Sarmiza Bilcescu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sarmiza Bilcescu
Sarmiza Bilcescu.jpg
Sarmiza Bilcescu.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
RoumanieVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Sarmiza Bilcescu, née à Bucarest et morte le en Roumanie, est la première femme docteure en droit dans le monde, ainsi que la première femme à suivre régulièrement les cours de la faculté de droit de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle devient la première femme à être admise à la faculté de droit de Paris et obtient sa licence en droit le 17 juin 1887 avant de soutenir sa thèse de droit le 12 juin 1890 ayant pour titre « De la condition légale de la mère »[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Andreea Ofiţeru, « Vârsta de aur a avocaturii româneşti » (La Edad de Oro de la Práctica del Derecho rumano'), in Evenimentul Zilei, 3 de julio 2006 [1]
  • Sylvie Chaperon, « Une génération d’intellectuelles dans le sillage de Simone de Beauvoir » (« Una generación de intelectuales en la estela de Simone de Beauvoir »), in Clio, 13/2001 [2]
  • Carole Lécuyer, « Une nouvelle figure de la jeune fille sous la IIIe République : l'étudiante », in Clio, 4/1996 [3]
  • Oana Sandu, « Educaţia feminină în societatea romanească a secolului XIX » (La educación femenina en la sociedad rumana del siglo XIX), en miculparis.ro [4]
  • Savoir et recherche : la place des femmes, Université du Littoral Côte d'Opale, Working Paper nº 16, janvier 2006, p. 7 [5]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]