Samad Khan Momtaz os-Saltaneh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Samad Khan Momtaz os-Saltaneh
Momtaz-Saltaneh.jpeg
Prince Samad Khan Momtaz os-Saltaneh Ambassadeur de Perse en France
Fonction
Ambassadeur d'Iran en France
Titre de noblesse
Prince
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion
Parti politique
Distinction

Samad Khan Momtaz os-Saltaneh (en persan : عبدالصمد خان ممتاز السلطنه), aussi nommé Momtaz ol Saltaneh (Tabriz, 1869Paris, ) était un diplomate iranien de l'ère Qajar et Pahlavi.

Fils de Ali-Akbar Mokrem os-Saltaneh (aristocrate et diplomate) (en persian: میرزا علی اکبر مکرم‌ السلطنه), petit-fils de Samad Khan Sarraf (en persan : آقا صمد صراف تبریزی) et frère de ِEsmail Momtaz od-Dowleh[1],[2] et de Momtaz Homayoun, Samad Khan Momtaz os-Saltaneh naît en 1869 à Tabriz (Iran), dans une famille azerbaïdjanaise. Il épouse en premières noces une Iranienne (Soltan Khanoum Savojbalaghchi) – l’un de ses fils (Abdollah Momtaz) sera diplomate en Iran -, puis en secondes noces, une Française dont il a deux filles ; l’une d’elles épouse un avocat, l’autre, un magistrat. Il meurt en 1954 à Paris et il est enterré au cimetière du Père-Lachaise.

Samad Khan fut élevé au rang de Prince par Ahmad Shah, avec le titre d’Altesse, en mars 1921. Il était Grand officier de la Légion d’honneur[3],[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Mirza Samad Khan Momtaz os-Saltaneh est secrétaire de légation à Paris en 1883. Il est conseiller d’ambassade à Saint-Pétersbourg. Il participe aux voyages de Nasser ed-Din Shah, puis de Mozaffar ed-Din Shah en Europe. Il est ministre de Perse en Belgique et en Hollande avant d’être nommé Ministre extraordinaire et plénipotentiaire à Paris en avril 1905. Il demeure à ce poste jusqu’en mars 1926. Il ne retourne pas en Iran et choisit de vivre à Paris. Il est reconnu par le gouvernement français en qualité de conseiller de l’ambassade d’Iran à Paris du 5 mars 1946 au 27 septembre 1951. Samad Khan Momtaz os-Saltaneh a été le deuxième iranien membre du CIO (Comité international olympique) où il a été nommé en novembre 1923. Il est resté à ce poste jusqu'au 22 avril 1927, après le couronnement de Reza Shah Pahlavi. Enfin, il est important de noter qu’à la conférence de la Croix-Rouge internationale de 1906, il a réussi à obtenir de nouveaux emblèmes, en l’occurrence le Lion-et-le Soleil-Rouge pour l’Iran (qui n'est plus utilisé par l'Iran depuis la révolution islamique de 1979) et la Croissant-Rouge pour le reste des pays musulmans.

Photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fa) Esmail Momtaz od-Dowleh, sur le site Tabrizinfo.com
  2. (fa) « Mirza Esmail Khan Momtaz od-Dowleh », Institute for Iranian contemporary historical Studies.
  3. Iranian delegation at King Edward VII funeral, site de la famille Hakimi
  4. Samad Momtaz ol-Saltaneh, sur le site Tabrizinfo.com

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]