Sanctuaire de Las Lajas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Las Lajas (homonymie).
Sanctuaire de Las Lajas
Santuario de Las Lajas, Ipiales, Colombia, 2015-07-21, DD 21-23 HDR-Edit.JPG
Présentation
Type
Style
Statut patrimonial
Localisation
Adresse
Coordonnées

Le Sanctuaire de Las Lajas est un lieu de culte et un pèlerinage situé dans le canyon formé par le Río Guáitara, à 7 km de la ville d'Ipiales[1], dans le département de Nariño, au sud de la Colombie à la frontière équatorienne. C'est, depuis le XVIIIe siècle, un des centres de pèlerinage les plus importants d'Amérique du Sud.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église néogothique[1] est construite à cheval sur des gorges[2], [3], à l'endroit même où une petite fille muette aurait retrouvé par miracle la parole[1]. Construite entre janvier 1916 et août 1949, elle a remplacé une église qui datait du XIXe siècle et devient basilique en 1954. Le chemin qui accède à cet endroit est couvert de milliers d'ex-voto pour motifs divers[4].

En 2007, le journal El Tiempo (Colombie), l'un des principaux journaux de Colombie, organise un concours pour choisir les 7 merveilles de la Colombie, et le Sanctuaire de Las Lajas obtient la deuxième place, seulement dépassé par la Cathédrale de sel de Zipaquirá[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Trésors du Monde : Sanctuaire de Las Lajas », sur tresorsdumonde.fr, Trésors du Monde (consulté le 7 septembre 2017).
  2. « La Cathédrale de Las Lajas, en Colombie », sur americas.fr.com, americas.fr (consulté le 8 septembre 2017).
  3. Alina Dieste, « Colombie : à la basilique de Las Lajas, combattants et victimes se croisent au bord de l'abîme », Le Point,‎ (lire en ligne).
  4. « Notre-Dame de Las Lajas », sur cartemarialedumonde.org, Carte mariale du Monde (consulté le 8 septembre 2017).
  5. « Les 7 merveilles de la Colombie », sur quechevere, Que chévere, (consulté le 8 septembre 2017).

Sur les autres projets Wikimedia :