Saut à la perche féminin aux championnats du monde d'athlétisme en salle 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article général Pour un article plus général, voir Championnats du monde d'athlétisme en salle 2016.
Saut en hauteur féminin aux championnats du monde en salle 2016
Description de cette image, également commentée ci-après
Jennifer Suhr lors de la finale.
Généralités
Sport Athlétisme
Lieu(x) Drapeau : États-Unis Portland
Date
Site(s) Oregon Convention Center

Navigation

Le concours du saut à la perche féminin des championnats du monde en salle 2016 se déroule le 17 mars 2016 à Portland, aux États-Unis.

Médaillées[modifier | modifier le code]

Or Argent Bronze
Drapeau : États-Unis Jennifer Suhr Drapeau : États-Unis Sandi Morris Drapeau : Grèce Ekateríni Krier

Faits marquants[modifier | modifier le code]

Pour la première fois dans une compétition, quatre femmes franchissent 4,80 m ou plus.

L'Américaine Jennifer Suhr, détentrice du record du monde en salle avec 5,03 m réalisés en début d'année, l'emporte avec 4,90 m, un nouveau record des championnats, obtenant ainsi son premier titre mondial. Sa compatriote Sandi Morris prend la deuxième place grâce à un saut à 4,85 m, sans avoir pu rééditer ses 4,95 m de la semaine précédente, lors des championnats des États-Unis en salle.

La Grecque Ekateríni Stefanídi complète le podium. La Suissesse Nicole Büchler, qui réussit 4,80 m au premier essai tout comme la Grecque, finit quatrième, ayant eu des échecs à la hauteur précédente[1].

Meilleures performances mondiales en 2016[modifier | modifier le code]

Les meilleures performances mondiales en 2016 avant les Championnats du monde en salle sont :

Athlète Pays Marque Lieu Date
1 Jennifer Suhr Drapeau des États-Unis États-Unis 5,03 m New York 30 janvier 2016
2 Sandi Morris Drapeau des États-Unis États-Unis 4,95 m Portland 12 mars 2016
3 Ekateríni Krier Drapeau de la Grèce Grèce 4,90 m New York 20 février 2016
4 Demi Payne Drapeau des États-Unis États-Unis 4,90 m New York 20 février 2016
5 Nikoléta Kiriakopoúlou Drapeau de la Grèce Grèce 4,81 m Stockholm 17 février 2016
6 Nicole Büchler Drapeau de la Suisse Suisse 4,75 m Bad Oeynhausen 4 mars 2016
7 Mary Saxer Drapeau des États-Unis États-Unis 4,71 m Reno 15 janvier 2016
Wilma Murto Drapeau de la Finlande Finlande 4,71 m Deux-Ponts 31 janvier 2016
Fabiana Murer Drapeau du Brésil Brésil 4,71 m Stockholm
Clermont-Ferrand
17 février 2016
20 février 2016
10 Li Ling Drapeau de la République populaire de Chine Chine 4,70 m Doha 19 février 2016

Résultats[modifier | modifier le code]

Finale[modifier | modifier le code]

10 athlètes participent à la finale.

Rang Nom Nationalité 4.35 4.50 4.60 4.70 4.75 4.80 4.85 4.90 4.95 Résultat Notes
Médaille d'or Jennifer Suhr Drapeau des États-Unis États-Unis o o o o R 4.90 CR
Médaille d'argent Sandi Morris Drapeau des États-Unis États-Unis o o o xo o o xx- x 4.85
Médaille de bronze Ekateríni Krier Drapeau de la Grèce Grèce o o o o o x- xx 4.80
4 Nicole Büchler Drapeau de la Suisse Suisse o xxo xxo xx- o x- xxx 4.80 NR
5 Eliza McCartney Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande o xo xxx 4.70 NR
6 Nikoléta Kiriakopoúlou Drapeau de la Grèce Grèce o o xxx 4.60
Fabiana Murer Drapeau du Brésil Brésil o o xxx 4.60
8 Romana Malácová Drapeau de la République tchèque République tchèque xo o xxx 4.50
- Marta Onofre Drapeau du Portugal Portugal xxx NM
- Alana Boyd Drapeau de l'Australie Australie DNS

Légende[modifier | modifier le code]

AR Record continental | CR Record de la compétition | DNF N'a pas terminé | DNS N'a pas pris le départ | DQ Disqualification | EL Meilleure performance européenne de l'année | MR Record du meeting | NR Record national | OR Record olympique | PB Record personnel | SB Meilleure performance personnelle de la saison | WL Meilleure performance mondiale de l'année | WJR Record du monde junior | WR Record du monde

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Javier Clavelo Robinson, « Report: women’s pole vault final – IAAF World Indoor Championships Portland 2016 », sur iaaf.org, (consulté le 22 mars 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]