Samuel Ganes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Samuel Ganes
Description de cette image, également commentée ci-après
Samuel Ganes
Naissance (41 ans)
Tours, France
Nationalité Drapeau de la France Français
Profession acteur auteur metteur en scène enseignant yoga

Samuel Ganes, de son vrai nom Olivier Paumard, né le dans la banlieue de Tours, en France, est un artiste polyvalent - acteur, auteur de théâtre et metteur en scène -, connu aussi pour son statut d'enseignant yoga et thérapeute ayurvédique.

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Issu d'un milieu modeste, il grandit à Joué-lès-Tours, dans la banlieue de Tours (Joué-Les-Tours). sa mère travaillant chez le pneumatique Michelin et son père travaillant dans l'informatique, rien ne le prédestinait à une carrière artistique.

Enfant introverti, trop timide et « s'enfermant dans un monde imaginaire » selon ses enseignants, on le pousse alors à suivre des cours de théâtre à l'âge de douze ans, pour le sortir de son silence et de sa timidité maladive. Il commence au sein des ateliers de la Maison des jeunes et de la culture (MJC) de Joué-lès-Tours avec la metteur en scène, Madeleine Gaudiche, directrice de la Compagnie Râ. À l'été 1991, il suit Madeleine Gaudiche au festival d'Avignon où il découvre sa mise en scène de la pièce de Tennessee Williams, Le Paradis sur Terre - il est émerveillé.

L'enfant introverti devient un adolescent extraverti passionné de théâtre et de culture indienne. Dès ses 14 ans, il se passionne pour le yoga et l'hindouisme auxquels il s'initie. À 16 ans, il entre aux ateliers de la Compagnie José Cano Lopez (alors Autruche Théâtre). À 18 ans, il est nommé par José Manuel Cano Lopez pour être un des membres de son jury pour le prix Sacha-Pitoëff dans le cadre du Festival Acteurs-Acteurs à Tours. Il va y côtoyer Gabriel Monnet, alors président du jury, mais aussi des artistes présents comme Juliette Binoche, Jean-Marc Barr ou encore Tom Novembre.

Cette même année, il quitte la Touraine pour l'Auvergne, et intègre à Clermont-Ferrand le Centre régional d'art dramatique (CRAD), dirigé par Daniel Thévenet. Il joue alors le fiancé dans la pièce Noces de sang, qui se jouera en tournée pendant une année entière dans tous les villages d'Auvergne, comme l'avait fait Federico Garcia Lorca avec sa compagnie La Barraca.

À 19 ans, il est auditionné et admis au conservatoire Emmanuel-Chabrier, dans la classe d'art dramatique avec pour professeurs Josépha Jeunet et Michel Guyard. Parallèlement, il travaille avec Pierre Fernandès de la Compagnie de Champs sur Les Nuits magiques, création en plein air autour du Lac Pavin pour le H20 - Festival de l'eau, ou encore avec Pierre Chemin pour Jeanne au bûcher de Claudel, à l'Opéra municipal de Clermont-Ferrand. ` 21 ans, il signe sa première mise en scène au sein du CRAD : Harold et Maude, de Jean-Claude Carrière, dans lequel il joue le rôle d'Harold.

En 1999, tout juste diplômé, il part s'installer à Paris.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2000, il rentre dans le milieu underground parisien du cinéma d'auteur et expérimental, grâce au réalisateur Louis Dupont. Il poursuit dans cette voie en tournant plusieurs longs-métrages pour Stéphane Marti, pilier du cinéma expérimental, qui lui fait alors connaitre d'autres artistes comme Dominique Noguez et Marcel Mazé. Il s'interroge alors sur la place de l'art dramatique à travers le corps et le geste : l'acteur sans tête, quand l'acteur devient « actant », l'art dramatique à travers l'art chorégraphique ou pornographique, le rapport de la voix off à l'image… Ces films seront sélectionnés dans différents festivals LGBT, comme celui de Paris - Festival Chéries-Chéris -, de Toronto, Sao Paulo, Rome ou encore Bruxelles.

À cette même période, il revient au théâtre classique, sous la direction de Pierre Gavarry pour jouer dans L’École des femmes de Molière et L'Histoire du Soldat de Ramuz et Stravinsky. Parallèlement dès 2002, il pratique le yoga en salle de façon hebdomadaire et assidue, afin de travailler sur son corps et son mental - il développe par lui-même aussi la pratique des méthodes de respiration du yoga - pranayamas - pour son métier de comédien. En 2003, les frères Botti, Christophe Botti et Stéphane Botti, le choisissent pour jouer Mathan dans Un cœur de père aux côtés de Franck Le Hen et Eléni Laiou, pièce qui se jouera pendant près d'un an avec en alternance Xavier Lafitte, Sébastien Siloret et Cécile Théodore.

En 2004, il crée la Compagne Kama Theatra et décide de se mettre en scène dans un monologue, il choisit Hyènes de Christian Siméon, qu'il joue en 2005, avec l'aide du chorégraphe Vincent Deletang. La même année, il tombe sur un texte : Le Centième Nom de Michel Giliberti et fait la rencontre de Salim Kechiouche, à qui il propose le projet. Complicité immédiate entre les comédiens, cette pièce à deux personnages sur l'histoire d'amour entre un jeune musulman et un jeune juif en plein conflit israélo-palestinien interpelle aussi, pour sa dimension géopolitique, Stéphane Aucante, metteur en scène, en même temps que directeur du Centre Culturel de Nouzonville où la pièce sera créée, en même temps qu'au Festival LGBT de Reims. Malgré les efforts de toute l'équipe, une programmation du spectacle se révèle impossible (sans doute en raison du sujet) . Plutôt que de se laisser abattre, Samuel préfère réagir et l'année suivante, il se met de nouveau en scène dans un monologue qu'il va, cette fois-ci, écrire lui-même : Penis Desiderantis, qu'il jouera pendant près de trois ans.

Il joue ensuite toute une saison de septembre 2006 à avril 2007 au théâtre Clavel : Vivre La France, fin 2006, puis Jeffrey, début 2007. C'est à la suite de cette dernière pièce, qu'il est repéré par Jean-Marc Pannetier, qui le fera travailler sur des doublages de films. Au printemps 2007, il est au théâtre de la Tempête pour 19:43 Hyperbole et Le Radeau. Il passe l'été 2007 à écrire Entre Vos Murs, qu'il monte l'année suivante, en 2008. À la base écrite pour dénoncer la concurrence identitaire, cette pièce retrace les destins tragiques de déportés de la seconde guerre mondiale, chacun pour des motifs de natures différentes : juif, homosexuel, tzigane, lesbienne, communiste, noir… La presse est unanime et l'ensemble de l'équipe reçoit la récompense de « Passeurs de mémoire 2008 » des associations à la mémoire des déportés.

En 2009, il crée son troisième monologue dans lequel il se met en scène, Petit Cours d'éducation sexuelle, et sa pièce Mauvais Garçon(s) dans laquelle il joue aux côtés de Frédéric Chevaux, Romain Poli, Philippe Villiers, Lionel Cécilio, Rémi Rodriguez, Guillaume Grespinet et Hervé Bernard Omnes, qui en assure la mise en scène. Cette même année, il fonde la compagnie Innara Theatra en Touraine.

En 2010, il est pris, après des semaines de castings à travers l'Europe, pour jouer le coiffeur dans les publicités de la marque TRESemmé très connue outre-atlantique, mais peu en Europe car concurrente direct de L'Oréal. Il monte Rouge, dans une version itinérante et en plein air, premier opus de sa trilogie des couleurs primaires sur les contes ayant pour thème « l'enfant face au monde cruel des adultes ». Ici il est question du Petit chaperon rouge.

Parallèlement, après plusieurs années de pratique, il se forme pour enseigner le yoga (ashtanga et vinyasa) avec Gérald Disse et Linda Munro, et devient alors enseignant certifié par la yoga alliance.

En 2011, il travaille avec Sylvie Montlahuc au sein du conservatoire municipal de Puteaux. Il suspend alors ses activités artistiques pour s'adonner à sa formation comme enseignant en yoga. En 2012, il reprend l'écriture, la mise en scène, puis le jeu pour Bleu, second opus, sur le conte d'Hansel et Gretel, mais aussi une nouvelle version de Rouge, avec chansons et chorégraphies, à Paris.

La même année, il rentre comme enseignant yoga dans des grands clubs de sport à Paris (Klay, Ken Club, L'Usine, ...) ainsi que dans des centres de yoga.

À l'automne 2013, il rejoue le rôle de David dans la pièce Le Centième Nom de Michel Giliberti, dans une mise en scène de Romain Poli et avec pour partenaire de jeu Mike Fédée, à Paris.

En 2014, après l'édition de certaines de ses pièces de théâtre, il édite son premier livre en littérature de bien-être et développement personnel : Ma Leçon de Méditation, aux Editions Eyrolles.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédien, metteur en scène et auteur.

Comédien[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Le Centième Nom de Michel Giliberti / Romain Poli / Théâtre Clavel - Paris
  • 2013 : Rouge de Samuel Ganes / Samuel Ganes / Vingtième Théâtre - Paris
  • 2012 : Bleu de Samuel Ganes / Samuel Ganes / Théâtre de Veigné
  • 2011 : Trust de Falk Richter / Sylvie Montlahuc / Théâtre de Puteaux
  • 2010 : Rouge de Samuel Ganes / Samuel Ganes / en plein air à Veigné
  • 2009 : Mauvais Garçon(s) de Samuel Ganes / Hervé Bernard Omnes / Vingtième Théâtre - Paris
  • 2009 : Petit cours d’éducation sexuelle de Samuel Ganes / Samuel Ganes / Théâtre Le Bout - Paris et différents festivals
  • 2008 : Entre vos murs de Samuel Ganes / Samuel Ganes / Théâtre Côté Cour - Paris et Théâtre de la Manufacture des Abbesses - Paris
  • 2007 : 19:43 Hyperbole de Hervé Bernard Omnes / Hervé Bernard Omnes / Théâtre de La Tempête
  • 2007 : Le Radeau de Paul Chevillard / Philippe Adrien / Théâtre de La Tempête
  • 2007 : Jeffrey de Paul Rudnick / Christian Bordeleau / Théâtre Clavel - Paris
  • 2006 : Vive la France de Grumberg-Gourio / Hervé Bernard Omnes / Théâtre Clavel - Paris
  • 2006 : Penis Desiderantis de Samuel Ganes / Samuel Ganes / Théâtre L'Espace La Comédia - Paris, Théâtre Pandora - Paris, et de nombreux festivals
  • 2005 : Rencontre avec un ange noir de David Wojnarowicz / lectures par la Compagnie Mots En Scène
  • 2005 : Le Centième Nom de Michel Giliberti / Stéphane Aucante / Théâtre de Nouzonville et différents festivals
  • 2005 : Hyènes de Christian Siméon / Samuel Ganes / Théâtre L'Article - Paris
  • 2004 : Un cœur de père de Christophe Botti / Les frères Botti / Théâtre L'Espace Marais - Paris
  • 2003 : L’Histoire du soldat de Ramuz et Stravinski / Pierre Gavarry / Théâtre de Brunoy et Théâtre de Compiègne
  • 2001 : L’École des femmes de Molière / Pierre Gavarry / Théâtre de Brunoy
  • 1999 : La Cerisaie d’Anton Tchekhov / Michel Guyard / CNR (Conservatoire National de Région d'Auvergne, Clermont-Ferrand)
  • 1999 : L’Avare de Molière / Michel Guyard / CNR
  • 1999 : Bent de Martin Sherman, scène théâtre contemporain pour le jury / Michel Guyard / CNR
  • 1999 : Britannicus de Jean Racine, scène théâtre classique pour le jury / Josépha Jeunet / CNR
  • 1999 : Jeanne au bûcher de Paul Claudel / Pierre Chemin / La Scène Nationale, à l'Opéra municipal de Clermont-Ferrand
  • 1999 : Andromaque de Jean Racine / Michel Guyard / CNR
  • 1999 : Oncle Vania de Tchekhov / Michel Guyard / CNR
  • 1998 : Le Labyrinthe de Monsieur Perrault d'après les contes de Charles Perrault /Josépha Jeunet / CNR
  • 1998 : Harold et Maude de Jean-Claude Carrière / de Samuel Ganes / CRAD (Centre régional d'art dramatique), Maison du Peuple de Clermont-Ferrand, Théâtre de Vichy
  • 1998 : Les Nuits magiques, création / Pierre Fernandès / H20 Festival de l'eau, plein air autour du lac Pavin
  • 1998 : Narcisse et Écho d’après Ovide / Josépha Jeunet / CNR
  • 1998 : Cabaret du Chat noir, création de Josépha Jeunet / Josépha Jeunet / La Scène nationale
  • 1998 : La Dispute de Marivaux / Rafaël Reves / CNR
  • 1998 : Orphée de Jean Cocteau / Michel Guyard / CNR
  • 1998 : L’Oiseau bleu de Maurice Maeterlinck / Michel Guyard / CNR
  • 1997 : Qui ? de Samuel Ganes / Samuel Ganes / Festival d’Aurillac
  • 1997 : Contes d’Afrique de Josépha Jeunet / Josépha Jeunet / CNR
  • 1995 : Noces de sang de Federico García Lorca / Daniel Thévenet / CRAD
  • 1995 : La Métamorphose de Franz Kafka / José Manuel Cano Lopez / Autruche Théâtre
  • 1995 : Les Myrlitonnades de Samuel Beckett / José Manuel Cano Lopez / Autruche Théâtre
  • 1994 : Yvonne, Je Pêcherai des Poissons et vous les ferez cuire sur des textes de Francis Blanche, Pierre Dac et chansons de Bobby Lapointe / José Manuel Cano Lopez / Centre Vinci - Tours
  • 1992 : Autour de Cocteau - Création / Madeleine Gaudiche / MJC de Joué- Lés-Tours
  • 1991 : La Trilogie du Revoir de Botho Strauss / Madeleine Gaudiche / MJC de Joué- Lés-Tours
  • 1990 : Antigone de Sophocle / Madeleine Gaudiche / MJC de Joué- Lés-Tours
  • 1989 : Autour de Rimbaud - Création / Madeleine Gaudiche / MJC de Joué- Lés-Tours

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Rouge de Samuel Ganes / Vingtième Théâtre - Paris
  • 2012 : Bleu de Samuel Ganes / Théâtre de Veigné
  • 2011 : Monstre(s) de Samuel Ganes / Théâtre de Puteaux
  • 2010 : Rouge de Samuel Ganes, version itinérante en plein air / Veigné
  • 2009 : Petit cours d’Éducation Sexuelle de Samuel Ganes / Théâtre Le Bout - Paris et différents festivals
  • 2008 : Entre Vos Murs de Samuel Ganes / Théâtre Côté Cour - Paris et Théâtre de la Manufacture des Abbesses - Paris
  • 2006 : Penis Desiderantis de Samuel Ganes / Théâtre L'Espace La Comédia - Paris, Théâtre Pandora - Paris, et de nombreux festivals
  • 2005 : Hyènes de Christian Siméon / Théâtre L'Article - Paris
  • 1999 : Soudain l’été dernier de Tennessee Williams / CNR
  • 1998 : Harold et Maud, de Jean-Claude Carrière / CRAD

Auteur Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Rouge - mis en scène par Samuel Ganes, seconde version avec chansons / Vingtième Théâtre - Paris
  • 2012 : Bleu - mis en scène par Samuel Ganes / Théâtre de Veigné
  • 2011 : Monstre(s) - mis en scène par Samuel Ganes / Théâtre de Puteaux
  • 2010 : Rouge - mis en scène par Samuel Ganes, première version, itinérante en plein air / Veigné
  • 2009 : Mauvais Garçon(s) - mis en scène par Hervé Bernard Omnes / Vingtième Théâtre - Paris
  • 2009 : Petit cours d’éducation sexuelle - mis en scène par Samuel Ganes / Théâtre Le Bout - Paris et différents festivals
  • 2008 : Entre vos murs - mis en scène par Samuel Ganes / Théâtre Côté Cour - Paris et Théâtre de la Manufacture des Abbesses - Paris
  • 2006 : Penis Desiderantis - mis en scène par Samuel Ganes / Théâtre L'Espace La Comédia - Paris, Théâtre Pandora - Paris, et de nombreux festivals

