Saskia de Brauw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saskia de Brauw
Saskia de Brauw en septembre 2011.
Saskia de Brauw en .

Naissance (32 ans)
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Physique
Cheveux Bruns
Yeux Marrons
Taille 1,77 m
Mensurations 86-63-89

Site officiel http://sdebrauw.blogspot.com/

Saskia de Brauw, née le [note 1] à Amsterdam aux Pays-Bas, est une artiste et un mannequin néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et activités artistiques[modifier | modifier le code]

Âgée de seize ans, Saskia de Brauw est remarquée par un agent dans le métro d’Amsterdam[1]. Elle commence alors des activités en tant que mannequin aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne[2], puis abandonne progressivement[2] le milieu de la mode afin de poursuivre des études artistiques à la Gerrit Rietveld Academie[1],[3]. Sa formation achevée, elle débute une carrière d’artiste plasticienne[3],[4].

Son travail artistique prend la forme d’installations et de performances, des dispositifs dans lesquels elle interagit avec différents moyens d’expression, entre autres des textes, des vidéos et des photographies. Elle explore des thématiques telles que l’interaction du corps avec son environnement, et cartographie l’espace domestique pour questionner les liens entre les objets, les êtres et leurs pensées. Elle cite Georges Perec comme une influence majeure[5].

Parallèlement à ses activités artistiques, elle trouve des petits emplois pour arrondir ses fins de mois[6]. Elle travaille notamment à la caisse d’une boulangerie d’Amsterdam[3].

Carrière dans la mode[modifier | modifier le code]

À 29 ans, suivant les conseils d’une amie maquilleuse, elle entame à nouveau une carrière de mannequin de mode[1],[6]. Elle est rapidement propulsée au rang de top-model :

Lors d'un casting[6], elle rencontre Riccardo Tisci. Le designer la sollicite pour Givenchy, il l’intègre entre autres au défilé de la collection homme présentée en janvier 2011. En février 2011, de Brauw défile pour Anna Sui à la Fashion Week de New York. Elle y ouvre également le défilé automne-hiver de G-Star Raw et de Narciso Rodriguez (en). En mars 2011, elle est en couverture de Vogue Italia et de Vogue Paris, un doublé remarqué, d’autant que l’édition française du prestigieux magazine est le dernier numéro signé par Carine Roitfeld.

Depuis lors, Saskia de Brauw a également figuré en couverture de Vogue Japan, Vogue Nederland, Vogue Russia, ainsi que Vogue Deutschland et Vogue Korea à deux reprises. Elle est aussi présente en couverture de magazines tels que L'Officiel, i-D, V Magazine… Fortement sollicitée par l’industrie de la mode, elle est souvent photographiée par les professionnels les plus renommés. Parmi ceux-ci, Steven Meisel, le duo Mert and Marcus, Paolo Roversi ou Inez & Vinoodh. Elle a défilé, entre autres, pour Donna Karan, Haider Ackermann, Dolce&Gabbana, Roberto Cavalli, Rick Owens, Stella McCartney, Balenciaga, Paul Smith, Lanvin, et a été choisie pour les campagnes publicitaires de Max Mara, Versace, Prada et Armani, aussi bien que des grands groupes Zara et H&M. Mais pour le grand public, elle est avant tout une des « muses » de Karl Lagerfeld[3] : Saskia de Brauw est l’égérie de la collection Hogan no 4 du célèbre créateur, elle est aussi un des visages de « KARL by Karl Lagerfeld » et est régulièrement associée aux campagnes promotionnelles et défilés de Chanel et Fendi.

Saskia de Brauw est donc très visible dans le paysage de la mode féminine, mais certaines maisons font également appel à elle pour la présentation et la promotion de leurs collections masculines. En 2012, Hedi Slimane la choisit comme visage de la collection homme printemps-été de Saint Laurent Paris[1]. La même année, elle pose devant l’objectif de Mario Sorrenti pour le calendrier Pirelli.

De Brauw se décrit elle-même comme « un visage androgyne avec un corps féminin »[3].

Récompense et contribution[modifier | modifier le code]

Saskia de Brauw a reçu le Prix du Modèle féminin de l’année 2012, décerné par l’édition espagnole de Marie Claire[7].

En outre, elle s’est impliquée à titre personnel dans une campagne de sensibilisation, d’information et de prévention contre le cancer du sein avec l’association Fashion Fights Cancer (FFC)[4].

À côté de la mode[modifier | modifier le code]

Depuis qu’elle mène une carrière d’envergure internationale dans le milieu de la mode, Saskia de Brauw met entre parenthèses sa carrière d’artiste, mais elle ne renonce pas pour autant à ses propres projets. Elle se dit intéressée, d'une manière générale, par les processus de création des images[3].

Elle apparaît aux côtés de Tilda Swinton, Andrej Pejic et David Bowie dans le clip vidéo "The Stars (Are Out Tonight)".

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le jour de naissance varie selon les sources. Par exemple, le 19 avril sur en.wikipedia.org, le 17 avril sur fashionmodeldirectory.com

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (fr) Sabrina Pons, « Saint Laurent Paris : qui est Saskia de Brauw ? », sur elle.fr,‎ 27 novembre 2012
  2. a et b (en) « Meet the cover model : Saskia de Brauw », sur mrblasberg.com,‎ 14 décembre 2011
  3. a, b, c, d, e et f (nl) [vidéo] vara, « Saskia de Brauw », sur vara.nl,‎ 10 avril 2012
  4. a et b (fr) Isabelle Girard, « Saskia,modèle de vie », sur madame.lefigaro.fr,‎ 30 août 2012
  5. (en) Amber Lauletta, « An interview presented to me and you 02 », sur wordpress.com,‎ 28 octobre 2009
  6. a, b et c (en) Tommye Fitzpatrick, « This week’s model : Saskia de Brauw », sur wmagazine,‎ 19 janvier 2011
  7. (es) « Los premiados: fiesta Prix de la Moda 2012 – Saskia de Brauw », sur marie-claire.es

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :