Sant Josep de sa Talaia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sant Josep de sa Talaia
San José (es)
Blason de Sant Josep de sa Talaia
Héraldique
Rue principale de Sant Josep de sa Talaia.
Rue principale de Sant Josep de sa Talaia.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Drapeau des îles Baléares Îles Baléares
Comarque Ibiza
District judic. Ibiza
Maire
Mandat
Neus Marí Marí (PP)
2011
Démographie
Gentilé Josepí/pina
Population 24 498 hab. (2013)
Densité 154 hab./km2
Géographie
Coordonnées 38° 55′ 20″ N 1° 17′ 35″ E / 38.9222, 1.2930638° 55′ 20″ Nord 1° 17′ 35″ Est / 38.9222, 1.29306  
Altitude 475 m
Superficie 15 938 ha = 159,38 km2
Bordée par Méditerranée
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Îles Baléares

Voir sur la carte administrative des Îles Baléares
City locator 14.svg
Sant Josep de sa Talaia

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Sant Josep de sa Talaia

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Sant Josep de sa Talaia
Liens
Site web www.santjosep.org

Sant Josep de sa Talaia, en catalan et officiellement (San José en castillan), est une commune d'Espagne de l'île d'Ibiza, l'une des îles de la communauté autonome des Îles Baléares. Elle est située au sud de l'île et fait partie de la comarque d'Ibiza. La commune comprend plusieurs villages dont San José de sa Talaia, San Jordi de ses Salines, San Agustín d'es Vedrà et Es Cubells. Le siège administratif de la commune se situe dans le village de San José.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sa Talaia (qui a donné son nom au village) est une montagne couverte de pins qui avec ses 475 mètres d'altitude est le point le plus haut de l'île.

Avec ses 84 kilomètres de côtes, San José est la municipalité comptant le plus grand nombre de plages de l’île telles que (du nord au sud) Cala Bassa, Cala Conta, Cala Vadella, Cala Tarida, Cala d'Hort, Cala Jondal, Sa Caleta, Ses Salines, Es Cavallet, Playa de en Bossa pour les plus importantes.

Sur le territoire de San José de sa Talaia se trouve Es Vedrà, un rocher qui émerge de la mer (hauteur 385m) face à la plage de Cala d'Hort. Ce rocher est devenu emblématique de l'île d'Ibiza. De nombreuses légendes circulent à son sujet.

Toute la zone de Ses Salines fait partie du "Parque Natural d'Ibiza y Formentera".

L'aéroport d'Ibiza, accolé au parc naturel, est également situé sur le territoire de la commune bien qu'éloigné du village de San José d'environ 11km et de la ville d'Ibiza de seulement 8km.

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

La commune qui historiquement est plutôt une zone de forêt de pins, a develloppé ces 30 dernières années une économie de tourisme intensive. L'orientation privilégiée de ses cötes situées au sud et ouest a provoqué une expansion urbanistique importante pour amateurs de coucher de soleil et de tranquillité.

Dans la zone de la Playa den Bossa et de sa très longue plage de sable fin située à proximité immédiate de la ville d'Ibiza, s'est développé le tourisme "de la fête" avec des méga-clubs tel le Space, l'Ushuaïa ou le mythique DC10. Un projet pour la construction d'un golf et d'un méga-centre commercial entre la Playa den Bossa et l'aéroport est à l'étude.

Les salines, situées dans le "Parque Natural d'Ibiza y Formentera" sont toujours en exploitation à ce jour (2015). Le sel d'Ibiza est un produit touristique important.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église paroissiale de Sant Josep de sa Talaia, construite au XVIIe siècle, est l'une de ces églises-forteresses caractéristique de l'île d'Ibiza. Même si plusieurs artéfacts originaux furent endommagés durant la guerre civile, la chaire de style baroque a survécu et date de 1761. Un programme de restauration est en cours pour réparer les dommages de la guerre.

Les villages de San Jordi (église du XVIe siècle) et de San Agustin ont également leurs églises-forteresse. L'église d'Es Cubells, bien que d'esthétique similaire, n'a été construite que dans les années 1950 et n'a jamais servi de forteresse.

Sur la commune se trouvent plusieurs sites archéologiques d'époque punique à Ses Paisses de Cala d'Hort et à Sa Caleta. On peut aussi voir une carrière de pierre de la même époque en bord de mer à Atlantis.

En surplomb du site de Ses Paisses, se trouve le musée d'ethnographie du même nom.

La commune accueille plusieurs des 8 tours -encore en état à ce jour, sur un total de 28- qui avaient été construites pour se protéger des pirates aux cours des siècles (XIVe-XVIIIe siècles), elles se trouvent à proximité de Cala Conta, Cala d'Hort et Playa den Bossa.


Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]