Sarcé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sarcé
L'église Saint-Martin
L'église Saint-Martin
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Arrondissement La Flèche
Canton Le Lude
Intercommunalité Communauté de communes Aune et Loir
Maire
Mandat
Roger Fresneau
2014-2020
Code postal 72360
Code commune 72327
Démographie
Gentilé Sarcéens
Population
municipale
295 hab. (2012)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 43′ 13″ N 0° 13′ 14″ E / 47.720278, 0.22055647° 43′ 13″ Nord 0° 13′ 14″ Est / 47.720278, 0.220556  
Altitude Min. 52 m – Max. 109 m
Superficie 10,99 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte administrative de Sarthe
City locator 14.svg
Sarcé

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte topographique de Sarthe
City locator 14.svg
Sarcé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sarcé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sarcé

Sarcé est une commune française, située dans le département de la Sarthe en région Pays de la Loire, peuplée de 295 habitants[Note 1] (les Sarcéens).

Géographie[modifier | modifier le code]

Sarcé est une commune du sud de la Sarthe, située à 35 km du Mans, aux limites du Haut-Anjou sarthois surnommé le Maine angevin.

Communes limitrophes de Sarcé
Pontvallain Mayet
Sarcé
Coulongé Aubigné-Racan

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Sous l'Ancien Régime, la paroisse dépendait du pays d'élection de La Flèche.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
 ? mars 2001 Michel Langlais    
mars 2001 mars 2008 Christiane Collet    
mars 2008 en cours Roger Fresneau[1] SE Retraité de l'artisanat
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune comptait 295 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2006, 2011, 2016, etc. pour Sarcé[2]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
661 688 721 717 745 756 798 764 770
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
765 722 692 691 715 693 683 664 629
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
604 584 567 514 505 451 441 455 466
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
428 359 348 289 237 284 288 297 295
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

  • Production commercialisation de volaille (la Cellerie).
  • Gîte avec piscine (la Cour).

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Cour de Sarcé.
  • Lavoir.
  • Manoir de Sarceau, XVe et XVIe siècles, inscrit au titre des monuments historiques en 1989[5].
  • Église Saint-Martin, des VIe, XIe et XIIe siècles, inscrite au titre des monuments historiques en 1974[6]. Elle renferme quelques œuvres classées monuments historiques au titre d'objets[7].
  • Prieuré (ancien), en contrebas de l'église, aujourd'hui habitation.


Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2012.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Réélection 2014 : « De nouveaux maires et adjoints élus dès ce vendredi soir », Le Maine libre,‎ (consulté le 30 mars 2014).
  2. Date du prochain recensement à Sarcé, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2011, 2012.
  5. « Manoir de Sarceau », base Mérimée, ministère français de la Culture
  6. « Eglise Saint-Martin de Sarcé », base Mérimée, ministère français de la Culture
  7. « Liste des œuvres classées de l'église de Sarcé », sur [la base Palissy du ministère de la culture] (consulté le 18 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :