Santo António (Sao Tomé-et-Principe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Santo Antonio.

Santo António
Santo António (Sao Tomé-et-Principe)
Rue de Santo António,
avec le pico Papagaio à l'arrière-plan.
Administration
Pays Drapeau de Sao Tomé-et-Principe Sao Tomé-et-Principe
Province Principe
District Pagué
Coordonnées 1° 40′ 50″ nord, 7° 26′ 22″ est

Géolocalisation sur la carte : Sao Tomé-et-Principe

Voir sur la carte administrative de Sao Tomé-et-Principe
City locator 14.svg
Santo António

Santo António est une ville de Sao Tomé-et-Principe. C'est la ville principale de l'île de Principe.

Histoire[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

En 1753 et jusqu'en 1852, São Tomé étant victime de nombreuses attaques de pirates, Santo António est nommée capitale de la colonie de Sao Tomé-et-Principe, succédant à São Tomé[1].

Roça[modifier | modifier le code]

Santo António est aussi le nom de la petite roça à fonction portuaire, toute proche de la ville[2].

Photographies et croquis réalisés en 2011 mettent en évidence la disposition des bâtiments, leurs dimensions et leur état à cette date[3].

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Amy McKenna, The History of Central and Eastern Africa, (ISBN 978-1-6153-0322-9).
  2. Duarte et Rebelo de Andrade 2013, p. 232.
  3. Machado da Silva 2016, p. 947-950.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (pt) Pape Duarte et Rodrigo Rebelo de Andrade, As roças de São Tomé e Príncipe, Lisbonne, Tinta da China, , 239 p. (ISBN 9896711755).
  • (pt) Hugo Alexandre Fernandes Machado da Silva, A Descodificação da Roça de São Tomé e Príncipe. Génese, processo e lógicas espaciais (thèse de doctorat en architecture), Université de Porto, , 1523 p. (lire en ligne).

Articles connexes[modifier | modifier le code]