Santa Sofia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Santa Sofia
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Regione-Emilia-Romagna-Stemma.svg Émilie-Romagne 
Province Forlì-Cesena 
Code postal 47018
Code ISTAT 040043
Code cadastral I310
Préfixe tel. 0543
Démographie
Gentilé santasofiesi
Population 4 240 hab. (31-12-2010[1])
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 57′ 00″ N 11° 54′ 00″ E / 43.95, 11.9 ()43° 57′ 00″ Nord 11° 54′ 00″ Est / 43.95, 11.9 ()  
Altitude Min. 257 m – Max. 257 m
Superficie 14 800 ha = 148 km2
Divers
Saint patron Santa Lucia da Siracusa
Fête patronale 13 décembre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne

Voir sur la carte administrative d'Émilie-Romagne
City locator 14.svg
Santa Sofia

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Santa Sofia

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Santa Sofia
Liens
Site web http://www.comune.santa-sofia.fo.it/

Santa Sofia est une commune de la province de Forlì-Cesena dans l'Émilie-Romagne en Italie. Ses habitants s'appellent les Santasofiesi.

Géographie[modifier | modifier le code]

Santa Sofia se trouve sur le fleuve Bidente, sur la route S310 qui mène de Forlì en Toscane. Le climat est océanique avec des étés tempérés. La montagne Monte Crocetta est à 2,1 km de distance de la ville[2]. La forêt Campigna est réputée pour ses magnifiques paysages de sapins.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Saint Patron de cette commune est Santa Lucia[3]. Cette ville se répartissait sur les deux bords de son fleuve et portait deux noms jusqu'en 1924, pour séparer les deux parties : Santa Sofia était sur la rive gauche et Mortano sur la rive droite.

Parmi les principaux monuments et vestiges, on compte :

  • la Piazza Matteotti;
  • le Palazzo Communale;
  • La Tour Civique;
  • le Palazzo Giorgi du XVIIe siècle, de style baroque;
  • L'église paroissiale Santa Lucia;
  • La Tour du Donjon;
  • Saint Heller[4].

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Le Musée d'Art contemporain "Vero Stoppioni", a une collection permanente d'œuvres de mouvements divers, notamment de Mattia Moreni (1920-99), exposée dans la galerie. La Galerie D'art est reliée au Parc de sculptures extérieures, qui regroupent des œuvres d'artistes de notoriété mondiale, ce qui crée un lien entre l'art et l'environnement.

Santa Sofia compte aussi des objets d'art naturels, qui font partie du Parc national des Forêts Casentino, Falterona et Campigna[5].

Evénement commémoratif[modifier | modifier le code]

Le prix Campigna, qui a lieu en automne, récompense chaque année une peinture d'art contemporain depuis 1955. L'ouvre est ensuite exposée à la Galerie d'Art contemporain[5].

Une fanfare, dont l’histoire remonte à plus de 150 ans, est une festivité chaque année [6]. Ce festival de Musiciens ambulants a lieu le 15 aout dans les rues de Santa Sofia où on trouve des acrobates artistes de rue et des professionnels.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
16 juin 2004 en cours Flavio Foietta    
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Berleta, Biserno, Burraia, Cabelli, Campigna, Camposonaldo, Chalet Burraia, Collina di Pondo, Corniolo, Isola, Monte Falco Rifugio La Capanna, Rifugio La Capanna, San Martino, Spinello

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Bagno di Romagna, Civitella di Romagna, Galeata, Pratovecchio, Premilcuore, San Godenzo, Sarsina, Stia

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. http://www.annuaire-mairie.fr/ville-santa-sofia.html
  3. http://en.comuni-italiani.it/040/043/
  4. http://www.comune.santa-sofia.fc.it/index.php?option=com_rsgallery2&page=inline&Itemid=100004&catid=1&gid=1&limitstart=2
  5. a et b http://www.turismo.fc.it/_vti_g2_40043.aspx?rpstry=29_
  6. http://www.hroyal.it/pdf/Cesenatico_Galeata_fr.pdf

Voir aussi[modifier | modifier le code]