Samarskite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La samarskite est un minéral composé de niobotantalate naturel d'uranium, de fer et d'yttrium orthorhombique, pour la samarskite-(Y), qui doit son nom au minéralogiste russe Vassili Samarski-Bykhovets[1].

Historique[modifier | modifier le code]

En 1839 Vassily Samarski-Bykhovets capitaine, pas encore colonel[2] dans le corps des ingénieurs des mines russes, permet au minéralogiste allemand Gustav Rose de prélever des échantillons de pierres près de Miass, dans les Monts Ilmen au sud de l'Oural. Parmi ceux-ci se trouve la samarskite que le chimiste russe R. Harmann propose de nommer ilmenium[3]. D'abord Gustav Rose appelle cette pierre uranotantalum car il pense que le tantale y est prédominant. Son frère, Heinrich Rose, minéralogiste comme lui, constate en 1846-47 que la principale composante en est le niobium et pour distinguer ce minéral, en guise de remerciement envers Samarski-Bykhovets, il donne à cette pierre le nom de samarskite. Plus tard, en 1879, Paul Emile Lecoq de Boisbaudran rend de nouveau hommage au capitaine russe lorsque, de cette pierre, il isole un autre élément qu'il appelle le samarium.

Il en existe deux formes :

Samarskite-(Y)-75446
Samarskite
  • samarskite-(Yb) de formule (YbFe3+U)2(Nb,Ta)2O8[6],[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Grand Larousse Universel
  2. Самарский-Быховеҷ, Василий Еврафович-зто...Что ҭакое...[1]
  3. Rare Earth Materials: Properties and Applications [2]
  4. Mindat Samarskite-(Y)
  5. Handbook of Mineralogy [PDF].
  6. Mindat Samarskite-(Yb)
  7. (en) William B. Simmons, Sarah L. Hanson et Alexander U. Falster, « SAMARSKITE-(Yb): A NEW SPECIES OF THE SAMARSKITE GROUP FROM THE LITTLE PATSY PEGMATITE, JEFFERSON COUNTY, COLORADO », The Canadian Mineralogist,‎ (DOI 10.2113/gscanmin.44.5.1119).