Sam Webb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un homme politique américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Webb.
Sam Webb
Sam Webb en août 2013.
Sam Webb en août 2013.
Fonctions
Président du Parti communiste des États-Unis d'Amérique
Prédécesseur Gus Hall
Successeur John Bachtell
Biographie
Date de naissance (71 ans)
Lieu de naissance Maine (État) (États-Unis)
Nationalité États-Unis
Parti politique Parti communiste des États-Unis d'Amérique
Diplômé de Université du Connecticut
Profession Fonctionnaire

Sam Webb, né le dans le Maine, est un homme politique américain. De 2000 à 2014, il a été le président du Parti communiste des États-Unis d'Amérique. À l'issue du 30ème congrès du parti, qui s'est tenu du 13 au juin 2014 à Chicago, John Bachtell lui a succédé à ce poste[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Webb est né dans le Maine et a étudié en 1967 à l'université Saint-Francis-Xavier en Nouvelle-Écosse[2], il est titulaire d'une maîtrise en économie de l'université du Connecticut[3].

Avant d'accéder à la direction nationale du Parti communiste des États-Unis, il était responsable de la section du Michigan (de 1978 à 1998)[3].

Il s'est rendu en Chine, au Royaume-Uni, à Cuba et en Grèce pour y rencontrer des dirigeants socialistes et communistes.

Il vit actuellement à New York, ville où a été rénové le nouveau siège national du Parti communiste des États-Unis.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sam Webb, No mandate, no surrender, Longview Publishing, 2004.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Announcing the Communist Party Convention, June 2014! » (consulté le 29 novembre 2013)
  2. (en)Frazer, Chris. "CPUSA Chair Sam Webb Speaks at StFX University". People's Voice. 15 octobre 2007. Political Affairs Magazine. http://politicalaffairs.net/index.php/article/view/6003/1/290/
  3. a et b (en)Forbes.com - The Communist: Sam Webb

Liens externes[modifier | modifier le code]