Sans aucun doute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Courbet : Sans aucun doute !
Dernier logo de l'émission
Dernier logo de l'émission

Autre titre francophone Sans aucun doute
Genre Magazine
Présentation Julien Courbet
(1994-2008 / 2013-2014)
Ancienne présentation Christophe Moulin (2008-2009)
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 16
Nombre d’émissions 548
Production
Durée 120 minutes (1994-2009)
70 minutes (2013-2014)
Format d’image 16/9
Format audio Stéréo
Société de production GLEM (1994-2000)
Quai Sud Télévisions (2000-2009)
La Concepteria (2013-2014)
Diffusion
Diffusion TMC
Ancienne diffusion TF1 (1994-2009)
Date de première diffusion (TF1)
(TMC)
Date de dernière diffusion (TF1)
(TMC)
Statut Arrêté
Public conseillé Tout public
Chronologie

Sans aucun doute est une émission de télévision française diffusée sur TF1 en deuxième partie de soirée du au puis diffusée du au sur TMC.

Produite par Quai Sud Télévisions, elle est présentée par Julien Courbet jusqu'en puis par Christophe Moulin.

L'animateur, grâce à une équipe de médiateurs, d'avocats et de journalistes intervenant en duplex sur le terrain, s'y donne la mission de venir en aide aux téléspectateurs confrontés à des soucis juridiques importants (administratifs, erreurs médicales, escroqueries, immobiliers, problèmes de gardes d'enfants, voisinage…).

Historique[modifier | modifier le code]

Lancée le [1], Sans aucun doute est diffusée initialement le jeudi soir en deuxième partie de soirée une semaine sur deux. Puis, à partir de septembre 1995 et jusqu'en décembre 2009, elle est programmée le vendredi soir, toujours en deuxième partie de soirée. Si durant la saison 1995-1996 elle est encore diffusé une semaine sur deux, elle deviendra hebdomadaire dès la rentrée 1996.

Après le départ de Julien Courbet en mai 2008[2], Christophe Moulin reprend la présentation de l'émission en septembre 2008[3].

TF1 a arrêté l'émission en , en raison d'audiences jugées plus faibles depuis le printemps précédent[4].

TMC relance l'émission dès en version quotidienne, enregistrée à l'avance et toujours présentée par Julien Courbet[5].

Format de l'émission[modifier | modifier le code]

L'émission se composait de deux parties principales pour chaque affaire traitée : un reportage exposant le problème rencontré à l'aide si nécessaire de reconstitutions, de confrontations entre les protagonistes en caméra cachée, de différentes preuves, etc. Dans un second temps, le présentateur essaiera de contacter les parties mises en cause par téléphone et d'engager une négociation amiable avec eux afin de trouver une solution convenable, ce qui donne très souvent lieu à des discussions houleuses. L'enquête se poursuivait alors souvent par un contact téléphonique avec les relations des personnes victimes ou incriminées, des témoins, d'autres victimes… afin de récolter le plus possible d'arguments utiles pour remettre en cause la « bonne foi » dont se prétendent être la plupart des « arnaqueurs ». Lorsque la situation est véritablement insoluble ou que la personne incriminée ne répond pas au téléphone, les journalistes partent sur le terrain afin de tenter une négociation entre les deux parties. Dans les rares cas où l'affaire ne pouvait être réglée immédiatement, son dossier était suivi hors antenne par l'équipe de journalistes, le plaignant était réinvité à venir à l'émission souvent quelques mois plus tard lorsque son problème était enfin résolu.

Les dossiers de Sans aucun doute[modifier | modifier le code]

Chaque été, de 2000 à 2001 puis de nouveau de 2004 à 2008, TF1 diffusait les affaires les plus incroyables de l'émission dans Les dossiers de Sans aucun doute. Ces numéros spéciaux étaient thématisés chaque vendredi.

Ces dossiers ont été supprimés en 2009.

Formats dérivés[modifier | modifier le code]

Le succès de l'émission a incité sa déclinaison en différents formats :

  • Les 7 Péchés Capitaux ;
  • La Guerre des Voisins, initialement une rubrique de l'émission, puis déclinée en une émission de 45 minutes diffusée en 1re partie de soirée en 2007 consacrée à la résolution d'un seul cas de problème de voisinage souvent très délicat animée par Hervé Pouchol.
    Le format a été repris depuis la rentrée 2010 avec Henri Leconte à la présentation et diffusé en seconde partie de soirée sous le titre Voisins : vont-ils se mettre d'accord ?.
  • Le Grand Frère, émission de 45 minutes diffusée à la suite de la précédente, où un animateur en centre social vient, sur la demande de parents, essayer de remettre leurs enfants sur le « droit chemin ». Ces deux émissions sont produites par la maison de production de Julien Courbet La Concepteria.
  • La Grande Soirée Anti-Arnaque, format se présentant sous la forme d'un jeu télévisé où le public assisté de vedettes doit répondre correctement à plusieurs séries de 4 questions portant sur un thème de consommation précis. Des reportages concernant des scandales relatifs aux thèmes abordés entrecoupent cette émission joyeuse où l'équipe d'avocats de l'animateur donnent des précisions de droit aux téléspectateurs.

Il existe la même émission diffusée sur RTL du lundi au vendredi de 9h30 à 11h30 : Ça peut vous arriver avec la collaboration de Me Nathalie Fellonneau

Il existe également un magazine hebdomadaire, Stop Arnaque dont la rédactrice en chef fait partie de l'équipe d'avocats de l'émission, et une série de livres, Stop aux arnaques, consacrés chacun à un thème précis. Ces deux publications ont toujours pour but d'assister les personnes en difficulté à résoudre leurs problèmes et à leur faire connaître leurs droits.

Critiques[modifier | modifier le code]

Ouverture d'information disciplinaire[modifier | modifier le code]

Début 2008, l'autorité de poursuite du Conseil de discipline du Barreau de Paris ouvre une information à l'encontre de trois avocats participant à l'émission pour « prise de contact et pressions à l’égard d’un tiers à l’occasion d’une émission de télévision hors la présence de son conseil et sans lui avoir indiqué qu’il pouvait être assistée d’un avocat. » ainsi que pour « manquement aux principes essentiels définis à l’article 1.3 du RIBP, d’humanité, honneur, délicatesse et modération ainsi qu’aux articles 5, 8.1, 8.2 et 8.3 relatifs aux rapports avec la partie adverse »[6] Le Code de déontologie des avocats invite en effet la profession à respecter un ensemble de règles déontologiques.

Générique[modifier | modifier le code]

De 2002 à 2008, le générique de l'émission débutait par le célèbre dicton : « Vous avez un problème. Vous ne savez plus quoi faire. Nos journalistes et nos spécialistes sont là… pour vous. Il existe une solution, c'est Sans aucun doute ». On pouvait voir des images de l'émission et entendre les conversations de l'animateur, des chroniqueurs, et des plaignants exemplaires. De 2008 à 2009, c'était un générique entièrement fait avec des images de synthèse

L'émission faisait intervenir plusieurs avocats et journalistes en guise d'experts dans les affaires traitées sur le plateau.

Journalistes -Chrystelle Larbaneix -Laurence Lowenthal -Nada Madi -Coraline Cortot -Stéphane Martin -Nicolas Rossignol -Damien Castagnera -Hervé Pouchol -Ève Bartoli -Timothé Vienne

Jusqu'en juin 2008 :


Puis, de septembre 2008 jusqu'à décembre 2009 :

  • maître Jean-Philippe Coin
  • maître Denis Del-Rio, avocat
  • maître Gérard Haas, avocat
  • maître Sabine Cordesse, avocate
  • Joseph Elmaleh, médiateur
  • Docteur Dominique Courtois
  • Hervé Pouchol, médiateur des conflits de voisinage

Puis, de septembre 2013 jusqu'à aujourd'hui :

  • Maître Éric de Caumont, avocat (spécialiste automobile)
  • Maitre Philippe Courtois, avocat (spécialiste médical)
  • Dr Dominique-Michel Courtois, médecin expert médical
  • Sylvain Baron, expert immobilier
  • Bernard Sabbah, négociateur
  • Aurélien Pécot, journaliste
  • Ludivine Lopez, journaliste

Voici les experts de l'émission sur TMC[7] :

