Sam Warburton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Warburton.
Sam Warburton
Description de l'image Sam Warburton Welsh captain. Wales Grand Slam Celebration, Senedd 19 March 2012.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Sam Kennedy Warburton
Naissance (26 ans)
à Cardiff (pays de Galles)
Taille 1,88 m (6 2)
Position troisième ligne aile
Carrière en junior
Période Équipe  
????-????
 ????-????
Cardiff Blues
Glamorgan Wanderers
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2006-2010
2009-
Glamorgan Wanderers
Cardiff Blues
26 (10)[1]
84 (35)[2]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2009-
2013
Drapeau : Pays de Galles Galles
Drapeau : Lions britanniques et irlandais Lions
54 (20)
2 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 4 juin 2015.

Sam Kennedy Warburton, né le à Cardiff, est un joueur gallois de rugby à XV qui évolue au poste de troisième ligne aile. International gallois depuis 2009, sélection dont il est également capitaine depuis 2011, il est également capitaine de l'équipe des Lions qui remporte la série lors de la tournée 2013 en Australie, manquant toutefois le match décisif sur blessure. En franchise, il évolue avec les Cardiff Blues depuis 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sam Warburton débute le rugby avec Glamorgan Wanderers et l'école de rugby de Cardiff. Il fait ses débuts professionnels avec le Glamorgan Wanderers RFC avant d'intégrer la franchise des Cardiff Blues en 2009. Il connaît des sélections en équipe des moins de 18, 19 et 20 ans de l'équipe du pays de Galles en 2006, 2007 et 2008 avant de franchir le pas et d'être retenu pour une première cape avec l'équipe du pays de Galles contre les États-Unis. Il inscrit son premier essai international le , à Rome, face à l'Italie.

Joueur rouge de face, avec le ballon sous le bras gauche, essaye d'echapper à un joueur sur son côté droit. Un coéqipier court à ses cotés sur sa gauche.
Warburton contre les Fidji lors de la Coupe du monde 2011.

Intronisé capitaine lors d'un test en juin face aux Barbarians, il est désigné capitaine de la sélection galloise pour la coupe du monde[3], le titulaire, le talonneur Matthew Rees devant déclarer forfait[4]. Lors de la compétition, il dispute les quatre matchs de poule, inscrivant un essai contre les Fidji, puis conduit son équipe à la victoire face à l'Irlande en quart de finale. Lors de la demi-finale face à la France, il reçoit un carton rouge dès la 19e minute pour un plaquage cathédrale sur Vincent Clerc jugé dangereux par l'arbitre Alain Rolland[5]. Cette appréciation est confirmée a posteriori par la commission de discipline de l'IRB, qui, le , le sanctionne pour ce même geste par trois semaines de suspension[6]. Pour clore les débats, Sam Warburton reconnaît la gravité des faits après visionnage vidéo et ne conteste pas la décision arbitrale[7].

Il retrouve la sélection galloise à l'occasion d'un test face aux Australiens en décembre au Millennium Stadium. Lors du tournoi 2012, après une blessure face à l'Irlande, où il sort blessé à la mi-temps[8], il manque le match face à l'Écosse, puis rejoue face à l'Angleterre. Absent face à l'Italie pour une blessure au genou[9], il dispute le dernier test face aux Français. Grâce à une victoire 16 à 9, la sélection galloise remporte son troisième Grand chelem en huit ans[10].

En juin, le XV gallois se rend en Australie où il dispute trois tests face aux Wallabies, s'inclinant 27 à 19 lors du premier, puis sur un score plus serré, 25 à 23 lors du deuxième[11] et 20 à 19 lors du troisième test[12]. En novembre les Gallois accueille l'Argentine, défaite 26 à 12, les Samoa sans la présence de Warburton, la Nouvelle-Zélande, défaite 33 à 10 et les Wallabies, pour une quatrième défaite[13] en quatre tests lors de cette tournée.

Après une défaite lors de la première journée du tournoi 2013[14], il est absent lors du match face à la France, blessure à l'épaule[15], puis il rejoue face à l'Italie, en tant que remplaçant, puis face à l'Écosse, où il est désigné homme du match[16]. Soulagé de ses obligations de capitaine, il annonce alors qu'il est en accord avec la décision du sélectionneur Robert Howley de donner le titre de capitaine à Gethin Jenkins après la blessure de Ryan Jones, qui avait tenu ce rôle depuis la blessure de Warburton[16]. Les Gallois conservent le trophée des Six Nations en s'imposant 30 à 3 face aux Anglais.

