Samuel A. Adams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Samuel Adams (homonymie) et Adams.
Samuel A. Adams
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
Nationalité
Formation
Faculté de droit de Harvard
St. Mark's School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Samuel A. Adams (né le 14 juin 1934 dans le Connecticut, mort le 10 octobre 1988) était un analyste de la CIA et un lanceur d'alerte.

Il rejoint la CIA en 1963. Il est surtout connu pour avoir découvert l'étendue des troupes Vietcong de l'armée nord-vietnamienne sous-estimés lors de la guerre du Vietnam[1].

Il a finalement pris sa retraite de la CIA, après avoir affirmé qu'il y avait une conspiration parmi les fonctionnaires à l'administration centrale des États-Unis à Saigon. Il est mort en 1988 d'une crise cardiaque[2].

Le prix Sam Adams Award qui lui doit son nom a été créé en 2002.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sam Adams, War of Numbers: An Intelligence Memoir. South Royalton, VT: Steerforth Press, 1994. (ISBN 9781883642235) Publié à titre posthume
  • C. Michael Hiam, Who the Hell Are We Fighting? The Story of Sam Adams and the Vietnam Intelligence Wars. Hanover, New Hampshire: Steerforth Press, 2006. (ISBN 978-1586421045)

Références[modifier | modifier le code]