Sanda (Japon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sanda
三田市
Sanda (Japon)
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kansai
Préfecture Hyōgo
Maire Hideaki Takeuchi
Code postal 669-1595
Démographie
Population 112 865 hab. (2018)
Densité 537 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 53′ 00″ nord, 135° 14′ 00″ est
Superficie 21 022 ha = 210,22 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : préfecture de Hyōgo

Voir sur la carte administrative de Préfecture de Hyōgo
City locator 13.svg
Sanda

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Sanda

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Sanda
Liens
Site web http://www.city.sanda.lg.jp/

Sanda (三田市, Sanda-shi?) est une ville située dans la préfecture de Hyōgo, au Japon.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Des documents historiques datant de l'époque Nanboku-chō (1336-1392) mentionnent l'existence d'un château nommé « château de Sanda[l 1] ». Celui-ci a donné son nom à la cité qui s'est développée dans ses alentours[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Sanda est située dans le Sud-Est de la préfecture de Hyōgo, sur l'île de Honshū, au Japon. Elle s'étend, au nord de Kobe, capitale préfectorale, sur 19,3 km d'ouest en est, et, sur 17,8 km, du nord au sud, à environ 420 km, à vol d'oiseau, au sud-ouest de Tokyo[1].

Démographie[modifier | modifier le code]

Au , la population de Sanda était de 112 865 habitants, répartis sur une superficie de 210,32 km2[1].

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Les municipalités limitrophes de Sanda sont : Sasayama, au nord, Miki et Katō, à l'est, Inagawa et Takarazuka, à l'ouest, et, au sud, Kobe[1].

Topographie[modifier | modifier le code]

Les monts Hatsuka et Ōfuna se trouvent sur le territoire de Sanda, dans le périmètre duquel l'altitude varie de 116 à 617 m[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La zone habitée de Sanda, établie depuis l'époque de Nara (710–794), prend son essor durant l'époque d'Edo (1603-1868), dans le domaine féodal de Sanda[l 2],[1].

Sanda a officiellement acquis le statut de ville en 1958[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes lexicales bilingues[modifier | modifier le code]

  1. Le château de Sanda (三田城, Sanda-jō?).
  2. Le domaine féodal de Sanda (三田藩, Sanda-han?).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g (ja) Mairie de Sanda, « 三田市の概要 » [« Présentation de la ville de Sanda »], sur www.city.sanda.lg.jp,‎ (consulté le 12 juillet 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]