Sami Hyypiä

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sami Hyypiä
Sami Hyypia 2012.jpg
Hyypia en 2012.
Biographie
Nom Sami Tuomas Hyypiä
Nationalité Drapeau : Finlande Finlandais
Naissance (42 ans)
Lieu Porvoo (Finlande)
Taille 1,96 m (6 5)
Période pro. 1992-2011
Poste Défenseur puis entraineur
Parcours junior
Saisons Club
- Drapeau : Finlande Pallo-Peikot
- Drapeau : Finlande KuMu
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1992-1995 Drapeau : Finlande MyPa 47 105 0(8)
1995-1999 Drapeau : Pays-Bas Willem II Tilburg 113 0(4)
1999-2009 Drapeau : Angleterre Liverpool FC 459 (35)
2009-2011 Drapeau : Allemagne Bayer Leverkusen 060 0(3)
Total 737 (50)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1992-2011 Drapeau : Finlande Finlande 106 0(5)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2012-2014 Drapeau : Allemagne Bayer Leverkusen 45v11n17d
2014 Drapeau : Angleterre Brighton
2015- Drapeau : Suisse FC Zurich
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 21 août 2015

Sami Hyypiä, né le à Porvoo (Uusimaa), est un footballeur international finlandais. Sami Hyypiä joue au poste de défenseur central. Sa grande taille et son sens du placement font de lui un des meilleurs défenseurs centraux des années 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Sami Hyypiä naît à Porvoo et tape ses premiers ballons dans les clubs locaux de Pallo-Peikot et KuMu[1].

Débuts professionnels à MP 47 (1992-1995)[modifier | modifier le code]

Hyypiä débute sa carrière professionnelle au MyPa 47 en 1992. Dès sa première saison, l'équipe décroche une qualification européenne[1]. Il remporte la Coupe finlandaise en 1992 et en 1995 avec MyPa.

Après quatre années dans l'élite finlandaise, Sami émigre aux Pays-Bas, à Willem II Tilburg[1].

Révélation à Willem II (1995-1999)[modifier | modifier le code]

Doté d'un imposant physique, Hyypiä ne tarde pas à s'imposer dans le club néerlandais où son jeu de tête fait merveille tant en championnat qu'en Coupe d'Europe. Il commence à intéresser les recruteurs de tous horizons et, lorsque Willem II Tilburg décroche une place en Ligue des champions au terme de la saison 1998-1999, le géant finlandais quitte le club pour relever le défi de Gérard Houllier à Liverpool[1].

Dix ans à Liverpool (1999-2009)[modifier | modifier le code]

Avec Hyypiä, associé à Stéphane Henchoz dans l'axe de la défense, le Liverpool FC devient plus hermétique et termine meilleure défense de la Premier League 1999-2000. Sa deuxième saison est plus probante puisque le club remporte un quadruplé historique : Coupe d'Angleterre, Coupe de la Ligue et la Coupe de l'UEFA puis la Supercoupe de l'UEFA 2001[1]. Lors de cette saison 2000-2001, Hyypiä partage le brassard de capitaine avec Robbie Fowler alors que Jamie Redknapp, le capitaine habituel, souffre d'une longue blessure.

En 2002, Hyypiä devient capitaine à plein temps de Liverpool, mais le cède en 2003 à Steven Gerrard.

En 2004, le nouvel entraîneur de Liverpool Rafael Benitez, qui remplace Gérard Houllier, déplace Jamie Carragher au centre permettant de le mettre en association avec Hyypiä. Lors de la saison 2004-2005, Liverpool remporte la Ligue des champions aux tirs au but face au Milan AC, après avoir remonté trois buts d'écarts. Le 10 août 2005, Hyypiä prolonge son contrat jusqu'en 2008.

En dépit de la spéculation lors de l'été 2007 le liant à Fulham, Newcastle United et Wigan Athletic, Hyypiä insiste sur le fait qu'il restera à Liverpool jusqu'à la fin de son contrat.

Fin au Bayer Leverkusen (2009-2011)[modifier | modifier le code]

Le 4 mai 2009, Sami Hyypiä, sur le site officiel de Liverpool, annonce sa signature au Bayer Leverkusen, et ce pour une durée de 2 ans[2]. En juillet 2010, le nouveau manager de Liverpool, Roy Hodgson, l'encourage à revenir à Liverpool pour, cette fois, intégrer le staff technique.

Il décide de mettre fin à sa carrière footballistique en mai 2011 à l'âge de 37 ans[3].

En équipe nationale (1992-2011)[modifier | modifier le code]

Hyypiä fait ses débuts en équipe de Finlande le 7 novembre 1992 lors d'un match contre la Tunisie. Il devient par la suite le patron de la défense et le vice-capitaine de l'équipe de Finlande.

Reconverti comme entraîneur (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

Le 1er avril 2012, à la suite du limogeage de Robin Dutt (de), il devient coentraîneur du Bayer Leverkusen en compagnie de Sascha Lewandowski (de). Pour sa première saison pleine comme entraîneur, il mène le Bayer à la troisième place de la Bundesliga.

Le 6 juin 2014, Hyypiä signe un contrat de 3 ans en faveur du club de Brighton & Hove Albion évoluant en deuxième division anglaise[4]. En décembre de la même année, il est démis de ses fonctions.

Le 21 août 2015, il rejoint le FC Zurich en remplacement d'Urs Meier[5].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Doté d'un imposant physique, Sami Hyypiä brille par son jeu de tête. Il se fait aussi remarquer par son bon état d'esprit et ses bonnes relances[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Générales[modifier | modifier le code]

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Buts Date Lieu Adversaire Résultat Compétition
1. Helsinki, Finlande Drapeau de l'Irlande du Nord Irlande du Nord 4-1 Qualifications pour l'Euro 2000
2. Helsinki, Finlande Drapeau : Azerbaïdjan Azerbaïdjan 3-0 Qualifications pour l'Euro 2004
3. Belfast, Irlande du Nord Drapeau de l'Irlande du Nord Irlande du Nord 1-0 Match amical
4. Helsinki, Finlande Drapeau : Serbie-et-Monténégro Serbie-et-Monténégro 3-0 Qualifications pour l'Euro 2004
5. Almaty, Kazakhstan Drapeau : Kazakhstan Kazakhstan 2-0 Qualifications pour l'Euro 2008

Palmarès[modifier | modifier le code]

Collectif[modifier | modifier le code]

Récompenses personnelles[modifier | modifier le code]

  • Joueur finlandais de l'année : 1999, 2001, 2002, 2003, 2005, 2006, 2008, 2009, 2010
  • Sportif finlandais de l'année : 2001
  • Équipe de l'UEFA de l'année : 2001

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f « Fiche », Onze Mondial, no 174,‎ (ISSN 0995-6921)
  2. Hyypiä file à Leverkusen
  3. (en) « Ex-Liverpool defender Sami Hyypia ends playing career », BBC Sport, 2 mai 2011.
  4. « ALBION APPOINT HYYPIA », Brighton & Hove Albion,‎ (consulté le 6 juin 2014)
  5. Renaud Tschoumy, « FC Zurich: Sami Hyypiä officialisé », sur lematin.ch,‎ (consulté le 21 août 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :