Sangalkam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sangalkam
Administration
Pays Drapeau du Sénégal Sénégal
Région Dakar
Département Rufisque
Maire Oumar Guèye
Démographie
Population 13 405 hab. (2017)
Géographie
Coordonnées 14° 46′ 52″ nord, 17° 13′ 40″ ouest
Altitude Min. 15 m
Max. 25 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sénégal

Voir la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Sangalkam

Géolocalisation sur la carte : Sénégal

Voir la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Sangalkam

Sangalkam est une localité et une commune, chef-lieu d'arrondissement du Sénégal située à l'entrée de la presqu'île du Cap-Vert, à proximité de Rufisque, à une trentaine de kilomètres de Dakar.

Géographie[modifier | modifier le code]

La localité est située à 9 km au nord du chef-lieu de département Rufisque par la route régionale R10. Les localités les plus proches sont Medina Tioub, Niaga, Ngueundouf, Ndiekhirat Ndlobene, Ndiekhirat Peul et Ndiekhirat Digue. Le lac Rose se trouve à proximité sur le territoire de l'ancienne communauté rurale de Sangalkam[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1984 est instaurée la Communauté rurale de Sangalkam[2], elle compte alors 33 villages. Après le découpage administratif de 2011, la localité est érigée en commune et conserve 3 villages.

Administration[modifier | modifier le code]

Sangalkam ancienne communauté rurale du département de Rufisque (région de Dakar)[3] est érigée en commune depuis 2011, elle compte trois villages : Sangalkam, Ndiakhirate et Noflaye.

Population[modifier | modifier le code]

En 2003, Sangalkam comptait 4 191 habitants et 463 ménages[4].

Économie[modifier | modifier le code]

Exploitation du sel au lac Rose

Le sel est exploité aux abords du lac Rose.

La proximité du lac, mais aussi celle du Village des tortues (Centre de protection des tortues du Sénégal), favorise le développement du tourisme dans la région.

Depuis fin 2015, une importante usine de transformation de produits halieutiques est installée à Sangalkam, l'entreprise Atlantic Seafood issue d'investissements russes a pour ambition d'atteindre 600 emplois[5].

Personnalités[modifier | modifier le code]

L'artiste plasticien Ndoye Douts est né à Sangalkam en 1973.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret 2011-427 du 29 mars 2011
  2. Loi 83-48 du 18 février 1983 portant réorganisations administratives de la région du cap vert
  3. Site de la communauté rurale de Sangalkam [1]
  4. Source PEPAM [2]
  5. Elhadji Ibrahima Thiam (Le Soleil), Industrie halieutique : Macky Sall inaugure une usine de 15 milliards de FCfa à Sangalkam, 20 juillet 2016

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Jean-Marc Bellot et Jean-Pierre Denis, « Dakar dans les prés de Sangalkam. L'influence de Dakar sur la proche campagne : Cas de la communauté rurale de Sangalkam », dans La péri-urbanisation dans les pays tropicaux, sous la direction de Pierre Vennetier, CEGET/CNRS, 1989, p. 5-76
  • (fr) Ahmadou Kane, L'exploitation maraîchère et fruitière dans la région de Sangalkam, Université de Dakar, 1973, 136 p. (Mémoire de Maîtrise)

Liens externes[modifier | modifier le code]