Films[modifier | modifier le code]

  • 2011 : TreSemmé Commercial – publicités US de Kim Dempster
  • 2010 : Les P’tit Papiers – spot de prévention de Christophe Olivier
  • 2010 : TreSemmé Commercial – publicités US de Kim Dempster
  • 2009 : Beurs Appart’ – film de Hugo Di Verdura -  jeu : Gabriel – Sélection Festival FGLP
  • 2009 : 2 Much is Minimum – film court de Céline Decoox
  • 2009 : Visage – film de Tsaï Ming Liang -  jeu : le garçon du buisson – Sélection Festival de Cannes
  • 2009 : Les Amants rouges – film de Stéphane Marti
  • 2009 : Oratorio – film court de Stéphane Marti
  • 2009 : Plug – film d’Antoine Barraud – jeu : espion de Turandot
  • 2009 : Alleluia – film court de Stéphane Marti - Sélection Festival Chéries-Chéris FGLP
  • 2008 : Le Garçon de nuit – film d’Antoine Capliez – jeu : le transsexuel
  • 2007 : Tript-Y-cones – films courts de Samuel Ganes – Sélection Festival FGLP
  • 2007 : Bash – film d’Edward Saatchi – jeu : William
  • 2006 : Jean, Je N’ai … - film court de Samuel Ganes – Sélection Festival FGLP
  • 2006 : Des fleurs pour un chant d’amour – film court de Stéphane Marti – Sélection FGLP
  • 2006 : Bienvenue au Cabaret – documentaire réalisée par Bruno Sevaistre – prod : Roche Productions
  • 2006 : God in the pocket – film d’Arnault Labaronne – jeu : le garçon yogi
  • 2006 : Le Banquet des Chacals – film de Stéphane Marti – jeu : Encolpe
  • 2006 : Mister Big, grandeur et décadence du pénis – documentaire réalisée par Sylvain Bergère – prod : Program33
  • 2006 : Destrudo – film de Steven Riviera – jeu : Lucas
  • 2005 : Milo – film des frères Asmanis – jeu : le travesti Milo
  • 2005 : Somnambules – film d’Antoine Capliez – jeu : le transsexuel
  • 2003 : Mira Corpora – film de Stéphane Marti - jeu : victime et bourreau de Nosferatu
  • 2002 : Gilles est une conne – série de films courts d’Arnaud Claes – jeu : Gilles
  • 2002 : Une balle dans ma tête – film court de Stéphane Pirot - jeu : William Burrows
  • 2001 : Les Souffrances ... – film de Louis Dupont - jeu : Nicolas – FGLP 2004
  • 2000 : Narcisse – film court de Louis Dupont - jeu : Narcisse

Doublages & Voix[modifier | modifier le code]

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

Évènements Yoga[modifier | modifier le code]

  • 2015 (27 septembre) : Les Yogis du Cœur, au profit de l'association Mécénat Cardiaque. Cours donné avec Hélène Duval, à L'Orangerie du Chateau de Versailles (78) - 800 participants
  • 2016 (9 octobre) : Les Yogis du Cœur, au profit de l'association Mécénat Cardiaque. Cours donné avec Hélène Duval et Anne Leca, à La Nef du Grand Palais (75)

Divers[modifier | modifier le code]

  1. Il est connu comme enseignant yoga, il coach certaines célébrités et enseigne dans des hauts lieux de remise en forme à Paris - surtout des yogas dynamiques (vinyasa) et thérapeutiques (pranayamas, kriyas). De nombreux magazines de la presse française (Elle, Jalouse, Vogue, L'Officiel...) lui ont consacré des articles. Il a créé le Yodhä Yoga (yoga du guerrier) où il associé le yoga au kalaripayat (art martial indien), le Yoga Kurunta TRX où le yoga se pratique avec des suspensions au plafond, et l'Aqua Yoga, se pratiquant sous l'eau.
  2. Il est connu aux États-Unis comme coiffeur - ce qu'il fut réellement - à cause des publicités télévisuelles et papier pour la marque TRESemmé qui furent diffusées durant trois ans, de 2010 à 2012.
  3. Il fut aussi modèle pour :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :