Sam Wooding

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sam Wooding
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument
Genre artistique

Sam Wooding né le à Philadelphie, mort le à New York est un pianiste, arrangeur, chef d'orchestre de jazz américain.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir été clairon pendant la 1e guerre mondiale, il fonde les Society syncopators. En 1923, il se produit au Club Alabam (New York) puis deux ans plus tard accompagne la revue à succès Chocolate kiddies pour une tournée en Europe. Il enregistre quelques faces en 1926 pour Polydor. En 1927, il part en tournée en Amérique du Sud, puis en 1928, il fait des tournées en Europe. Après quelques enregistrements en 1929-1931, il dissout l'orchestre puis reforme un orchestre en 1932. En août 1932, l'orchestre de Sam Wooding joue la revue La Jungle Enchantée avec la danseurse Ruth Virginia Bayton à l'Olympia.

En 1935, une fois le groupe dissous, Sam Wooding dirige une chorale religieuse de 1937 à 1941 avant de devenir enseignant jusqu'en 1946. Il forme un duo avec sa femme Rae Harrison au début des années 1950 et fait des tournées en Europe et au Japon. En 1969, après une année passée en Allemagne il retourne aux États-Unis.

Source[modifier | modifier le code]

André Clergeat, Philippe Carles Dictionnaire du jazz Bouquins/Laffont 1990 p.1105