Satsuma, l'honneur de ses samouraïs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Satsuma.
Satsuma, l'honneur de ses samouraïs

薩摩義士伝
(Satsuma Gishi Den)
Type Seinen
Genre Gekiga
Manga
Auteur Hiroshi Hirata
Éditeur (ja) Nihon Bungeisha, Leedsha
(fr) Delcourt
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Manga Goraku
Sortie initiale 1977 – 1982
Volumes 6

Satsuma, l'honneur de ses samouraïs (薩摩義士伝, Satsuma Gishi Den?) est un gekiga d'Hiroshi Hirata prépublié dans le Weekly Manga Goraku puis publié en six volumes de 1977 à 1982. La version française a été éditée en six volumes par Delcourt/Akata entre et .

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire commence à la fin de l'année 1753 (3e année de l'ère Horeki au Japon). La famille Tokugawa règne sur le Japon depuis 1603 et a installé sa capitale à Edo (ancien nom de Tokyo). En 1753, Ieshiga Tokugawa (1711-1761) gouverne en tant que 9° shôgun (1745-1760).

Le seigneur du fief de Satsuma est Shigetoshi Shimazu (1729-1755). Il n'a que 24 ans, mais dirige son fief depuis 1749. Il est le 26° chef de la famille Shimazu depuis la fondation de la famille par Tadahisa Koremune. Autrement dit, Shigetoshi est le 7° seigneur de Satsuma depuis le début du shogunat des Tokugawa.

Pendant le règne des Tokugawa, les seigneurs de province ne pouvant résider en permanence à Edo devaient y avoir des représentants permanents.

Parution[modifier | modifier le code]

Le manga a été prépublié dans le Weekly Manga Goraku puis publié en six volumes par Nihon Bungeisha entre et . Il a été réédité en cinq volumes entre et par Leedsha[1]. En France, le manga a été édité en six volumes par Delcourt/Akata entre et [2].

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]