Mister Satan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Satan (Dragon Ball))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Satan (homonymie) et Hercule (homonymie).

Mister Satan
Personnage de fiction apparaissant dans
Dragon Ball.

Nom original ミスター・サタン
Alias Hercule
Naissance Terre
Origine Terre
Décès 779, Terre (Freezer)
Sexe Masculin
Espèce Humain
Cheveux Noirs
Yeux Bleus
Activité Pratiquant des arts martiaux
Technique(s) Voir les techniques
Famille Videl (sa fille)
Son Gohan (son gendre)
Pan (sa petite-fille)
Son Goku Junior (son arrière arrière arrière-petit-fils)
Entourage Bee, Boo, Son Goku, Vegeta, Piccolo, Bulma, Yamcha, Krilin, Ten Shin Han, M. Brief
Ennemi de Cell, Boo (originel)

Créé par Akira Toriyama
Voix (ja) Daisuke Gōri (DBZ), Unshō Ishizuka (DBZK, DBS)
(fr) Frédéric Bouraly
Séries Dragon Ball Z
Dragon Ball GT
Dragon Ball Z Kai
Dragon Ball Super
Première apparition Manga : vol. 33
Anime : ép. 173
Dernière apparition Manga : vol. ?
Anime : ép. ?
Éditeurs Glénat

Mister Satan (ミスター・サタン, Misutā Satan?), également connu sous les noms de Hercule ou Monsieur Satan, est un personnage de fiction créé par Akira Toriyama dans le manga Dragon Ball en 1984.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Ayant remporté le Tenkaichi Budokai lors de la 24e édition, à laquelle Son Goku et ses amis n'ont pas participé, c'est un personnage très médiatisé, qui aime s'afficher devant les caméras et reçoit une grande ferveur du public, qui le prend, à tort, pour l'homme le plus fort de la planète, alors que sa force est ridicule à côté de celle de Son Goku et ses amis.

Il apparaît pour la première fois dans l'histoire lors du Cell Game, prétendant être capable de vaincre Cell et ainsi sauver l'humanité. Dans l'anime, il possède deux disciples, Piroshiki et Caroni, qui affrontent Cell avant lui et celui-ci les bat sans faire le moindre mouvement. Puis Mr Satan lui-même tente d'affronter Cell mais voyant qu'il ne peut rien faire contre lui, il se met à élaborer toutes sortes d'excuses pour éviter le combat sans avoir l'air d'un lâche. Il joue néanmoins un rôle lors de la suite du tournoi, puisqu'il lance la tête de C-16 près de Son Gohan, ce qui permettra à ce dernier, une fois l'androïde achevé par Cell, de se transformer en Super Saiyan 2 et ainsi de prendre un avantage définitif sur son adversaire.

Après la victoire de Son Gohan sur Cell, tout le monde croit cependant que c'est Mr Satan qui l'a vaincu : en effet, la transformation de Son Gohan en Super Saiyan 2 éjecte les spectateurs loin du ring, cassant la caméra censée rediffuser l'intégralité du Cell Game. À la fin du combat, lorsque Son Gohan détruit définitivement Cell par un Kamé Hamé Ha surpuissant, tout le monde est encore une fois propulsé très loin du ring, et Mr Satan en profite pour s'auto-proclamer tueur de Cell et sauveur de l'humanité (l'absence de caméra ne pouvant le contredire) à la place de Son Gohan, déjà parti se soigner chez le Tout-Puissant. Et c'est pourquoi Mr Satan est élevé au rang de héros, sauveur de l'humanité.

Mr Satan est tout de même assez fort pour un terrien, même s'il n'a pas subi un entraînement aussi poussé que Krilin ou Yamcha par exemple. Sa fille Videl est plus forte que lui mais il ne s'en doute pas.

Bien que Mr Satan soit un escroc et démontre une forte tendance à la mégalomanie, il possède néanmoins un bon fond, et il tient énormément à sa fille Videl, comme le montre sa réaction affolé lorsqu'il apprend qu'elle a été gravement blessée par Sporovitch.

Après l'arrivée de Boo, il est l'un des seuls terriens à survivre et parvient même à modérer le tempérament de Boo. Les liens qu'ils créent ensemble laissent un fond de gentillesse en Boo tout au long de ses transformations, qui le rendent incapable de le tuer. Boo, à son dernier niveau de transformation, en vient à recracher le Boo initial (qu'il avait absorbé et d'où lui venaient ses derniers sentiments sympathiques) pour pouvoir se battre contre Mr Satan. Heureusement le « gentil » Boo initial a gardé en souvenir son amitié d'avec Satan, et le sauve.

