Personnages occasionnels de South Park

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Satan (South Park))
Aller à : navigation, rechercher

Cette page présente les personnages occasionnels de South Park. Cependant elle n'inclut pas les membres des familles, les autres habitants, le personnel de l'école, les enfants, les races fictives ou encore les personnages secondaires.

Jésus[modifier | modifier le code]

Jésus a - ou avait - son propre talk show à South Park : Jésus et ses potes. Il a conseillé les enfants de nombreuses fois. Ceux-ci ont par la suite découvert que les miracles de Jésus ne sont en réalité que des tours de passe passe, bien qu'il ait été capable de réaliser de véritables miracles plus tard. Il fut tué par des soldats irakiens alors qu'il protégeait le Père Noël et les enfants dans La Chute du traîneau rouge et il n'est pas réapparu depuis (à l'exception de la scène de groupe dans le 100e épisode Plutôt du genre country). Il réapparait dans l'épisode Le Fantastique Mystère de Pâques, dans la saison 11. Dans La mère de Cartman est une folle du cul, il semblerait qu'il ait eu une relation sexuelle avec Mme Cartman.

M. Hankey[modifier | modifier le code]

Article détaillé : M. Hankey.

Sa phrase fétiche, annonciatrice, est « Hooowdy-hooo ! » (en guise de bonjour). M. Hankey, « le petit caca Noël », est l'homologue scatologique du Père Noël. Il sort de la cuvette des toilettes en période de Noël et apporte des cadeaux aux enfants qui ont une alimentation riche en fibres. M. Hankey est apparu pour l'instant dans trois épisodes « spécial Noël » et a inspiré un CD (Mr. Hankey's Christmas Classics) dans lequel il a sa propre chanson. Dans Boulettes de Chef au chocolat salé et 201 sont les seuls épisodes dans lesquels M. Hankey apparaît, mis à part les épisodes spécialement dédiés à la période des fêtes de Noël.

Saddam Hussein[modifier | modifier le code]

La version South Park de Saddam Hussein est une des rares guest stars récurrentes de la série South Park, bien que son expérience dans la série n'a aucun point commun avec la vie du dictateur. En réalité, il est mort durant la troisième saison mais les circonstances de sa mort ne sont pas tout à fait claires (les épisodes se contredisent à plusieurs reprises).

Saddam Hussein est avec Ben Affleck (Comment manger avec son cul), David Hasselhoff (Chirurgie Esthétique) et Mel Gibson (La Passion du Juif) une des personnalités non-caricaturées mais dont la photo tient lieu de tête.

Le visage de Saddam utilisé lors des premières apparitions est celui du Saddam à 50-55 ans. Dans Noël au Canada c'est celui de ses 67 ans.

Saddam Hussein est doublé par Matt Stone en VO.

Apparitions terrestres[modifier | modifier le code]

La toute première apparition de Saddam Hussein a lieu dans le film South Park, le film. La première apparition dans la série est dans l'épisode poisson d'avril Jamais sans mon anus.

Il veut alors conquérir le Canada grâce au critique de cinéma Scott, qui déteste Terrence et Philip. À cette occasion, Saddam Hussein se dépeint comme un « mec cool ». Sa réponse à ceux qui s'inquiètent de ses actions est invariablement la même : « Détends-toi, mec, je suis quelqu'un de cool, t'inquiète. ». L'épisode parodie son comportement vis-à-vis de l'ONU et des autres pays du monde.

Saddam Hussein est tué à la fin de cet épisode par une nuée de pets. Un Canadien le décapitera.

Une seconde tentative d'invasion du Canada sera tentée dans Noël au Canada (dernière apparition). À cette occasion, son visage est remis à jour. L'épisode parodie le fait que Hussein ait été retrouvé dans un « trou de souris ».

Autre apparition terrestre de Saddam Hussein dans Les Gangs de Denver dans la Ligue du Mal de Christopher Reeve.

Apparitions autres[modifier | modifier le code]

Saddam Hussein va voyager entre Paradis et Enfer au cours de la série.

La première apparition infernale de Saddam se situe dans La Grenouille mexicaine hypnotique du sud du Sri Lanka ou il fait un caméo en compagnie de Satan.

Dans South Park, le film, Saddam Hussein entretient une relation homosexuelle avec Satan. Saddam corrompt le diable pour qu'il l'aide à conquérir le monde. Au début du film, il est curieusement dit qu'il est mort tué par des sangliers.

