Sang pour sang (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sang pour sang est une chanson de Johnny Hallyday sortie en 1999 sur un album auquel elle donne son titre. Les paroles sont d'Éric Chemouny sur une musique composée par David Hallyday. Sang pour sang (troisième extrait de l'album), est diffusé en single en .

Histoire[modifier | modifier le code]

La rencontre artistique entre les Hallyday père et fils est indirectement due à une autre rencontre, celle de Johnny Hallyday et de l'écrivain Françoise Sagan, lors d'un dîner en 1996[1]. L'idée d'une chanson pointe dans la conversation... Quelques heures plus tard, le texte de Quelques cris apparait sur le télécopieur d'Hallyday[2]. Le chanteur le confie à plusieurs compositeurs, sans qu'aucune des musiques proposées ne le séduise vraiment... Les choses en restent là, jusqu'à ce que David Hallyday le découvre et propose à son père d'essayer à son tour de mettre en musique les mots de Sagan... ce qu'il fait. L'idée d'un album entièrement composé par David est alors arrêtée ; un temps il est envisagé que l'opus à venir soit nommé « Tel père, tel fils »...

L'idée d'une autre chanson tient particulièrement à cœur à David Hallyday (il fait même de l'existence de ce titre, une condition sine qua non à l'aboutissement du projet) ; une chanson qui parle de la relation entre le père et le fils :

« Je voulais que l'on parle vraiment de notre relation, de la relation d'un père et d'un fils qui est évidemment quelque chose de très fort. Je savais que lui avait accumulé plein de squelettes dans le placard, des non-dits par rapport à moi, à ce qu'on a vécu ensemble ou plutôt à ce qu'on n'a pas vécu. Son absence et toutes ces choses qui le font souffrir. Je voulais qu'il assume tout ça. Je voulais que cette chanson soit l'expression d'une maturité. Pour lui[3]. »

L'écriture du texte est confié au journaliste Éric Chemouny[N 1], Sang pour sang est né et la chanson donnera son titre à l'album.

Autour de la chanson[modifier | modifier le code]

Sang pour sang peut-être mis en parallèle avec une autre chanson de Johnny Hallyday, parut en 1981 sur l'album Pas facile, Il ne faut pas me ressembler[4]. Enregistré quelques mois après sa séparation avec Sylvie Vartan, Johnny Hallyday évoquant ce titre, dira (plus tard), sous forme de reniement : « Je l'ai chanté à une époque où je pensais avoir raté ma vie, aujourd'hui je vois les choses différemment. »

Une chanson sur laquelle déjà Johnny Hallyday s'adresse à son fils :

« Je n'étais pas là souvent, je sais
Et les années ont passé
Je ne t'ai pas vu grandir, c'est vrai
[...]
Et aujourd'hui te voilà
Presque un homme devant moi
[...]
Et pourtant, tu sais
Il ne faut pas me ressembler
Aime-moi
Mais ne soit pas comme moi »

(Texte Michel Mallory, extraits)

« J'ai pas toujours trouvé les mots
Pour bercer tes rêves d'enfant
Ensemble on est devenu grand
[...]
Au-delà de nos différences
Des coups de gueule des coups de sang
À force d'échanger nos silences
Maintenant qu'on est face à face
On se ressemble sang pour sang »

(Texte Éric Chemouny, extraits)

Outre ces deux titres, Johnny Hallyday évoque/s'adresse encore à son fils dans un couplet de la chanson Le droit de vivre (1973, album Insolitudes) et en 1967 avec la chanson Mon fils.

Discographie[modifier | modifier le code]

1999

novembre

  • CDS promotionnel Philips 9271[6] : Sang pour sang
  • CDS Philips 562 506-2[5] : Sang pour sang, Notre histoire

Discographie live :

Réception et classement[modifier | modifier le code]

Selon InfoDisc le single Sang pour sang se vend à 139 500 exemplaires[7] . Le single s'est classé à la neuvième place du Top 200 Singles[8].

Sang pour sang en duo (père et fils)[modifier | modifier le code]

Nota : référence pour l'ensemble de cette section[9] :

Johnny et David Hallyday ont, à la télévision ou sur scène, plusieurs fois chanté en duo le titre Sang pour sang :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En 1998, David Hallyday et Éric Chemouny ont déjà ensembles écrit des chansons pour la mère de David Sylvie Vartan : Ma vérité, L'infidèle, Les robes (album Sensible. Source : Jean-William Thoury, Johnny en chanson, 2002, Éditions Semic Music, p. 290.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Johnny Hallyday propos rock and roll, Jacques Perciot, 2003, Éditions Didier Carpentier, p. 73.
  2. Johnny Hallyday propos rock and roll, Jacques Perciot, 2003, Éditions Didier Carpentier, p. 73, citation : « Je lui ai dit : "Pourquoi ne pas m'écrire un texte sur ce qu'on a en commun, le déracinement, la solitude ?" On c'est quitté à une heure du matin, à quatre heures mon fax c'est mis en marche : c'était la chanson. »
  3. Rémi Bouet, Johnny Hallyday mille et... une vie, 2002, Sala Éditions, p. 180, 181.
  4. Jean-François Brieu, livret de l'album Pas facile, édition CD 2000, Philips 546 986 - 2, p. 5, citation : « Impossible vraiment de ne pas aligner quelques vers de Sang pour sang en regard de Il ne faut pas me ressembler. C'est le chapitre suivant d'une paternité-filiation faite de pudeur, d'amour et d'amitié, ces trois mots qui vont si bien à Johnny et David Hallyday. »
  5. a et b http://www.hallyday.com/Son/Disco/disco99.html / consulté le 21 janvier 2017.
  6. Daniel Lesueur, L'argus Johnny Hallyday, discographie mondiale et cotations, 2003, Éditions Alternatives, p. 176.
  7. https://web.archive.org/web/20071016073608/http://www.infodisc.fr/Detail_S90_JH.php / consulté le 21 janvier 2017.
  8. http://www.lescharts.com/showitem.asp?interpret=Johnny+Hallyday&titel=Sang+pour+sang&cat=s
  9. http://www.hallyday.com/Son/Duos/duocomsangpoursang.html / consulté le 21 janvier 2017.