Mr Satan est un imposteur, mais lors du combat final contre Boo, c'est sa popularité auprès des humains qui permet de récolter suffisamment d'énergie pour que Son Goku et Vegeta (sauvant la vie de ce dernier au passage en l'écartant de la trajectoire du Genkidama de Goku) puissent vaincre Boo. Comme le dit lui-même Son Goku, Satan est vraiment « le sauveur du monde ». Ce n'est pas la première fois qu'un personnage secondaire rend possible la victoire des héros, malgré son statut d'humain « faible ». En effet, l'aide de Yajirobé n'a pas été négligeable lors du combat contre Vegeta.

Par la suite, le mariage de Videl et Son Gohan crée un lien familial entre Mr Satan et Son Goku. Lors du Tenkaichi Budokai suivant, Son Goku y participe pour s'amuser, et promet à Mr Satan que s'il arrive en finale il le laissera gagner mais la série s'arrête lorsque Son Goku part entraîner Oob. Il a donc abandonné le tournoi et on suppose que la finale a lieu entre Boo et Mr Satan, afin que celui-ci remporte le titre et l'argent, et conserve la ferveur du public à laquelle il tient énormément.

Bien que Mr Satan montre une certaine distance envers les guerriers Z et les combats qu'ils mènent, combats dont les enjeux le dépassent totalement, il semble être apprécié par Son Goku, et le fait qu'il se prétende le sauveur de l'humanité permet aux membres de l'équipe de demeurer discrets.

Dans la série Dragon Ball Super, M. Satan reçoit la récompense pour la paix mondiale, soit 100 millions de zénis, mais décide de l'offrir à Goku, car c'est bien le Saïyen qui a sauvé le monde. D'abord réticent, ce dernier décide d'accepter l'argent. Le champion devient un membre à part entière de la Z Team et participe à quelques aventures où ils sont conviés.

Lors du match d'ouverture du tournoi du pouvoir entre l'univers 7 et 9, Mr Satan qui est simple spectateur est blessé lors d'une attaque de Basil et perd connaissance, ce qui mets Boo très en colère et qui vainc alors son adversaire de façon expéditive.

Description[modifier | modifier le code]

À propos du nom[modifier | modifier le code]

Son nom fait référence à Satan tout comme sa fille Videl.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est le père de Videl. Par conséquent, Son Gohan est son beau-fils, Pan sa petite-fille et Son Goku Junior son arrière arrière arrière-petit-fils.

Puissance[modifier | modifier le code]

En tant que simple humain, Satan est le plus faible des combattants Z, n'ayant aucun pouvoir et n'ayant suivi aucun entrainement spécial comme Krilin, Yamcha ou Ten Shin Han. Il est cependant champion du monde d'art martiaux, ce qui fait de lui le plus puissant des personnages humains normaux avec sa fille Videl. Paradoxalement, du fait de son potentiel comique, il est le seul personnage (hormis les divinités) à ne pas se faire tuer une seule fois dans toute la saga.

Techniques[modifier | modifier le code]

Œuvres où le personnage apparaît[modifier | modifier le code]

Manga[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Mr Satan est apparu pour la première fois dans les deux premiers Dragon Ball Z sur Super Nintendo, mais à l'époque, il ne faisait pas partie des personnages jouables et intervenait surtout en tant qu'élément comique du jeu (notamment lors de la scène où il est vaincu en quelques secondes par Cell, retranscrite à la fin du mode Histoire du premier Dragon Ball Z et au début du mode Histoire de Dragon Ball Z 2 : La Légende Saien).

Ce n'est qu'à partir de Dragon Ball Z: Shin Butōden sur Saturn et Dragon Ball Z: Ultimate Battle 22 sur PlayStation (personnage caché dans cet épisode) qu'il devient un personnage jouable. Depuis lors, il est régulièrement apparu dans les différents épisodes, notamment les trilogies des Dragon Ball Z: Budokai et des Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi.

Il se joue d'une façon particulière, dans le sens où il utilise un sac à dos contenant des fusées à réactions pour voler et ne dispose pas d'attaques énergétiques, mais utilise diverses armes comme des missiles ou des bombes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]