020
Code postal 03430
Code commune 03269
Démographie
Population
municipale
96 hab. (2014)
Densité 4,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 26′ 44″ nord, 2° 49′ 15″ est
Altitude Min. 227 m
Max. 275 m
Superficie 19,41 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allier

Voir sur la carte administrative de l'Allier
City locator 14.svg
Sauvagny

Géolocalisation sur la carte : Allier

Voir sur la carte topographique de l'Allier
City locator 14.svg
Sauvagny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sauvagny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sauvagny

Sauvagny est une commune française, située dans le département de l'Allier en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village de Sauvagny est situé au cœur du Bocage bourbonnais et vit essentiellement de l'agriculture, en particulier de l'élevage bovin. Néanmoins, depuis quelques années le village s'est tourné vers le tourisme vert.

Histoire[modifier | modifier le code]

Anciennement nommée Sauvaigne-le-Comtal ou encore Sauvany-le-Camptal. (Cassini)

La cité et l'église ont été fondées par l'ordre des Templiers de Saint-Jean-de-Jérusalem.[Quoi ?]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2014)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1793 1795 Jean-Baptiste Peyrot    
1795 1796 Gilbert Brunet    
1796 1806 Gilbert Aussonne    
1806 1816 Nicolas Deschamps de La Vareinne    
1816 1830 Gilbert Desboutin    
1830 1847 Jean Passat    
1847 1851 François Debesson    
1851 1854  ? Bernard    
1854 1870 Gilbert Gomot    
1870 1883  ? Michoux    
1883 1892 Gilbert Gomot    
1892 1894  ? Collinet    
1894 1929 Amédé Favardin    
1929 1959 Charles Favardin    
1959 1977 Georges Chevalier    
1977 en cours Gérard Fenouillet[1] DVD Agriculteur retraité

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 96 habitants, en augmentation de 1,05 % par rapport à 2009 (Allier : 0 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
347 317 331 370 321 327 308 311 306
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
306 308 321 314 370 369 372 359 358
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
363 341 322 240 238 228 207 199 220
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
227 179 159 155 123 99 93 96 96
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château de La Varenne. Le château, qui était à la fin du Moyen Âge à la famille de La Souche, est au XVIIe siècle la propriété de la famille de Bonneval, puis au XVIIIe siècle des Luylier[6]. Entré dans la famille d'Agoult à la Restauration, il passe dans la famille Séguier (descendants d'Antoine-Louis Séguier et de Pierre-Armand Séguier) par le mariage de Clémentine d'Agoult avec Antoine, baron Séguier.
  • Église Saint-Germain-d'Auxerre, construite par les Templiers au XIe siècle. Elle est de style roman et s'élève sur une motte. La façade occidentale, dominée par un clocher-mur, comprend un portail d'influence bourguignonne. L'église est classée Monument Historique depuis 1930. L'église a été vendue comme bien national à la Révolution et demeure encore aujourd'hui propriété privée ; elle est la chapelle funéraire des familles d'Agoult et Séguier.
  • Ancien cimetière sur le flanc nord de l'église.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des maires de l'Allier [PDF], sur le site de l'association des maires et présidents de communautés de l'Allier, 8 avril 2014 (consulté le 6 juin 2014).
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  6. René Germain (dir.), Dominique Laurent, Maurice Piboule, Annie Regond et Michel Thévenet, Châteaux, fiefs, mottes, maisons fortes et manoirs en Bourbonnais, Éd. de Borée, , 684 p. (ISBN 2-84494-199-0), p. 354.