Sanctuaire panhellénique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sanctuaires grecs

Un sanctuaire panhellénique (du grec ancien pan : tout et hellen : grec) est un sanctuaire de la Grèce antique dans lequel les Grecs issus de différentes cités honorent en commun le ou les mêmes dieux. Ces sanctuaires sont considérés comme un des éléments majeurs de l'identité grecque, avec la langue[1].

Certaines villes qui abritent des sanctuaires panhelléniques sont aussi le lieu de Jeux panhelléniques, qui se reproduisent régulièrement (tous les deux ou quatre ans) et voient s'affronter les candidats des cités grecques : c'est le cas d'Olympie, Delphes, Némée et Corinthe.

Certains sanctuaires sont particulièrement importants en raison de leur oracle (par exemple Delphes). La Pythie est à Delphes la voix du dieu Apollon.

Liste des sanctuaires panhelléniques et des dieux principaux associés :

Références[modifier | modifier le code]