Satyre perlé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Enodia anthedon

Le Satyre perlé (Enodia anthedon) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae à la sous-famille des Satyrinae et au genre Enodia.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Il a été nommé Enodia anthedon par Clark en 1936[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Le Satyre perlé se nomme Northern Pearly-eye en anglais[1].

Sous-espèce[modifier | modifier le code]

Enodia anthedon borealis Clark, 1936[1].

Description[modifier | modifier le code]

Le Satyre perlé aux ailes légèrement festonnées présente un dessus de couleur beige foncé orné d'une large bande submarginale de gros ocelles aveugles marron foncé cerclés d'une ligne claire, quatre aux antérieures, cinq aux postérieures.

Le revers des antérieures est semblable, mais les ocelles, quatre aux antérieures, six aux postérieures, sont pupillés d'un petit point blanc. Ses antennes sont noires[2].

Chenille[modifier | modifier le code]

La chenille est verte jaunâtre avec des bandes vert et jaune sur les flancs munies de cornes rouges et de queues roses[3].

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il hiverne au stade de chenille.

Au nord de son aire, l'imago vole en une génération de juin à août, plus au sud il vole en deux générations entre mai et septembre[4].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de ses chenilles sont Brachyelytrum erectum, Leersia virginica,Erianthus, Uniola latifolia, Hystrix patula, Schizachne purpurascens et Muhlenbergia[1],[2],[3].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent dans le tout le nord-est de l'Amérique du Nord, au Canada en Nouvelle-Écosse,Alberta, Québec, Ontario, au Manitoba et au Saskatchewan; aux USA il est présent dans les états du Dakota du Nord, Nebraska, Oklahoma et Louisiane et tous les états entre eux et le nord de la côte Atlantique[1],[2],[4].

satyre perlé

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans les zones boisées herbues.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :