Sapin de Noël du Rockefeller Center

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le sapin de Noël du Rockefeller Center, avec à son pied la statue de Prométhée.

Le sapin de Noël du Rockefeller Center est l'un des arbres de Noël les plus célèbres des États-Unis. Il est mis en place chaque année à la fin du mois de novembre sur l'esplanade du Rockefeller Center de New York. La mise en lumière est d'ailleurs retransmise sur la chaîne NBC, dont le siège est situé dans l'un des gratte-ciels du Rockefeller Center, le GE Building, le plus haut du complexe. L'arbre choisi, souvent un épicéa mesure en moyenne entre 23 et 27 mètres, et est devenu un véritable symbole de la ville en période de Noël depuis la première fois qu'il a été installé, en 1931.

Sélection et décoration[modifier | modifier le code]

La recherche de l'arbre se fait grâce à un hélicoptère, qui scrute les forêts dans les États du Connecticut, du Vermont, de l'Ohio, ainsi que dans la région d'Ottawa, au Canada. Mais depuis 1994, l'arbre provient toujours des États-Unis. Une fois qu'un arbre convenable est localisé, une grue est utilisée pour le soutenir pendant qu'on le coupe. Le sapin est ensuite transporté grâce à un poids lourd télescopique, qui peut transporter des arbres d'une hauteur maximale de 38 mètres.

Une fois exposé sur le site du Rockefeller Center, l'arbre est soutenu par quatre câbles métalliques, rattachés à son point central, alors que sa base est en acier. Pour mettre en place les 30 000 illuminations du sapin, et les huit kilomètres de câbles électriques, un échafaudage est chaque année assemblé autour de l'arbre. L'actuelle étoile qui orne le sommet du sapin depuis 2004 est haute de 2,9 mètres, et pèse 250 kg.

Une fois les fêtes de fin d'année passées, l'arbre est recyclé, et utilisé dans plusieurs domaines, notamment pour faire du paillis, mais aussi pour fabriquer les haies de la United States Equestrian Team (équipe équestre des États-Unis).

Histoire[modifier | modifier le code]

Sapin du Rockefeller Center en 1970.
Sapin de Noël du Rockefeller Center en 1981.

Le premier arbre de Noël du Rockefeller Center a été érigé en 1931, pendant la construction du building, en pleine période de Grande Dépression. Les ouvriers décorent un sapin baumier de 20 pieds (6,1 m) avec des guirlandes de canneberges et de papier ainsi que quelques boîtes de conserve[1], la veille de Noël[2]. Avec l'éclairage du premier arbre officiel de 15 m deux ans plus tard, l'arbre est devenu un véritable repère à la période des fêtes pour les New-Yorkais et les visiteurs. Une patinoire a été ouverte sous l'arbre sur la place en 1936[3]. Depuis lors, l'arbre de Noël du Rockefeller Center est une tradition annuelle[1].

Durant la Seconde Guerre mondiale l'arbre a été orné de décorations simples et patriotiques, notamment des boules rouges, blanches et bleues non éclairés et des étoiles en bois peintes. En 1942, au lieu d'un grand arbre, trois arbres plus modestes ont été élevés, chacun décoré dans l'une des couleurs du drapeau. De 1944 jusqu'à la fin de la guerre en 1945, l'arbre s'est éteint en raison de la réglementation en matière d'interdiction[3]. Après la guerre, l'année de l'obscurité a fait place a une année lumineuse, puisque six projecteurs de lumière ultraviolette ont été utilisés pour faire apparaître comme si les 700 globes fluorescents de l'arbre brillaient dans l'obscurité[3]. Dans les années 1950, les ouvriers ont commencé à utiliser des échafaudages pour décorer l'arbre, car ils étaient de plus en plus grands. Avant la fin de la décennie, le processus de décoration nécessitait 20 ouvriers et neuf jours[4]. 1951 fut la première année que NBC a retransmit à la télévisé l'illumination de l'arbre au cours d'une émission spéciale sur The Kate Smith Show[3]. En 1969, les anges trompettistes de l'artiste Valerie Clarebout ont été ajoutés aux jardins de la Manche (Channel Gardens) devant l'arbre près de la Cinquième Avenue[4],[5].

L'arbre de 1971, originaire d'East Montpelier, Vermont, a été le premier à être paillé et recyclé. Il a été transformé en 30 sacs de paillis pour les sentiers naturels du haut de Manhattan. Bien que l'arbre effectue généralement son voyage sur une plate-forme de camion, en 1998, il a été transporté par avion depuis Richfield, Ohio, dans le plus grand avion de transport du monde[3]. 1999 a vu le plus grand arbre du Rockefeller Center, une épinette de 100 pieds (30 m) de Killingworth, Connecticut[6].

En 2001, à la suite des attentats du 11 septembre, l'arbre a de nouveau été décoré dans des tons de rouge, blanc et bleu[4]. En 2007, l'arbre est devenu "vert", se convertissant à un éclairage économe en énergie avec des LED[7],[8]. Les diodes électroluminescentes utilisent 1 200 kilowatts d'électricité de moins par jour, assez pour alimenter une maison de 186 m2 pendant un mois[3]. Aussi, chaque année depuis 2007, l'arbre est débité en bois d'ouvrage et donné à Habitat for Humanity International pour la construction de maison[9]. Depuis 2011, la cérémonie d'illumination des arbres a été suivie du chant de Noël Joy to the World, qui est interprétée depuis 2018 par la chorale Main Street Gospel.

Le , une femelle adulte chouette du Nord a été retrouvée déshydratée et affamée dans les branches de l'arbre nouvellement livré lors de son installation. L'oiseau a été découvert par des ouvriers qui ont transporté l'arbre depuis Oneonta, New York. Il a été nommé Rockefeller (Rocky)et a été emmenée dans un centre pour un examen et soignée avant d'être relâchée au centre de la faune à Saugerties, New York[10].

Détails par années[modifier | modifier le code]

Année Localisation d'origine Type d'arbre Hauteur Cérémonie d'illumination/autre
1933 Sapin baumier 50 pi (15,24 m)[3]
1934 Babylon, New York Épicéa commun 70 pi (21,336 m)[11]
1935 Épicéa commun 80 pi (24,384 m)[12]
1936 Morristown, New Jersey[13] Épicéa commun 70 pi (21,336 m) Arbres jumeaux avec ajout de la patinoire
1937 Allamuchy, New Jersey[14] Épicéa commun 70 pi (21,336 m) Arbres jumeaux
1938 Épicéa commun 70 pi (21,336 m)[15] / Arbres jumeaux
1939 Town Unknown, New Jersey[14] Épicéa commun 75 pi (22,86 m)[16] décoré uniquement avec des projecteurs et une étoile
1940 Hyde Park, New York [17] Épicéa commun 88 pi (26,8224 m)[18]
1941 Épicéa commun 83 pi (25,2984 m)[19]
1942 Huntington, New York[18], Épicéa commun 50 pi (15,24 m) Trois arbres sans lumières, peints en rouge, blanc et bleu[20]
1944 Long Island, New York Épicéa commun 65 pi (19,812 m)[21] Éteint depuis 1941. Connu sous le nom "The Dark Trees"[22]
1945 Syosset, New York Norman spruce 55 pi (16,764 m)[23]
1946 Syosset, New York Épicéa commun 75 pi (22,86 m)[24]
1947 Deer Park, New York[18] Épicéa commun 65 pi (19,812 m)[25]
1948 Mount Kisco, New York[18] Épicéa commun 90 pi (27,432 m)[26]
1949 Yaphank, New York[18] Épicéa commun 75 pi (22,86 m)[27] / Peint en blanc[22]
1950 Mount Kisco, New York[18] Épicéa commun 85 pi (25,908 m)[28]
1951 Lake Ronkonkoma, New York[13] Épicéa commun 82 pi (24,9936 m)
1952 Allamuchy, New Jersey[14],[13],[29] Épicéa commun 85 pi (25,908 m) de Peter Stuyvesant
1953 Morristown, New Jersey[18] Épicéa commun 75 pi (22,86 m)[30]
1954 Belvidere, New Jersey[31] Épicéa commun 65 pi (19,812 m)
1955 Belvidere, New Jersey[32] Épicéa commun 65 pi (19,812 m)
1956 Whitefield, New Hampshire[33],[34] Épinette blanche 64 pi (19,5072 m)
1957 Island Pond, Vermont[18],[35] Épinette blanche 67 pi (20,4216 m)
1958 Madison, Maine[36] Épinette blanche 64 pi (19,5072 m)
1959 Podunk, Massachusetts[37] Épicéa commun 70 pi (21,336 m)
1960 North Harford, Pennsylvanie[38],[18] Épicéa commun 80 pi (24,384 m)
1961 Smithtown, New York[39] Épicéa commun 85 pi (25,908 m)
1962 Greenville, Maine[40] Épinette blanche 67 pi (20,4216 m)
1963 Hurley, New York[13],[41] Épicéa commun 60 pi (18,288 m)
1964 Lake Carmel, New York[42] Épicéa commun 60 pi (18,288 m)
1965 Darien, Connecticut[43] Épicéa commun 60 pi (18,288 m)
1966 Ottawa, Canada[44] Épinette blanche 64 pi (19,5072 m)
1967 Coventry, Vermont[45] Sapin baumier 65 pi (19,812 m)
1968 Holland, Vermont[18] Épinette blanche 60 pi (18,288 m)
1969 Saranac Lake, New York[46] Sapin baumier 70 pi (21,336 m)
1970 Coventry, Vermont[18] Épinette blanche 60 pi (18,288 m)
1971 East Montpelier, Vermont[18] Sapin baumier 65 pi (19,812 m)
1972 Old Bridge, New Jersey[18] Épicéa commun 65 pi (19,812 m)
1973 Tenafly, New Jersey[18] Épicéa commun 65 pi (19,812 m)
1974 Lehighton, Pennsylvania[18] Épicéa commun 63 pi (19,2024 m)
1975 New Canaan, Connecticut[18] Sapin baumier 59 pi (17,9832 m)
1976 Montclair, New Jersey[18] Épinette blanche 65 pi (19,812 m)
1977 Dixfield, Maine[18] Épinette blanche 65 pi (19,812 m)
1978 Mahwah, New Jersey[47] Épicéa commun 75 pi (22,86 m)
1979 Spring Valley, New York[18] Épicéa commun 65 pi (19,812 m)
1980 Mahwah, New Jersey[48] Épicéa commun 70 pi (21,336 m)
1981 West Danville, Vermont[18] Épinette blanche 65 pi (19,812 m)
1982 Mahwah, New Jersey[18] Épicéa commun 70 pi (21,336 m)
1983 Valley Cottage, New York[18] Épicéa commun 75 pi (22,86 m)
1984 Far Hills, New Jersey[18] Épicéa commun 75 pi (22,86 m)
1985 Harveyville, Pennsylvanie[49] Épicéa commun 75 pi (22,86 m)
1986 Nanuet, New York[50] Épicéa commun 68 pi (20,7264 m)
1987 Suffern, New York[18] Épicéa commun 75 pi (22,86 m)
1988 Raritan Township, New Jersey[18] Épicéa commun 75 pi (22,86 m)