En avril de la même année, il est désigné capitaine de l'équipe des Lions, lors de la tournée 2013 en Australie[17], devenant ainsi le quatrième gallois de l'histoire à obtenir cet honneur, après Arthur Harding en 1908, John Dawes en 1971 et Phil Bennett en 1977. Blessé, il dispute son premier match face aux Queensland Reds[18], remporté 22 à 12[19]. Il dispute le premier test face aux Wallabies[20]. Les Lions s'imposent sur le score de 23 à 21[21]. Lors du deuxième test, où il est de nouveau capitaine, les Lions s'inclinent sur le score de 16 à 15[22]. Il est privé du match décisif après une déchirure aux ischio-jambiers qui le force à sortir de ce test[23], match finalement remporté par les Lions sur le score de [24].

En novembre, il retrouve son rôle de capitaine[25]. Il dispute trois tests face à l'Afrique du Sud, l'Argentine et l'Australie, concédant deux défaites, face aux Springboks et aux Wallabies.

Après une nouvelle blessure, qui le prive d'une titularisation face à l'Italie lors de la première journée du tournoi 2014[26], il est titulaire et capitaine lors des quatre tests suivant, d'abord face à l'Irlande lors d'une défaite 26 à 3, puis lors d'une victoire 27 à 6 face aux Français, rencontre où il inscrit l'un des deux essais gallois[27], défaite 29 à 18 face aux Anglais et victoire 51 à 3 face aux Écossais. En novembre de la même année, il dispute trois tests face aux nations majeures de l'hémisphère sud, défaites 33 à 28 face à l'Australie et 34 à 16 face aux Néo-zélandais, et victoire 12 à 6 face à l'Afrique du Sud.

Lors du tournoi 2015, les Gallois, avec de nouveau Warburton comme capitaine, s'inclinent à domicile face aux Anglais, puis remportent les quatre matchs suivant, 26 à 23 en Écosse, 20 à 13 en France, 23 à 13 à domicile face aux Irlandais et 61 à 20 en Italie où Warburton inscrit l'un des huit essais gallois[28].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Détails du parcours de Sam Warburton en Coupe du monde.
Édition Rang Résultats pays de Galles Résultats Warburton Matchs Warburton
Nouvelle-Zélande 2011 Quatrième 4 v, 0 n, 3 d 4 v, 0 n, 2 d 6/7

Légende : v = victoire ; n = match nul ; d = défaite.

Sam Warburton compte vingt-cinq sélections en six éditions dans le cadre du Tournoi des Six Nations, dont vingt-et-une en tant que titulaire. Il remporte deux titres, en Six nations 2012, où le pays de Galles réussit le Grand Chelem, et 2013. Il remporte dix-huit de ces rencontres, concédant sept défaites.

Détails du parcours de Sam Warburton dans le Tournoi des Six Nations.[29]
Édition Rang Résultats pays de Galles Résultats Warburton Matchs Warburton
Six nations 2010 4 2 v, 0 n, 3 d 2 v, 0 n, 1 d 3/5
Six nations 2011 4 3 v, 0 n, 2 d 3 v, 0 n, 2 d 5/5
Six nations 2012 1 5 v, 0 n, 0 d 3 v, 0 n, 0 d 3/5
Six nations 2013 1 4 v, 0 n, 1 d 3 v, 0 n, 1 d 4/5
Six nations 2014 3 3 v, 0 n, 2 d 3 v, 0 n, 2 d 5/5
Six nations 2015 3 4 v, 0 n, 1 d 4 v, 0 n, 1 d 5/5

Légende : v = victoire ; n = match nul ; d = défaite ; la ligne est en gras quand il y a grand chelem.

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Au , Sam Warburton compte 54 sélections avec le pays de Galles, dont 47 en tant que titulaire[30]. Il inscrit vingt points, quatre essais[30]. Il obtient sa première sélection le à Chicago contre l'États-Unis[30].

