Sara Gran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sara Gran
Naissance (49-50 ans)
Brooklyn, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Sara Gran, née en 1971 à New York dans le quartier de Brooklyn, est une romancière américaine, auteur de roman policier. Elle a remporté le prix Macavity du meilleur roman en 2012 avec le premier titre de sa série policière consacrée aux enquêtes de Claire DeWitt, La Ville des morts (Claire DeWitt and the City of the Dead).

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle travaille comme libraire et bouquiniste à Manhattan avant de devenir romancière. Après la parution de Saturn's Return to New York en 2001, elle publie le thriller psychologique Viens plus près (Come Closer) en 2003, et le roman noir Dope (Dope) en 2006. En 2012, elle commence une série consacrée à l’enquêtrice Claire DeWitt avec le roman La Ville des morts (Claire DeWitt and the City of the Dead) qui est lauréat du prix Macavity du meilleur roman.

Sara Gran est également scénariste, participant à l’écriture des épisodes des saisons quatre et cinq de la série télévisée policière Southland pour la TNT.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Claire DeWitt[modifier | modifier le code]

  • Claire DeWitt and the City of the Dead (2012)
    Publié en français sous le titre La Ville des morts, traduction de Claire Breton, Paris, éditions du Masque, 2015.
  • Claire DeWitt and the Bohemian Highway (2013)
    Publié en français sous le titre La Ville des brumes, traduction de Claire Breton, Paris, éditions du Masque, 2016, réédition Paris, éditions Points coll. « Policier », 2017.
  • The Infinite Blacktop (2018)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Saturn's Return to New York (2001)
  • Come Closer (2003)
    Publié en français sous le titre Viens plus près, traduction de Françoise Smith, Paris, Sonatine Éditions, 2009, réédition Paris, éditions Points, coll. « Roman noir » no 2558, 2011.
  • Dope (2006)
    Publié en français sous le titre Dope, traduction de Françoise Smith, Paris, Sonatine Éditions, 2008, réédition Paris, éditions Points, coll. « Roman noir » no 2361, 2010.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions notables[modifier | modifier le code]

  • Prix Macavity du meilleur roman en 2012 avec La Ville des morts (Claire DeWitt and the City of the Dead).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]