Nom Profession
Titulaire
Bernard Sabbah le négociateur/médiateur
Me Sylvie Noachovitch avocate
Me Guillaume Vitrich avocat
Me Pierre Godinot avocat
Intervenants
Me Éric de Caumont avocat
Dr Dominique-Michel Courtois médecin-expert
Dr Laetitia Barlerin vétérinaire
Me Philippe Courtois avocat
Sylvain Baron expert immobilier
Loïc Scoarnec expert droit du travail
Remplaçants
Me Blanche de Granvilliers avocate
Me Vanessa Dancoing avocate

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Broom icon.svg
Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », etc., peuvent être inopportunes dans les articles (août 2009).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.
  • Julien Courbet est souvent surnommé « le Zorro du Paf » du fait de cette émission[réf. nécessaire].
  • Dans les appels téléphoniques de l'émission, les conversations sont très souvent émises sous forme de coups de gueule de l'animateur pour reprocher aux arnaqueurs d'avoir piégé les plaignants de l'émission, et les inciter à trouver une solution amiable avec eux.
  • En 2003, l'émission est entièrement remaniée : les célébrités sont priées d'aller quitter le plateau pour faire place à la résolution des cas, l'émission est désormais enregistrée en plusieurs fois et montée pendant plus de 10 heures, pour un meilleur rendu antenne (l'émission était en direct les années précédentes).
  • Depuis le 14 décembre 2007, une nouvelle chronique, qui était un journal des suivis des cas, se joignait à l'émission. Elle était présentée par le journaliste Timothée Vienne, reporter de l'émission depuis plusieurs saisons[8].
  • Une émission spéciale a été organisée le 28 décembre 2007 sur les destins de stars brisés.
  • Le , l'émission a fêté son 500e numéro, qui retrace les 14 années d'enquête et les 14 affaires les plus incroyables.
  • Certains des anciens avocats présents dans l'émission ont fait l'objet en 2008 de poursuites disciplinaires par l'ordre des avocats pour violation des règles éthiques et déontologiques qui leur sont applicables notamment à raison de pressions et d'intimidations faites à des tiers en l'absence de leurs avocats[9].

Les avocats actuels sont arrivés dans l'émission depuis juillet 2008 avec notamment Jean-Philippe Coin, avocat spécialisé dans le droit automobile membre de l'association des avocats de l'automobile et membre du réseau GESICA qui intervient de façon régulière sur de nombreuses chaînes de télévision pour toutes questions du droit pénal de la route et du permis de conduire : Gérard Haas avocat membre du réseau GESICA et responsable de l'Île-de-France GESICA spécialisé dans les nouvelles technologies : Denis DEL RIO avocat niçois reconnu et spécialisé dans le droit des affaires et le droit de la presse et des médias

  • Depuis le 15 novembre 2013, du lundi au jeudi, l'émission dure 70 minutes mais le vendredi l'émission dure 128 minutes au lieu de la rediffusion des enquêtes de la semaine écoulée.
  • Le 22 novembre 2013, Julien Courbet invite Kev Adams qui n'hésitera pas à mettre de l'ambiance sur le plateau [10]
  • TMC annonce que l'émission est en prime time avant Noël et Julien déclare au quotidien gratuit Metronews : « Il y aura un prime avant Noël avec des cas un peu plus lourds. Les enquêtes y seront plus longues, et les reportages dureront une dizaine de minutes. L'émission en prime time sera un peu moins divertissante mais aura une thématique plus extraordinaire[11] » et ajoute : « On est sur des cas très légers, ce qui nous permet d'en sourire. Il n'y a plus de témoignages en plateau ni de rubriques[11] »
  • Le 10 décembre 2013, l'émission a accueilli un nouveau chroniqueur il s'agit de Thibault Chanel, ce dernier est connu à la télévision puisqu'il était aux côtés de Stéphane Plaza dans l'émission Recherche appartement ou maison[12]
  • Le 12 décembre 2013 : Julien Courbet recevait Tatiana-Laurens pour témoigner de son passé de femme battue, elle a été victime de violences conjugales de la part de son compagnon de 18 à 20 ans et déclare : « Pendant quatre jours, il m'a séquestré » en ajoutant : « .... Je n'étais pas inanimée, j'avais des plaies partout. Elle m'a aidé à partir, sauf que je n'avais confiance en personne »[13].

