SatNOGS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
SatNOGS
Description de l'image SatNOGS-logo-vertical-black.png.
Description de l'image Satnogsnet-screenshot.png.
Informations
Licence Licence publique générale GNUVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web satnogs.orgVoir et modifier les données sur Wikidata

Le projet SatNOGS (Satellite Networked Open Ground Station - Station terrienne open source en réseaux) est un ensemble de logiciels et matériels visant à créer un réseau de stations terriennes open source[1],[2],[3] .

Historique[modifier | modifier le code]

Le projet SatNOGS a été lancé lors du NASA SpaceApps Challenge en 2014 au Hackerspace d'Athènes.[4]. Le projet a ensuite participé et a remporté la première place au concours Hackaday 2014[5]. SatNOGS est actuellement un projet de la Libre Space Foundation[6].

Présentation[modifier | modifier le code]

SatNOGS vise à fournir l'ensemble des technologies nécessaires à la création d'un réseau distribué de stations terrestre de réception pour les satellites en orbite terrestre basse. Afin de mettre en place cet ensemble, les quatre sous-projets suivants sont en cours de développement.  

La station terrestre SatNOGS version 2 déployée au cours du FOSDEM 2015

Réseaux (Network)[modifier | modifier le code]

SatNOGS Network est une application Web permettant de programmer des observations sur le réseau de stations terrestre[7],[8]. Il facilite la coordination des observations et la réception des signaux satellitaires ainsi que la planification de telles observations.[réf. nécessaire]

Base de données (Database)[modifier | modifier le code]

La base de données est une application collaborative. Elle permet à ses contributeurs de renseigner des informations à propos des différents satellite actif en orbite (fréquence, modulation, format des trames) . L'ensemble des données sont disponibles via une API[9] Internet permettant à d'autre projets de réutilisé ses informations.[réf. nécessaire]

Client[modifier | modifier le code]

Le client SatNOGS est le logiciel permettant le contrôle de de la station terrestre. Il contrôle l'orientation de l'antenne et supervise les opérations de réception radio[10],[11] .

Station sol (Ground Station)[modifier | modifier le code]

La SatNOGS Ground Station correspond au système de réception des signaux radio. Il est composé des antennes, d'un système de pointage, des cartes de gestion électroniques et du système de réception radio. Il est basé sur des composants standards à faible coût et des pièces imprimées en 3D[12],[13],[14] .

État du réseaux[modifier | modifier le code]

Actuellement, le réseau SatNOGS est composé d'une centaine de stations en fonctionnement à chaque instant. Ces stations réalisent plus de 200 observations par jour[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Hackaday: SatNOGS »
  2. (en) Poblet, F?nfgeld et McShane, « Telecommunications and disaster management: », Australian Journal of Telecommunications and the Digital Economy, vol. 2, no 4,‎ (DOI 10.7790/ajtde.v2n4.73, lire en ligne)
  3. Dan, « Overview of the Satellite Networked Open Ground Stations (SatNOGS) Project », 32nd Annual AIAA/USU Conference on Small Satellites, (consulté le 19 décembre 2018)
  4. « SatNOGS at NASA Space Apps Challenge »
  5. « SatNOGS Wins the 2014 Hackaday Prize »,
  6. (en-US) « SatNOGS », Libre Space Foundation (consulté le 20 décembre 2018)
  7. « SatNOGS Network source code »
  8. « You probably have never heard about SatNOGS and this is why you should », TEONITE, (consulté le 20 décembre 2018)
  9. « API — SatNOGS 1 documentation », satnogs.readthedocs.io (consulté le 20 décembre 2018)
  10. « SatNOGS Client source code »
  11. « GNU Radio Conference 2018 Keynotes »
  12. « SatNOGS Rotator source code »
  13. « SatNOGS Antennas source code »
  14. « SatNOGS Rotator Controller source code »
  15. « SatNOGS Network - Ground Stations », sur network.satnogs.org (consulté le 18 février 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]