Samuel (nouvelle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Samuel
Publication
Auteur Jack London
Titre d'origine
The Strength of the Strong
Langue Anglais américain
Parution New York (États-Unis)
The Macmillan Co
1914
Recueil
Traduction française
Traduction Louis Postif
Parution
française
1935
Intrigue
Lieux fictifs Irlande
Nouvelle précédente/suivante

Samuel (titre original : Samuel) est une nouvelle américaine de Jack London publiée aux États-Unis en 1913.

Historique[modifier | modifier le code]

La nouvelle est publiée initialement dans The Bookman en , avant d'être reprise dans le recueil The Strength of the Strong en .

Résumé[modifier | modifier le code]

Pour le visiteur américain débarqué sur l'île McGill, au large de l'Irlande, Margaret Henan est un mystère. Pourquoi s'est-elle obstiné à donner le prénom de Samuel à quatre de ses fils, tous disparus tragiquement ?

Éditions[modifier | modifier le code]

Éditions en anglais[modifier | modifier le code]

  • Samuel, dans The Bookman, New York, .
  • Samuel, dans le recueil The Strength of the Strong, un volume chez The Macmillan Co, New York, .

Traductions en français[modifier | modifier le code]

  • Samuel, traduit par Louis Postif, in Candide du .
  • Samuel, traduit par Clara Mallier, Gallimard, 2016[1].

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jack London, Romans, récits et nouvelles, tome II, édition publiée sous la direction de Philippe Jaworski, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2016 (ISBN 978207014648-2)