Sat-Ip

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Satellite sur IP (sat-ip, sat>ip ou SAT over IP) est un protocole et une architecture basée sur IP pour la réception et la distribution des signaux satellites. Il s'agit d'une alternative au câble coaxial (DVB-S).

Présentation[modifier | modifier le code]

Dans un périphérique SAT>IP serveur, les signaux DVB-S ou DVB-S2 sont convertis et encapsulés dans des paquets IP, pour transiter sur n'importe quel réseau IP et être distribué à des clients classiques IPTV.

Un avantage de cette technique est que vous pouvez utiliser un réseau IP existant pour la distribution des signaux satellites et en même temps se passer d'un câble coaxial supplémentaire pour la distribution vers les récepteurs.

Le réseau IP peut aussi être wireless et donc permettre la réception des chaînes satellites sur des périphériques mobiles.

Genèse[modifier | modifier le code]

SES S.A a présenté SAT>IP lors de la cinquième Conférence annuelle de la Fête de l'Industrie SES en avril 2012[1]. Les premiers appareils qui mettent en œuvre la SAT>IP ont été introduits en 2012. Tout appareil multimédia compatible IP peut être utilisé comme un récepteur IP par satellite. SAT>IP est principalement destiné à la distribution de la télévision par satellite en interne, mais peut être appliqué à de grandes maisons multi-familiales et des systèmes d'accueil de la communauté ou si les réseaux IP sont déjà en place.

Le SAT>IP a été développé conjointement par l'opérateur de satellites SES SA, le diffuseur britannique BSkyB et d'autres sociétés. Elle vise à normaliser le projet de satellite sur IP internationalement. Un prototype et le premier convertisseur certifié SAT>IP ont été développés par Inverto Digital Labs, une société basée au Luxembourg et éditeur de logiciels.

Bande passante[modifier | modifier le code]

Plusieurs SAT>IP serveurs et clients peuvent être utilisés sur le même réseau pour des émissions de télévision gratuites ou cryptés.

La bande passante réseau requise est d'environ 30 Mbit/s par flux HD et 10Mbit/s par flux SD.

SAT>IP serveur[modifier | modifier le code]

En Sat>IP du serveur est un tuner RF et démodulateur RF. Le serveur fournit une ressource partagée sur le réseau IP. Le serveur définit les signaux de télévision par satellite de IP sans transcodage. (à reformuler)

SAT> IP[modifier | modifier le code]

Converti en IP, les signaux de télévision par satellite peuvent être répartis sur tout réseau IP. Le protocole satellite> IP doit être fournisseur indépendant et est conçu pour permettre SAT> périphériques client IP pour communiquer avec SAT> serveurs IP.

Le SAT>IP est un protocole de tuner distant et s'appuie sur les protocoles existants tels qu'IP et UPnP, RTSP, HTTP, et éventuellement de leur d'extensions.

Le protocole satellite sur IP peut être utilisée dans un plan support et un plan de contrôle réparti. Sur le plan des médias> flux Media Server IP satellite produites en unicast ou Multicast-RTP/UDP.[pas clair] Au niveau de contrôle clients demandent l'accès à des flux satellite, transpondeur et MPEG plus RTSP ou HTTP. Seuls les paquets de flux de transport qui sont nécessaires pour la transmission de télévision demandés seront envoyés sur le réseau IP.

Télévision payante cryptée[modifier | modifier le code]

La prise en charge du streaming des chaines de télévision payante cryptée n'est pas très claire. Les clients SAT>IP n'ont généralement pas de CAM (Conditional Access Module, qui contient la carte d'abonné), ils doivent communiquer avec la CAM su serveur SAT>IP. La technique de protection du flux décrypté n'est pas claire.

Produits[modifier | modifier le code]

SAT>IP serveur[modifier | modifier le code]

Le premier SAT>IP serveur certifié pour la vente commerciale est la IDL400S Multibox d'Inverto. C'est un périphérique basé sur Linux qui peut recevoir jusqu'à quatre signaux satellites pour les distribuer à différents périphériques, smartphones, smarttv, consoles de jeux ou un appareil vidéo connecté via un réseau domestique filaire ou sans fil. Ce convertisseur prend également en charge le protocole DLNA.

Le Zinwell ZIM-1800 SAT> IP-Switch/-Server est le second appareil qui a été certifié SAT> IP. Le ZIM-1800 a permis au programme satellite approfondie sur des dispositifs tels que les téléphones intelligents, ordinateurs tablettes, ordinateurs portables, téléviseurs intelligents et autres dispositifs de réseau à utiliser. Produits IP Plus satellites>, qui ont été introduits en 2012/13, le Triax serveur TSS400, serveur ESG DSI400, Schwaiger MS41IP + MS51IP récepteur client DSR41IP serveur, serveur Telestar Digibit R1 avec Digibit récepteur client B1, ASTRO Strobel GmbH (routeurs IP AMS) de Blankom le SIA-108 est une tête de réseau professionnel.

SAT> IP clients[modifier | modifier le code]

  • Les Smartphones et tablettes (avec les applications appropriées)
  • Les décodeurs compatibles DLNA
  • Les téléviseurs compatibles UPnP / DLNA
  • Les PC (par le biais des programmes appropriés tels que Windows Media Player, VLC Player, TVersity, DVBViewer, XBMC ou Boxee)
  • Certaines consoles de jeu

SAT>IP compatible DVB-C et DVB-T[modifier | modifier le code]

D'autres terminaux sat sur ip ont été développés pour les câble numérique DVB-C et le terrestre DVB-T[2].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • SAT>IP Website - Site officiel
  • Sat>IP - Page SES Sat>IP
  • OnAstra - Official Astra consumers/viewers' site
  • SES - Official SES trade/industry site
  • BSkyB - Official BSkyB site
  • Craftwork - Official Craftwork site
  • Elgato - Elgato Sat>IP App at Google Play
  • Inverto - Inverto (manufacturer) site
  • Zinwell - Zinwell (manufacturer) site