Salvador Durán

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duran.
Salvador Durán
Durán à Kyalami en A1 Grand Prix en 2009
Durán à Kyalami en A1 Grand Prix en 2009
Biographie
Date de naissance (30 ans)
lieu de naissance Mexico
Nationalité Drapeau : Mexique Mexicain
Carrière professionnelle sur circuit
Années d'activité 2002-2010
2014-
Équipe Amlin Aguri
Numéro 77
Statistiques
Dép. Poles Vic. Pod.
FR 3.5 36 1 2 7
Formula E 0 - - -

Salvador Durán Sánchez, né le à Mexico, est un pilote automobile mexicain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Salvador Durán fait ses débuts en monoplace en 2002. Il termine vice-champion de la Formula Dodge en 2003. Il fait ses débuts en Eurocup Formula Renault 2.0 en 2004. Il est sacré champion de Formule 3 britannique.

Avec l'équipe du Mexique, il participe à l'A1 Grand Prix et remporte deux victoires dès sa première saison. Il intègre la Formula Renault 3.5 Series et remporte sa première victoire en 2007. Il remporte une autre victoire la saison suivante. Il continue en A1 Grand Prix et en Formula Renault 3.5 Series en 2009 et 2010, mais ne décroche plus aucun résultat notable et suspend sa carrière de pilote automobile en 2010.

Son principal fait d'armes en sport automobile reste sa victoire lors des prestigieuses 24 Heures de Daytona en 2007, aux côtés de Juan Pablo Montoya et Scott Pruett[1],[2].

Il retrouve le volant en 2012 et participe aux 24 Heures de Mexico et termine septième. Malgré quelques courses de NASCAR en 2012, il ne reprend la compétition automobile en décembre 2014, en Formule E avec l'équipe japonaise Amlin Aguri, en remplacement de Katherine Legge, en essais en United SportsCar Championship[3],[4].

Carrière automobile[modifier | modifier le code]

Voiture blanche et bleue, vue de profil, sur une piste.
Salvador Durán en World Series by Renault en 2007.
Voiture blanche vue de profil, à l'intérieur d'un virage.
Salvador Durán en World Series by Renault en 2008.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Diego Mejia, « Montoya, Pruett, Duran win Rolex 24 », sur autosport.com,‎ (consulté le 10 décembre 2014)
  2. (en) « Montoya, Pruett, and Duran win Daytona 24 », sur motorsport.com,‎ (consulté le 10 décembre 2014)
  3. « Formule E - Salvador Durán remplace Katherine Legge chez Amlin », sur autohebdo.fr,‎ (consulté le 10 décembre 2014)
  4. (en) « Salvador Duran gets Aguri Formula E chance in Punta del Este », sur autosport.com,‎ (consulté le 10 décembre 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]