1989 Montebello, New York[51] Épicéa commun 70 pi (21,336 m)
1990 West Norwalk, Connecticut[18] Épicéa commun 75 pi (22,86 m)
1991 Suffern, New York[18] Épicéa commun 65 pi (19,812 m)
1992 Stony Point, New York[52] Épicéa commun 65 pi (19,812 m)
1993 Nanuet, New York[18] Épicéa commun 85 pi (25,908 m)
1994 Ridgefield, Connecticut[18] Épicéa commun 85 pi (25,908 m)
1995 Mendham Borough, New Jersey[18] Épicéa commun 75 pi (22,86 m)
1996 Armonk, New York[53] Épicéa commun 90 pi (27,432 m)
1997 Stony Point, New York[18] Épicéa commun 70 pi (21,336 m)
1998 Richfield, Ohio[54] Épicéa commun 75 pi (22,86 m)
1999 Killingworth, Connecticut[55] Épicéa commun 100 pi (30,48 m)
2000 Buchanan, New York[56] Épicéa commun 80 pi (24,384 m)
2001 Wayne, New Jersey[57] Épicéa commun 81 pi (24,6888 m)
2002 Bloomsbury, New Jersey[58] Épicéa commun 76 pi (23,1648 m)
2003 Manchester, Connecticut[59] Épicéa commun 79 pi (24,0792 m)
2004 Suffern, New York[59] Épicéa commun 71 pi (21,6408 m)
2005 Wayne, New Jersey[60] Épicéa commun 74 pi (22,5552 m)
2006 Ridgefield, Connecticut[61] Épicéa commun 88 pi (26,8224 m)
2007 Shelton, Connecticut[62] Épicéa commun 84 pi (25,6032 m)
2008 Hamilton Township, New Jersey[63] Épicéa commun 72 pi (21,9456 m)
2009 Easton, Connecticut[64] Épicéa commun 76 pi (23,1648 m)
2010 Mahopac, New York[65] Épicéa commun 74 pi (22,5552 m)
2011 Mifflinville, Pennsylvanie[66] Épicéa commun 74 pi (22,5552 m)
2012 Flanders, New Jersey[67] Épicéa commun 80 pi (24,384 m)
2013 Shelton, Connecticut[68] Épicéa commun 76 pi (23,1648 m)
2014 Danville, Pennsylvanie[69] Épicéa commun 85 pi (25,908 m)
2015 Gardiner, New York[70] Épicéa commun 78 pi (23,7744 m)
2016 Oneonta, New York[71] Épicéa commun 94 pi (28,6512 m)
2017 State College, Pennsylvanie[72] Épicéa commun 75 pi (22,86 m)
2018 Wallkill, New York[73] Épicéa commun 72 pi (21,9456 m)
2019 Florida, New York[74] Épicéa commun 77 pi (23,4696 m)
2020 Oneonta, New York[75] Épicéa commun 75 pi (22,86 m)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Daniel Okrent, Great Fortune: The Epic of Rockefeller Center, Penguin Books, (ISBN 978-0-14200-177-6), p. 188
  2. (en-US) « Rockefeller Center Gets A 70-Foot Tree », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 11 novembre 2017)
  3. a b c d e f et g Schulz, Dana, « The History of the Rockefeller Center Christmas Tree, a NYC Holiday Tradition », sur 6sqft,
  4. a b et c « Tree Lighting History », sur Rockefeller Center
  5. Christine Roussel, The Art of Rockefeller Center, New York, W.W. Norton & Company, (ISBN 978-0-39306-082-9, lire en ligne), 102
  6. Pringle, Stephan, « Yule Never Guess The Tree Height », sur The Tree NYC,
  7. Pringle, Stephan, « The Tree is Greener Than Ever », The Tree NYC, Newsday,‎ (lire en ligne[archive du ])
  8. « LEDs will light up Rockefeller Christmas tree », CNN,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 1er décembre 2007)
  9. « 84th Rockefeller Center Tree Lighting 2016 », sur Rockefeller Center
  10. Modèle:Bulleted list[Quoi ?]
  11. « ROCKEFELLER CENTER GETS A 70-FOOT TREE; Holiday Musical Programs to Be Presented at Huge Spruce Set Up in Plaza », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  12. « Big Tree in Rockefeller Center », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  13. a b c et d Compan, Lucas, « The Rockefeller Center Christmas Tree », Piccola New Yorker,‎ (lire en ligne)
  14. a b et c Buffum, Joanna, « A Tree Grows in Jersey », New Jersey Monthly,‎ (lire en ligne)