Dans Les handicapés vont-ils en enfer ? et Probablement !, Satan s'est mis en ménage avec Chris, et Saddam tente de le tuer sans succès puisqu'ils sont en enfer (en effet, Chris étant condamné à l'Enfer, chaque fois qu'il se fait tuer, il y est directement expédié de nouveau. Ce qui fait qu'il réapparait). Saddam est ensuite puni et envoyé au Paradis vivre en compagnie des Mormons.

Dans Une Échelle pour aller au ciel, les photos utilisées par les États-Unis pour convaincre l'ONU d'attaquer l'Irak sont parodiées. Saddam construirait une usine d'armes chimiques au paradis (qu'il camouflerait en usine de crottes au chocolat).

Saddam apparaît également dans Déprogrammé comme l'une des formes de Nagix le visiteur.

Satan[modifier | modifier le code]

Satan, le Prince des Ténèbres, fait de fréquentes apparitions dans la série, même s'il vit en Enfer et non à South Park. Bien qu'il ait eu un fils, Damien, Satan est homosexuel et a eu de nombreuses relations avec Saddam Hussein (dans South Park, le film). Dans l'épisode Damien, il combat Jésus, mais, très habilement, « se couche », empochant ainsi les paris qui misaient sur la défaite de Jésus.

Mais Satan est en réalité très fleur bleue et n'est jamais méchant à mauvais escient.

Dans L'Enfer sur Terre 2006, après avoir fait un caprice, il se demande ce qui lui arrive, et dit d'ailleurs « Foutre les gens dehors, faire une entrée de stars, coller des posters de moi un peu partout... Halloween est censé être une fête pour tout le monde ! Écoutez, vous tous, je suis navré, cette fête est aussi la vôtre ! C'est vous tous qui rendez ma vie si extraordinaire ! Et si je ne comprends pas ça, alors je ne vaux pas mieux qu'une riche adolescente américaine ! »

Dans le diptyque Les handicapés vont-ils en enfer ?/Probablement !, Satan essaie de refaire sa vie avec Chris, mais Saddam revient. Partagé alors entre ses deux amants, Satan s'en remet au jugement de Dieu.

Sa dernière apparition remonte à la saison 10, épisode L'Enfer sur Terre 2006, où il organise une fête qui va tourner au cauchemar.

Terrance et Philippe[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Terrance et Philippe.

Les enfants de South Park aiment regarder un cartoon appelé Le Terrance et Philip Show. Ce cartoon canadien extrêmement populaire met en scène deux canadiens, Terrance et Philippe, qui pensent que péter est amusant. Les sketches tournent la plupart du temps sur le même principe: un des deux personnages pète, si possible sur la tête de l'autre, et les deux rient. Ils passent le reste de leur temps libre à se déguiser en pirates, à manger des haricots et à chercher des trésor dans des lieux publics, comme le métro, ou à sauver le Canada.

Servietsky[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Servietsky.

Servietsky est une serviette ultra-sophistiquée et de haute technologie, créée par le gouvernement (ou par des extra-terrestres/entreprise privée, la série n'est pas claire sur ses origines) pour être ultra absorbante. Mais il passe en réalité la plupart du temps à donner des conseil sur les serviettes, "N'oubliez pas de prendre une serviette !", et à être défoncé.

Bien que Cartman ait affirmé qu'il était le personnage le plus nul jamais inventé, il est devenu immédiatement populaire chez les fans de South Park. Il est souvent cité et Comedy Central s'est dépêché de vendre des produits dérivés alors qu'il fut créé afin de dénoncer ces abus de produits dérivés (c'est pour cette raison qu'il utilise toujours les mêmes phrases fétiches et qu'il ne cesse de se droguer pour avoir l'air "cool").

Docteur Docteur[modifier | modifier le code]

Le Docteur Docteur est le médecin récurrent qui travaille à l'hôpital du col de l'enfer de South Park.

Il a fait des apparitions régulières. Son premier rôle dans La mère de Cartman est une folle du cul montre un personnage qui manque de tact, potentiellement incompétent (mais cela n'est pas une constante). En effet sans le Docteur Docteur, plusieurs personnages seraient décédés : il a notamment sauvé les enfants dans Varicelle et Kyle dans Tampons en cheveux de Cherokee.

Il a joué un rôle important dans La Coupe Stanley où il mettait en garde Stan contre les effets d'une défaite sur Nelson.

Notes et références[modifier | modifier le code]