San Canzian d'Isonzo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

San Canzian d'Isonzo
San Canzian d'Isonzo
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Frioul-Vénétie Julienne Frioul-Vénétie Julienne 
Province Gorizia 
Code postal 34075
Code ISTAT 031018
Code cadastral H787
Préfixe tel. 0481
Démographie
Gentilé sancanzianesi
Population 6 383 hab. (31-12-2010[1])
Densité 193 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 48′ 00″ nord, 13° 28′ 00″ est
Altitude Min. 6 m
Max. 6 m
Superficie 3 300 ha = 33 km2
Localisation
Localisation de San Canzian d'Isonzo
Localisation dans la province de Gorizia.
Géolocalisation sur la carte : Frioul-Vénétie Julienne
Voir sur la carte administrative du Frioul-Vénétie julienne
City locator 14.svg
San Canzian d'Isonzo
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
San Canzian d'Isonzo
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
San Canzian d'Isonzo
Liens
Site web http://www.comune.sancanziandisonzo.go.it/

San Canzian d'Isonzo est une commune de la province de Gorizia dans la région Frioul-Vénétie Julienne en Italie. Le nom provient des saints Can, Cantien et Cantienne qui selon la tradition furent martyrisés et enterrés ici vers 300 av. J.-C.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il devait y avoir à cet endroit à l'époque romaine et dans l'Antiquité tardive un vicus (vicus Cantianus). De multiples vestiges en témoignent : inscriptions, sarcophages, sculptures, vaste basilique paléochrétienne abritant le tombeau des saints Cantiens[2].

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
28 mai 2002 En cours Paolo Pizzoni Democratici di Sinistra  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Begliano, Isola Morosini, Pieris (siège de la mairie), Terranova, Ca’ del bosco, Colassa, Isonzato

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Fiumicello, Grado, Ronchi dei Legionari, San Pier d'Isonzo, Staranzano, Turriaco

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Mario Mirabella Roberti, « La basilica paleocristiana di San Canzian d'Isonzo », Aquileia Nostra, XXXVIII, 1967, col. 61-86.