  15. « ROOSEVELT SOUNDS CHRISTMAS THEIE; Message to Church Stresses New Significance of Peace and Good-Will Efforts WEEK OF PARTIES OPENS Lehman and First Lady Will Be Among Hosts at Events for Underprivileged Children Mrs. Roosevelt to Be at Party Yule Services at Y. W. C. A. », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  16. « 75-FOOT YULE TREE SET UP; Épicéa commun Dominates Plaza at Rockefeller Center », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  17. Coldiron, Roxanna, « The Rockefeller Center Christmas Tree Through the Years » [1940 picture], sur Martha Stewart is, Meredith Home Group,
  18. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad et ae Armstong, Nancy et Lewis, Alexandra, The Rockefeller Center Christmas Tree: The History & Lore of the World's Most Famous Evergreen, Cider Mill Press, , 30,Appendix p., Hardcover (ISBN 9781604331202, lire en ligne)
  19. « 1941: The Reindeer That Flew to Rockefeller Center for Christmas », sur The Hatching Cat NYC,
  20. « Rockefeller Center Christmas Tree Lighting », sur Baruch College, The Weissman Center for International Business,
  21. « A SURE SIGN THAT CHRISTMAS IS NEAR », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  22. a et b « The Best Rockefeller Center Christmas Trees EVER », sur The Bowery Boys,
  23. « Snow Adds Traditional Touch of Yuletide as Lights Go On at Rockefeller Plaza Tree », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  24. « TREE IN CITY HALL PARK; Mayor to Throw Light Switch for Christmas Fir », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  25. « Phone Workers Display Christmas Gifts They Are Providing for 4,500 Children », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  26. « 90-FOOT YULE TREE PUT UP IN 7 HOURS; 6,000 Lights to Brighten It in Rockefeller Plaza -- Toy Show Also Opened », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  27. « 7,500 Bulbs at Night, 'Icy' Coat by Day, Light Rockefeller Center Christmas Tree », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  28. « GIANT TREE RISES TODAY; Spruce at Rockefeller Center Is 85-Footer, Weighs 10 Tons (Published 1950) », sur NYTimes.com,
  29. « Rockefeller Center's Yule Tree Set Up in Rockefeller Center », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  30. « PLAZA TREE LIT UP; Thousands Attend 21st Annual Rockefeller Center Ceremony », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  31. « Rockefeller Center's 22d Annual Christmas Tree, a 65-Foot Spruce, Goes Into Place in Teeth of High Winds », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  32. Adam Schubak, « This is What The Rockefeller Christmas Tree Looked Like When You Were Born », Good Housekeeping,‎ (lire en ligne[archive du ])
  33. « Tree for Rockefeller Center », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  34. Woodburn, Jeff, « The most famous Christmas tree in N.H. », SalmonPress.com, Coös County Democrat,‎ (lire en ligne)
  35. Pat Hunt, « Christmas Tree for Rockefeller Center », Vermont's Northland Journal, vol. 7, no 9,‎ , p. 6
  36. « Midtown Gets a 64-Foot Yule Tree », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  37. « Yule Tree 70 Feet High Is Raised at Rockefeller Plaza », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  38. « ROCKEFELLER PLAZA GETTING OLD SPRUCE », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  39. « Rockefeller Center Tree Chosen », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  40. « Rockefeller Center Gets 67-Foot Tree For Holiday Season », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  41. « Christmas Trees Set Up in Midtown », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  42. « 60‐Foot Spruce Selected As Rockefeller Center Tree », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  43. « Christmas Tree Put Up At Rockefeller Center », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  44. « Canada Gives Yule Tree To Rockefeller Center », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  45. Haritonoff, L. Nicholas, « Santa's Serious Helper; Man in the News Idea Guarded Closely », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  46. « Rockefeller Center Gets 70-Foot Christmas Tree », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  47. Sam Storer, « Christmas tree going up today », Gadsden Times,‎
