Sarking

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le sarking est un procédé d'isolation thermique des toitures inclinées par l'extérieur, qui consiste à rehausser le toit afin d'insérer une couche d'isolant rigide.

Avantages[modifier | modifier le code]

Cette méthode présente plusieurs avantages[1],[2] : Elle préserve l'espace disponible sous le toit et permet la pose d'une épaisseur optimale d'isolant. Les travaux se font à l'extérieur, ce qui réduit les nuisances pour l'habitant. Elle comporte un avantage esthétique, car charpente et poutres apparentes sont conservées.

Étapes de réalisations[modifier | modifier le code]

  1. Mise à nu de la charpente.
  2. Pose des panneaux de fibre de bois.
  3. Pose chevrons et contre-chevrons, et un film frein-vapeur si nécessaire.
  4. Pose des liteaux pour emprisonner l'isolant.
  5. Repose de la toiture.

L'isolation par l’extérieur est plus chère que l'isolation par l'intérieur, mais c'est surtout le cas pour les toitures plates[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]