Audiences[modifier | modifier le code]

Quotidienne[modifier | modifier le code]

Sans aucun doute était autrefois l'une des émissions récurrentes qui réalisait les plus fortes parts de marché de la télévision française, avec entre 40 et 55 % du public, en raison de la durée du programme (2h30). Le nombre de téléspectateurs tournait aux alentours de 2 millions de téléspectateurs. Depuis 2007, la part d'audience fut en forte diminution avec plus que 30 % du public seulement.

La première émission de la saison 2008 avec Christophe Moulin, diffusée le vendredi 12 septembre 2008, a réuni 1,47 million de téléspectateurs pour 32,2 % de part de marché. Un score correct compte tenu de l'érosion des chaînes de télévision causée par l'avènement de la TNT[14]. Depuis le printemps 2009, l'audience a chuté.

Le 16 septembre 2013, une nouvelle version de Sans aucun doute débute en quotidienne sur TMC à 18H40.

Les chiffres en gras sont les records actuels de l'émission

Date Nombre
de téléspectateurs
Part d'audience Réf
Saison 1
625.000
3,1 % [15]
675 000
3,4 % [16]
720 000
3,5 % [17]
727 000
3,8 % [18]

Prime[modifier | modifier le code]

Date Nombre
de téléspectateurs
Part d'audience Réf
Saison 1
901.000
4 %
[19]
664.000
3 %
[20]

[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Humanite.fr », sur humanite.fr Les programmes du jeudi 8 septembre 1994
  2. (fr) Julien Mielcarek, « Julien Courbet : « C’était maintenant ou jamais » », sur Ozap.com,
  3. (fr) Julien Lalande, « TF1 annonce l'arrêt de "Sans aucun doute" », sur Ozap.com,
  4. (fr) « TF1 annonce l'arrêt de "Sans aucun doute" » sur le blog de Jean-Marc Morandini, 18 novembre 2009
  5. « TMC: Julien Courbet annonce qu'il va relancer "Sans aucun doute" en septembre, en quotidienne, à 19h », sur jeanmarcmorandini.com, (consulté le 15 septembre 2013)
  6. Le Bulletin du barreau de Paris, n° 5, 5 février 2008. Consulter en ligne.
  7. tmc.tv/sans-aucun-doute/experts/
  8. Ozap.com "Une nouvelle chronique dans Sans aucun doute.
  9. [1]
  10. jeanmarcmorandini.com, « Avant-première : Kev Adams "retourne" le plateau de Sans aucun doute sur TMC », sur jeanmarcmorandini.com, (consulté le 28 novembre 2013)
  11. a et b FLORIAN DUVERGER, « JULIEN COURBET DÉCROCHE UN PRIME DE "SANS AUCUN DOUTE" SUR TMC », sur ozap.com, (consulté le 29 novembre 2013)
  12. Blog de jeanmarcmorandini.com, « Julien Courbet recrute sur TMC un des agents immobiliers d'M6 - Regardez », sur jeanmarcmorandini.com, (consulté le 11 décembre 2013)
  13. Blog de jeanmarcmorandini.com, « Morandini Zap: Tatiana-Laurens témoigne de son passé de femme battue chez Julien Courbet », sur jeanmarcmorandini.com, (consulté le 20 décembre 2013)
  14. Ozap.com "Audiences : démarrage correct pour Sans aucun doute
  15. « Nouveau record d'audience pour Julien Courbet hier sur TMC en access », sur jeanmarcmorandini.com, (consulté le 28 novembre 2013)
  16. « Nouveau record d'audience pour Julien Courbet hier sur TMC en access », sur jeanmarcmorandini.com, (consulté le 28 novembre 2013)
  17. « Nouveau record d'audience pour Julien Courbet hier sur TMC en access », sur jeanmarcmorandini.com, (consulté le 28 novembre 2013)
  18. « Sans aucun doute réalise un nouveau record d'audience sur TMC », sur jeanmarcmorandini.com, (consulté le 14 décembre 2013)
  19. http://www.ozap.com/actu/audiences-les-experts-leader-scenes-de-menages-en-forme-sans-aucun-doute-reussit-son-prime/451664
  20. http://www.toutelatele.com/sans-aucun-doute-un-prime-time-en-baisse-pour-julien-courbet-58850

Lien externe[modifier | modifier le code]