  48. « Rockefeller Center Tree Goes up in New York City », sur WNBC,
  49. (en-US) Monte Williams, « The Torsilieris Deliver the Rockefeller Tree, Once Again », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 2 juillet 2020)
  50. Manny Fernandez, « It's No Simple Matter Before a Tree Joins Rockefeller Center History », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 12 novembre 2009)
  51. « 70-Foot Spruce Finds a Home for the Holidays », The New York Times,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 25 décembre 2016)
  52. « Rockefeller Center 60th Christmas Tree - 1992 », sur CardCow.com
  53. Williams, Monte, « The Torsilieris Deliver the Rockefeller Tree, Once Again », sur The New York Times, (consulté le 3 décembre 2013)
  54. « The 1998 Rockefeller Center Christmas Tree », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 1er décembre 2013)
  55. « Rockefeller Tree Lighting is Close • 411 NY »
  56. « Rockefeller Center Christmas tree installed », CNN,‎ (lire en ligne[archive du ])
  57. « A Very Special Christmas Tree », sur CBS News, (consulté le 27 novembre 2018)
  58. « 76-foot spruce arrives in Rockefeller Center for holidays », The Boston Globe, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  59. a et b « NYC — Rockefeller Christmas and Tree — New York City » (consulté le 12 novembre 2009)
  60. « Katrina, Rita Kids Light Rockefeller Tree », Fox News,‎ (lire en ligne, consulté le 12 novembre 2009)
  61. « Connecticut Tree Spruces Up Rockefeller Plaza », Fox News,‎ (lire en ligne, consulté le 12 novembre 2009)
  62. « 2007 Rockefeller Center Christmas Tree From Shelton, Connecticut », About.com, (consulté le 12 novembre 2009)
  63. « Hamilton tree headed for Rockefeller Center called 'miracle' », NJ.com, (consulté le 12 novembre 2009)
  64. « Christmas tree going up in NY's Rockefeller Center », Associated Press,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 12 novembre 2009)
  65. « Rockefeller Center Christmas Tree donated by family of Ground Zero FDNY veteran », New York Daily News,‎ (lire en ligne, consulté le 11 novembre 2010)
  66. Chris Kokenes, « Rockefeller Center Christmas tree cut », sur CNN, (consulté le 27 novembre 2018)
  67. « Rockefeller Center Christmas tree hails from N.J. this holiday season », Star-Ledger,‎ (lire en ligne[archive du ])
  68. « Rockefeller Center Christmas Tree », Courant, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 11 novembre 2010)
  69. Adams, Sean, « Danville-area Christmas tree will be on display at Rockefeller Center », PennLive,‎ (lire en ligne, consulté le 26 décembre 2014)
  70. « Rockefeller Center Tree to Arrive in New York City This Week », NBC New York,‎ (lire en ligne, consulté le 3 novembre 2015)
  71. « Rockefeller Center Christmas tree arrives in NYC », sur CBS News, (consulté le 14 novembre 2016)
  72. « Rockefeller Center Christmas tree will come from State College », Centre Daily,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2017)
  73. « Homeowners Give 2018 Rock Center Tree Last Hug Before Chop », sur NBC New York, (consulté le 27 novembre 2018)
  74. (en) « Here's the 1st look at the 2019 Rockefeller Center Christmas tree », sur TODAY.com (consulté le 23 octobre 2019)
  75. Wimberly Patton, « Owl found hitching ride in Rockefeller Christmas tree, rescued by kind-hearted trucker », CDLLife,‎ (lire en ligne, consulté le 20 novembre 2020)

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]