Sara Lalama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sara Lalama
Description de cette image, également commentée ci-après
Sara Lalama en 2015
Naissance (25 ans)
Constantine, Algérie
Nationalité Drapeau de l'Algérie Algérie
Profession actrice

Sara Lalama (en arabe : سارة لعلامة ), née le à Constantine, est une actrice algérienne de théâtre qui a commencé sa carrière en France. Après une formation au Conservatoire régional de Toulon, elle débute une carrière à la télévision en Algérie en 2013. Elle joue pour la première fois au cinéma dans le film El boughi sorti en avril 2016.En 2019 elle sera l’heroïne de Macha3er feuilleton diffusé sur echourouk tv et Carthage TV .

Carrière télévisuelle[modifier | modifier le code]

En 2013, Sara Lalama joue son premier grand rôle à la télévision algérienne (Algérie 3) dans Asrar el madi, un feuilleton réalisé par Bachir Sellami, avec Bahia Rachedi et Rania Serouti. Il est diffusé pendant le mois du Ramadan. Sara y joue le rôle de Nourhane, une jeune fille élevée par une mère qui cache un lourd secret. Une suite de ce feuilleton sera tournée mais sans Sara, occupée par ses études universitaires[réf. nécessaire] en langues étrangères en France[1].

En 2014, Sara Lalama joue dans une série comique, La classe, diffusée également pendant le Ramadan. Elle y interprète miss Dounia, professeur d'anglais, collègue d'un mécanicien devenu professeur par un concours de circonstances.

En 2015, Sara Lalama tient un premier rôle (Yasmine) dans Hob Fi Kafas El Itiham de Bachir Sellami avec Mohamed Ejaimi et Bahia Rachedi[2].

Sara revient en 2016 dans le rôle de Quamar, dans Qoloub Tahta Ramad, un feuilleton de Bachir Sellami écrit par Zahra Eladjami, puis dans Samt El Abriyaa en 2017.

En 2019 elle sera à l’affiche d’un nouveau feuilleton diffusée à la fois en Algérie et en Tunisie ça sera Macha3er .

Carrière cinématographique[modifier | modifier le code]

  • 2016 : El boughi - Nedjma
  • 2016 : So dangerous avec Meddy Viardot (court métrage)

Références[modifier | modifier le code]