Il participe à six éditions du Tournois des Six Nations, en 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015[31]. Il participe à une édition de la coupe du monde, en 2011, disputant six rencontres, face à l'Afrique du Sud, les Samoa, la Namibie, les Fidji, l'Irlande et la France[32]

Il compte également deux selections avec les Lions, lors de la tournée 2013 en Australie. Lors de celle-ci, il dispute un total de quatre rencontres[33].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Sam Warburton » (voir la liste des auteurs).

  1. (en) « Sam Warburton », sur www.glamorganwanderers.co.uk, Glamorgan Wanderers RFC (consulté le 28 avril 2012).
  2. (en) « Sam Warburton », sur www.cardiffblues.com, Cardiff Blues (consulté le 15 août 2015).
  3. « Martyn Williams écarté », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ (consulté le 28 avril 2012).
  4. (en) « Rugby World Cup 2011: Sam Warburton leads Wales in New Zealand », sur bbc.com,‎ .
  5. Vincent Péré-Lahaille, « La finale en souffrant », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ (consulté le 28 avril 2012).
  6. « 3 semaines pour Warburton », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ (consulté le 28 avril 2012).
  7. « Warburton admet sa faute », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ (consulté le 5 novembre 2011).
  8. (en) « Six Nations 2012: Sam Warburton recovers from injury to captain Wales against England at Twickenham », sur telegraph.co.uk,‎ .
  9. (en) « Six Nations 2012: Sam Warburton fit to lead Wales against France », sur theguardian.com,‎ .
  10. (en) Gareth Roberts, « Six Nations: Wales 16-9 France », sur bbc.com,‎ .
  11. (en) Peter Shuttleworth, « Australia 25-23 Wales », sur bbc.com,‎ .
  12. (en) Peter Shuttleworth, « Australia 20-19 Wales », sur bbc.com,‎ .
  13. (en) Bryn Palmer, « Wales 12-14 Australia », sur bbc.com,‎ 1er décembre 2012.
  14. (en) Bryn Palmer, « Six Nations: Wales 22-30 Ireland », sur bbc.com,‎ .
  15. (en) « Six Nations 2013: Warburton and Alun Wyn Jones train with Wales », sur bbc.com,‎ .
  16. a et b (en) « Six Nations 2013: Sam Warburton Warburton agreed captain decision », sur bbc.com,‎ .
  17. (en) « British and Irish Lions 2013: Sam Warburton named captain for Australia tour », sur telegraph.co.uk,‎ .
  18. (en) Nick Pearce, « Lions squad 2013: Sam Warburton returns from injury to captain side against Queensland Reds », sur telegraph.co.uk,‎ .
  19. (en) Marc Heywood, « Lions pass Reds test », sur lionsrugby.com,‎ .
  20. (en) « 2013 Lions Tour: Brian O'Driscoll to start against Wallabies »,‎ .
  21. (en) Paul Newman, « 2013 Lions Tour: Wallabies v British and Irish Lions as it happened », sur abc.net.au,‎ .
  22. (en) Bryn Palmer, « Australia beat British & Irish Lions 16-15 in second Test », sur bbc.co.uk,‎ .
  23. (en) Bryn Palmer, « Lions 2013: Sam Warburton out of decider against Australia », sur bbc.com,‎ 1er juillet 2015.
  24. (en) Gerry Thornley, « Lions shred Wallabies in first series win since 1997 », sur irishtimes.com,‎ .
  25. (en) Steve Bale, « Lions skipper Sam Warburton reinstated as Wales captain for November Tests », sur express.co.uk,‎ .
  26. (en) « Six Nations 2014: Sam Warburton on Wales bench for Italy match », sur bbc.com,‎ .
  27. (en) Bruce Pope, « Six Nations 2014: Wales 27-6 France », sur bbc.com,‎ .
  28. (en) Richard Williams, « Six Nations 2015: Italy 20-61 Wales », sur bbc.com,‎ .
  29. (en) « Sam Warburton - Five/Six Nations », sur en.espn.co.uk.
  30. a, b, c et d (en) « Sam Warburton », sur en.espn.co.uk (consulté le 13 août 2015).
  31. (en) « Sam Warburton : Five/Six Nations », sur en.espn.co.uk (consulté le 13 août 2015).
  32. (en) « Sam Warburton : IRB Rugby World Cup », sur en.espn.co.uk (consulté le 13 août 2015).
  33. « Sam Warburton », sur lionsrugby.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]