Sara Slott Petersen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sara Slott Petersen
Image illustrative de l'article Sara Slott Petersen
Sara Petersen lors des championnats du monde 2015.
Informations
Disciplines 400 m haies
Période d'activité 2003 -
Nationalité Drapeau : Danemark Danoise
Naissance (30 ans)
Lieu Nykøbing Falster
Taille 1,71 m
Poids 58 kg
Entraîneur Mikkel Larsen
Records
Records du Danemark du 400 m haies : 53 s 55 (2016)
Palmarès
Jeux olympiques - 1 -
Universiade - - 1
Championnats d'Europe 1 - -
Ligue de diamant - - 2

Sara Slott Bruun Petersen (née le à Nykøbing Falster) est une athlète danoise, spécialiste du 400 mètres haies.

Biographie[modifier | modifier le code]

Quatrième des Championnats du monde jeunesse en 2003 et des Championnats d'Europe juniors en 2005 sur 400 m haies, elle bat le record national en 2009 à Sarajevo lors des Championnats d'Europe par équipes en remportant la course en 56 s 70. Elle remporte d'ailleurs avec l'équipe nationale le relais 4 × 400 m (3 min 46 s 32).

Quelques semaines plus tard, Petersen décroche la médaille de bronze des Universiade d'été en Serbie en améliorant son propre record de trente centièmes. Elle se classe ensuite sixième des Championnats d'Europe espoirs. En 2011, elle prend la quatrième place des Universiade d'été.

Elle a participé aux mondiaux de 2009 et de 2011 à Berlin et Daegu, aux championnats d'Europe de 2009, 2010, 2012 et 2015 et aux Jeux olympiques de 2012 où elle a été éliminée à chacune des occasions en demi-finale.

Durant quatre saisons, de 2009 à 2012, Petersen a subi de nombreuses blessures au dos et aux pieds, pensant même à douter de son talent d'athlète[1].

Parmi les meilleures mondiales (2015)[modifier | modifier le code]

Le déclic pour Petersen se fait en 2015 où elle améliore son record à Stara Zagora, d'une demie seconde (55 s 68 en 2012). Elle réalisa ce jour le temps de 55 s 13. Elle descend ensuite sous les 55 secondes en réalisant une semaine plus tard à Sopot 54 s 79. Elle participe ensuite le 4 juillet au meeting Areva à Paris, en France où elle se classe deuxième dans le temps de 53 s 99, troisième meilleure performance mondiale de l'année. Cinq jours plus tard, elle est créditée de 55 s 01 à Lausanne où elle remporte la course. À Stockholm, elle termine deuxième de la course en 54 s 42.

Elle participe aux Championnats du monde de Pékin en août : elle remporte aisément sa série (55 s 11), puis sa demi-finale (54 s 34) avant de terminer quatrième de la finale en 54 s 20. Pour sa première finale intercontinentale, elle échoue au pied du podium, devancée par la Tchèque Zuzana Hejnová et par les Américaines Shamier Little et Cassandra Tate.

En fin de saison à Zurich, elle termine deuxième de sa course et remporte quatre points, ce qui lui permet de se classer troisième du classement général de la Ligue de diamant, notamment grâce à ses top 3 à Paris, Stockholm et Zurich.

Championne d'Europe et vice-championne olympique (2016)[modifier | modifier le code]

Sara Petersen lors des Championnats du monde 2017.

Le 13 février, Petersen bat le record national du 400 m en salle en 52 s 59. Gênée par les blessures en début de saison estivale, elle fait son retour début juin lors du Spitzen Leichtathletik Luzern où elle remporte la course en 55 s 20[2].

Le 10 juillet, la Danoise remporte son 1er titre international majeur en s'imposant en finale des Championnats d'Europe d'Amsterdam en 55 s 12, sa meilleure performance de la saison[3]. Elle devance sur le podium la Polonaise Joanna Linkiewicz (55 s 33) et la Suissesse Léa Sprunger (55 s 41)[3].

Parmi les prétendantes pour le podium olympique, Sara Petersen devient le 18 août vice-championne olympique de sa discipline avec un record du Danemark en 53 s 55, seulement devancée par l'Américaine Dalilah Muhammad (53 s 13)[4]. Elle est par ailleurs la 1re médaillée féminine en athlétisme pour le Danemark et la seule des Jeux olympiques de Rio[4].

Le 9 septembre, elle prend la 2de place du Mémorial Van Damme de Bruxelles en 54 s 60, malgré avoir des problèmes physiques (respiration, douleurs)[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Sara Petersen a un fils, Tobias, né le 8 octobre 2013[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2003 Championnats du monde jeunesse Sherbrooke 4e 400 m haies 59 s 42
Fest. olympique de la jeunesse euro. Paris 1re 400 m haies 60 s 85
2005 Championnats d'Europe juniors Kaunas 4e 400 m haies 58 s 85
2009 Championnats d'Europe par équipes Sarajevo 1re 200 m 24 s 39
1re 400 m haies 56 s 70
1re 4 × 400 m 3 min 46 s 32
Universiade Belgrade 3e 400 m haies 56 s 40
Championnats d'Europe espoirs Kaunas 6e 400 m haies 56 s 77
2011 Championnats d'Europe par équipes Novi Sad 2e 400 m haies 57 s 52
Universiade Shenzhen 4e 400 m haies 56 s 54
2015 Championnats d'Europe par équipes Stara Zagora 1re 400 m haies 55 s 13
2e 4 × 400 m 3 min 41 s 06
Championnats du monde Pékin 4e 400 m haies 54 s 20
Ligue de diamant 3e 400 m haies détails
2016 Championnats d'Europe Amsterdam 1re 400 m haies 55 s 12
Jeux olympiques Rio de Janeiro 2e 400 m haies 53 s 55
Ligue de diamant 3e 400 m haies détails
2017 Championnats d'Europe en salle Belgrade sf 400 m 52 s 86

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
400 m haies 53 s 55 (NR) Drapeau : Brésil Rio de Janeiro 18 août 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]