Santé animale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La santé animale concerne l'animal domestique (de compagnie ou de rente) et l'animal sauvage. C'est un enjeu éthique, sanitaire et économique car de nombreuses maladies sont zoonotiques (c'est-à-dire pouvant se transmettre entre animaux humains et non humains).

La santé animale peut être dégradée par de nombreux facteurs :

  • indirects comme la dégradation environnementale (pollution], disparition d'habitats, fragmentation écologique...) ou pour certaines espèces le dérèglement climatique qui ajoutent leurs effets à la perte de biodiversité, l'introduction de nouveau microbes et d'espèces invasives, l'élevage intensif ou la promiscuité entre animaux peut favoriser les épidémies. Le contact avec des éléments toxiques (plomb, pesticides...) ; Stress général ou aigu par exemple induit par de mauvaises conditions d'élevage, de transport ou d'abattage des animaux ;
    • Nutrition mal équilibrée (carences minérales et/ou de vitamines) ;
    • Mauvaise disponibilité en eau (lié à l'aridité du lieu…) ;

En France[modifier | modifier le code]

Gouvernance sanitaire[modifier | modifier le code]

En 2012, la santé animale est rapprochée de la santé végétale.
La nouvelle « gouvernance sanitaire en santé animale et végétale »[1] se met en place en 2012, suite aux États généraux du sanitaire (début 2010) avec 3 décrets du 1er juillet 2012 (composition et fonctionnement des structures devant émettre les avis pour la politique sanitaire, mais aussi sur la hiérarchisation des maladies animales et des organismes nuisibles aux végétaux (en vue de leur catégorisation).

Veille, éco-épidémiologie[modifier | modifier le code]

En France, des réseaux de vétérinaires et administrations (DSV, DRAAF, DDPP/DDCSPP, DAAF) assurent cette veille. Un réseau dit « SAGIR »[2], autour de l'ONCFS, avec les services vétérinaire assure un suivi de la faune sauvage. Et, un système d'information géographique dit MAPSIGAL (préfigurant GEOSIGAL 2) seront en place dans les services déconcentrés de l'État le 1er juin 2011 pour mieux répondre aux situations de gestion de crise et plan d'urgence[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Archie Hunter, La santé animale: Généralités Tome 1, CIRAD, (ISBN 2-87614-622-3)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. ANSES Brève intitulée La nouvelle gouvernance sanitaire française se met en place ; in Bulletin épidémiologique – Santé animale, alimentation 2012-10-16, PDF, 5pp
  2. ONCFS, portail SAGIR
  3. NOTE DE SERVICE DGAL/MUS/N2011-8066 Date: 16 mars 2011 intitulée Déploiement opérationnel de l'application MAPSIGAL