Santiago Dexeus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Santiago Dexeus
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Père
Santiago Dexeus i Font (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Q15306833, Hospital Universitari Dexeus (d), université autonome de BarceloneVoir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Académie royale de médecine de Catalogne (d)
Royal European Academy of Doctors (d)
European Society of Gynaecological OncologyVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Grand-croix de l'ordre civil du ministère de la Santé (d) ()
Médaille d'or du mérite au Travail ()
Creu de Sant Jordi ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Santiago Dexeus y de Trias de Bes (Barcelone, 1935) est un gynécologue espagnol. Il est le fils de Santiago Dexeus i Font (ca).

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

En 1959, Santiago Dexeus est diplômé en médecine à l'université de Barcelone, se spécialise dans les universités à Manchester, en Suisse, à Paris et à Florence, et en 1964, il obtient son doctorat à l'université de Madrid[Laquelle ?][1]. Il devient résident à l'Institut de la maternité de Barcelone, dont il est le directeur du département d’oncologie et maternité de 1964 à 1972. En 1973, il fonde l’Institut Dexeus et devient président du conseil d’administration et du département de gynécologie et d’obstétrique. L’Institut est pionnier dans la défense du droit des femmes à utiliser la pilule contraceptive et la fécondation in vitro.

Lors des élections générales de 1980, il est candidat pour le Centre démocratique et social d'Adolfo Suarez, mais il n’est pas élu.

En 1985, il contribue à la naissance du premier bébé-éprouvette en Espagne. De 1992 à 2002 il est président de la Commission nationale d'obstétrique et de gynécologie. Il enseigne à la Faculté de médecine, à l’université autonome de Barcelone depuis 1998 et il est codirecteur de la progression mensuelle[Quoi ?] d'obstétrique et de gynécologie. Il est président honoraire de la Société espagnole de cytologie depuis 2007 et président de la Fédération européenne de colposcopie. En 2004, il reçoit la médaille d'or du Mérite du travail et en 2009 la « croix de Sant Jordi ».

Distinctions et décorations[modifier | modifier le code]

  • Chaire de recherche en obstétrique et gynécologie à l'Université Autonome de Barcelone (nommé le 9 juin 1998).
  • Président de la Fundación Santiago Dexeus Font.
  • Membre du Conseil consultatif de la Santé. De 1992 à 2002, il est président de la Commission nationale des spécialités de gynécologie et d'obstétrique.
  • Membre de la Commission nationale de reproduction assistée (2003).
  • Directeur du Département d'obstétrique et de gynécologie du Dexeus Institute de 1973 à 2004.
  • Président sortant de la International Fédération of Cervical Pathology and Colposcopy
  • Ancien Président de la Société Francophone Internationale de Chirurgie pelvienne.
  • Le 25 février 1996 il est nommé docteur honorifique[Quoi ?] par l'Université de Coimbra (Portugal).
  • Le 18 juin 1996, il est nommé Académico Correspondiente de l'Académie royale de médecine de Buenos Aires.
  • Le 10 octobre 1996, il est nommé membre honoraire de la American College of Surgeons.
  • Depuis 1997, il est membre du comité scientifique de la Société internationale de bioéthique (SIBI).
  • Membre de l'Ordre American College of Obstetricians and Gynecologists depuis 1999.
  • Membre de la Société d'honneur de l'Argentine, du Brésil, de l'Italie et du Mexique en colposcopie et pathologie cervicale. En mars 2006, il est nommé membre honoraire de la Society of Colposcopy and Cervical Pathology of Singapore.

Le docteur Dexeus participe par ailleurs comme enseignant à des nombreux cours, à des colloques, à des congrès et à des réunions scientifiques, au niveau national et international. Chaque année, depuis 1973, son département organise un Symposium international, des cours monographiques et de troisième cycle.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur de nombreux livres sur la gynécologie (14), certains d'entre eux traduits en plusieurs langues:

  • Le celioscopia en ginecología (1964)
  • Traité de gynécologie 3 vol. (1969)
  • Traité Atlas vous colposcopie (1974)
  • Traité d'obstétrique (1986)
  • Contraception (1984, 1989)
  • Traité et pathologie cervicale Atlas (1989, 1993)

Il est coauteur des livres scientifiques suivants:

  • Mortalidad Perinatal: Lucha contra la misma1964)
  • Avances en Oncología (Arturo Arrighi, Santiago Dexeus & José A. Pinotti;1992)
  • Tratado y Atlas de Histeroscopia(1992)
  • Nuevos aspectos del cáncer de mama (1993)
  • Sinopsis de Oncología Ginecológica (Santiago Dexeus, Pedro J. Grases; 1996)
  • Patología y Tratamiento del tracto genital inferior (Giuseppe De Palo, William Chanen y Santiago Dexeus; 2000)

Il a donné des conférences et écrit des livres de vulgarisation :

  • La naissance d’un enfant (1975)
  • Anticonceptivos y control de la natalidad (1977); traduit en portugais : Metodos anticonceptivos e planeamento familiar (1980)
  • ¿Qué es la menopausia? (1978)
  • La mujer à partir de los 40 años (1979)
  • La contracepción hoy (1983)
  • La aventura de envejecer (1987)
  • El riesgo de nacer (1989); traduit al italien par El rischio di nascere (1990).
  • La mujer. Su cuerpo y su mente (Santiago Dexeus, José Mª Farré Martí; 1994)
  • Médico (1994)

Il est membre du comité de rédaction de revues scientifiques nationales et internationales comme : Loi gynécologique[Quoi ?], Toko-gynécologie pratique, Le col, European Journal d'obstétrique et de gynécologie et biologie de la reproduction, CME Journal d'oncologie gynécologique, ASCCP Journal de la maladie du tractus génital inférieur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Nahum Montagud Rubio, « Santiago Dexeus: biografía de una eminencia de la ginecología », sur medsalud.com (consulté le 16 octobre 2019)