Sarah Jane Brown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sarah Brown
Sarah Brown en septembre 2009.
Sarah Brown en septembre 2009.
Épouse du Premier ministre britannique
 – 
(2 ans, 10 mois et 14 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Gordon Brown
Prédécesseur Cherie Blair
Successeur Samantha Cameron
Biographie
Date de naissance (57 ans)
Lieu de naissance Beaconsfield, Buckinghamshire
Conjoint Gordon Brown
Université Université de Bristol

Sarah Jane Brown, née Macaulay, née le à Beaconsfield dans le Buckinghamshire, est l'épouse de l'ancien Premier ministre du Royaume-Uni, Gordon Brown, chef du gouvernement britannique de 2007 à 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sarah Macaulay est sortie diplômée de l'université de Bristol.

Elle rencontre Gordon Brown en 1994 quand ils se retrouvent assis l'un à côté de l'autre dans un vol pour l'Écosse.

Le , elle épouse le chancelier de l'Échiquier, à North Queensferry, la ville d'enfance de Gordon Brown. Le , elle donne naissance à leur premier enfant[1], Jennifer Jane, petite fille prématurée qui meurt le [2]. Son second enfant, John, verra le jour le . Enfin, le dernier enfant de la famille chez qui a été diagnostiquée une mucoviscidose, James Fraser, naîtra en 2006.

Le , Gordon Brown est nommé Premier ministre du Royaume-Uni par la reine Élisabeth II. Lorsque le couple Brown prit ses quartiers au 10 Downing Street, l'épouse du Premier ministre britannique s'impliqua activement dans quelques actions de caractère caritatif, poursuivant, en ce sens, la tradition respectée par celles qui la précédèrent à la résidence du chef du gouvernement ; elle usa, cependant, d'un secrétariat, d'un personnel et d'un bureau, ce dont ne jouissait guère Cherie Blair, l'épouse du précédent Premier ministre.

Sarah Brown s'est activement impliquée dans la campagne des élections générales de mai 2010, menée par le Parti travailliste, dirigé par son époux. Cependant, Gordon Brown, qui n'est guère parvenu à former une coalition avec les libéraux, véritables arbitres du scrutin, fut contraint de quitter le 10 Downing Street.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Chancellor becomes a father », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 22 mai 2020).
  2. « Browns' baby dies in hospital », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 22 mai 2020).