Samuel Rogers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant un écrivain britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Samuel Rogers
Samuel Rogers by Frank Stone.jpg

Samuel Rogers, par Frank Stone, vers 1845

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
Activités
Autres informations
Membre de
Distinction
Membre de la Royal Society (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Samuel Rogers (Londres, 1762- idem 1855) est un écrivain et poète anglais de la fin du XVIIIe et de la première moitié du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Londres, Samuel Rogers est un fils d'un riche banquier de la City, et exerçait lui-même cette profession. Il profita des loisirs que lui assurait une grande fortune pour cultiver les Lettres.

Aussi libéral que riche, il était le mécène des gens de lettres : son salon fut pendant cinquante ans le rendez-vous de la société la plus brillante.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On a de lui :

  • Les Plaisirs de la mémoire, 1792,
  • Columbus, 1818,
  • La Vie humaine, 1820,
  • L'Italie, 1822, qui est considéré comme son chef-d'œuvre,
  • des odes, des épîtres, et des poèmes divers.

Liens externes[modifier | modifier le code]