Samantha Fish

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Samantha Fish
Description de l'image Samantha Fish 2019 Zurich Kaufleuten Concert.jpg.
Informations générales
Naissance (33 ans)
Kansas City, Missouri, États-Unis
Genre musical Blues, blues rock
Instruments Voix, guitare
Années actives Depuis 2009
Labels Ruf Records, Rounder Records
Site officiel www.samanthafish.com/

Samantha Fish, née le à Kansas City (Missouri), est une chanteuse, guitariste et auteure-compositrice de blues et de blues rock américaine.

Elle a plusieurs albums à son actif, et se produit régulièrement sur scène au sein de son trio, le Samantha Fish Blues Band. Elle est la sœur de la chanteuse Amanda Fish (en)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Samantha Fish est née le à Kansas City (Missouri). Adolescente, tandis que sa sœur aînée Amanda s'enferme dans sa chambre pour chanter le blues, elle s'enferme dans la sienne pour jouer de la guitare[1]. Elle est alors influencée par des rockers tels que The Rolling Stones et Tom Petty ou des bluesmen tels que Stevie Ray Vaughan, Son House et Skip James[2].

Elle maîtrise rapidement son instrument, ainsi que le chant, si bien qu'elle en vient à se produire régulièrement sur scène simplement accompagnée d'un batteur et d'un bassiste. C'est avec cette formation, le Samantha Fish Blues Band, qu'elle enregistre en 2009 un premier album à compte d'auteur qui lui permet d'être remarquée par le label de blues allemand Ruf Records. Celui-ci lui fait enregistrer en 2011 avec deux autres chanteuses de blues l'album Girls with Guitars, puis sous son propre nom l'album Runaway[3]. Cet album est remarqué et lui permet de décrocher en 2012 le Blues Music Award du meilleur nouvel artiste de blues.

En 2013, Samantha Fish enregistre son deuxième album solo, Black Wind Howlin’, dans lequel elle développe un blues moite et saturé d'électricité[4], puis elle publie en octobre 2015 l'album Wild Heart, aux accents plus intimistes et plus « roots » que le précédent[5].

Toujours basée à Kansas City (Missouri), elle continue de se produire régulièrement sur scène, soit avec son trio, soit avec d'autres artistes, ces dernières collaborations ayant donné lieu à deux nouveaux albums, Chills and Fever, un disque aux sonorités soul et rhythm and blues, parsemé de cuivres, sorti en , et Belle of the West, paru quelques mois plus tard, qui marque un retour de l'Américaine vers un style folk rock.

En 2019, elle signe avec le prestigieux label Rounder Records[6] pour un album intitulé Kill or Be Kind, paru le . Le simple Watch It Die/Love Letters contenant deux titres extraits de cet album est publié début mai.

Le , elle donne un concert à Paris à La Cigale, très peu de temps avant l'instauration du premier confinement[7].

Considérée comme l'une des figures de proue des jeunes artistes de blues[8], mais aussi comme une guitariste accomplie, Fish s'est notamment produite sur scène en compagnie de grandes légendes du blues et du rock n'roll, tels Buddy Guy et Jonny Lang[9], Steven Tyler[10] ou encore Joe Bonamassa[11].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums solo[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Live Bait (Ruf Records)
  • 2011 : Runaway (Ruf Records)
  • 2013 : Black Wind Howling (Ruf Records)
  • 2015 : Wild Heart (Ruf Records)
  • 2017 : Chills and Fever (Ruf Records)
  • 2017 : Belle of the West (Ruf Records)
  • 2019 : Kill or Be Kind (Rounder Records)
  • 2021 : Faster (Universal Music)

Albums en collaboration[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Samantha Fish / Cassie Taylor / Dani Wilde, Girls with Guitars (Ruf Records)
  • 2012 : Samantha Fish / Dani Wilde / Victoria Smith, Girls with Guitars Live (Ruf Records)
  • 2013 : Jimmy Hall / Reese Wynans / Samantha Fish / Kate Moss / Danielle Schnebelen / Kris Schnebelen : The Healers (Blue Star Connection)

Classements et distinctions[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Révélation de l'année – 2012 Blues Music Awards à Memphis
  • Artiste de l'année – 2016 Independent Blues Awards
  • Meilleure artiste indépendant de blues – 2016 Independent Blues Awards
  • Meilleur album indépendant de blues pour Wild Heart – 2016 Independent Blues Awards
  • Meilleure chanson de Modern Roots (Go Home) – 2016 Independent Blues Awards
  • Road Warrior – 2016 Independent Blues Awards
  • Meilleur album contemporain de blues pour Chills & Fever - 2017 Blues Blast Music Awards
  • Meilleure artiste indépendant de blues – 2017 Independent Blues Awards
  • Road Warrior – 2017 Independent Blues Awards
  • Meilleur album de blues pour Belle of the West – 2017 Best of the Beat Awards
  • Meilleur album de Modern Roots pour Belle of the West – 2018 Independent Blues Awards
  • Meilleure artiste indépendant de blues-soul – 2018 Independent Blues Awards
  • Meilleure performance scénique – 2018 Independent Blues Awards
  • Road Warrior – 2018 Independent Blues Awards
  • Meilleure chanson pour le "bien commun" (American Dream) – 2018 Independent Blues Awards
  • Artiste blues féminine de l'année – 2018 Annual Living Blues Awards
  • Artiste féminin contemporain blues de l'année – 2018 Blues Music Awards
  • Meilleure chanteuse – 2018 Best of the Beat Awards
  • Meilleure performeuse blues – 2018 Best of the Beat Awards
  • Meilleure guitariste – 2018 Best of the Beat Awards
  • Album blues de l'année pour Kill or Be Kind - 2019 AllMusic
  • Artiste de l'année pour Kill or Be Kind - 2020 Independant Blues Awards
  • Artiste féminine de l'année pour Kill or Be Kind - 2020 Independant Blues Awards

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Kansas City Sisters Amanda And Samantha Fish Sing The Blues », sur kcur.org (consulté le ).
  2. (en) « Samantha Fish », sur Ruf Records (consulté le ).
  3. « Samantha Fish », sur La coopérative de mai (consulté le ).
  4. « Samantha Fish - Black Wind Howlin' », sur Le Déblocnot' (consulté le ).
  5. « Samantha Fish - Wild Heart », sur Le Déblocnot' (consulté le ).
  6. (en-US) « Genre-Bending Roots Phenom Samantha Fish Signs With Rounder Records », sur Rounder Records (consulté le ).
  7. « Samantha Fish @ Paris », sur tvrocklive.com, (consulté le ).
  8. (en-US) Martine Ehrenclou, « Interview: Samantha Fish », sur ROCK AND BLUES MUSE, (consulté le ).
  9. « Buddy Guy, Jonny Lang, Samantha Fish & Greg Guy Jam Voodoo Lounge Kansas City, MO 7-7-13 » (consulté le ).
  10. « Steven Tyler and Samantha Fish with Willie K and The Warehouse Blues Band » (consulté le ).
  11. « Joe Bonamassa, Samantha Fish, Chris Cain, Eric Gales - Messin With The Kid » (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :