Saludecio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saludecio
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région d'Émilie-Romagne Émilie-Romagne 
Province Rimini 
Code postal 47040
Code ISTAT 099015
Code cadastral H724
Préfixe tel. 0541
Démographie
Gentilé saludecesi
Population 2 998 hab. (31-12-2010[1])
Densité 88 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 52′ 00″ nord, 12° 40′ 00″ est
Superficie 3 400 ha = 34 km2
Divers
Saint patron Beato Amato Ronconi
Fête patronale 8 mai
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne

Voir sur la carte administrative d'Émilie-Romagne
City locator 14.svg
Saludecio

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Saludecio

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Saludecio
Liens
Site web http://www.comunesaludecio.it/
Map of comune of Saludecio (province of Rimini, region Emilia-Romagna, Italy).svg

Saludecio (Saludécc en dialecte romagnol) est une commune de la province de Rimini dans l'Émilie-Romagne en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Saludecio se trouve sur une colline de la vallée du torrent Conca, traversé par la route provinciale SP44 qui mène de Morciano di Romagna (8 km) à Mondaino (2 km). Les grandes villes proches sont Cattolica 15 km, Riccione 20 km et le chef-lieu Rimini à 30 km.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier document témoignant de Saludecio date de 1014 et atteste de son attachement à l’Église de Rimini.

À la fin du XIIIe siècle, l’ecclésiastique Amato Ronconi fonda l’hospice de Santa Maria di Monte Orciale pour les pèlerin se rendant à Rome.

Les XIVe et XVe siècles furent marqués, comme toute la région de Rimini, par l’influence de la famille des Malatesta et des luttes incessantes contre les Montefeltro. En 1469, le château est repris par Roberto (fils de Sigismond Malatesta) puis occupé par son fils Pandolfo en 1482, qui le perdra au profit des Vénitiens.

En 1517, Saludecio passe sous la juridiction de Francesco Maria Della Rovere jusqu’en 1524 où il passe aux États pontificaux.

Après les crises financières, le manque de réformes économiques et politiques, la période de famine de 1776 et le tremblement de terre de 1789 ; le 24 juin 1859 le gouvernement provisoire de Saludecio devient, avec la proclamation de Royaume d’Italie, chef-lieu de la vallée de la Conca.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
16 juin 2004 En cours Giuseppe Sanchini    
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Cerreto, Meleto, San Rocco, Santa Maria del Monte, Sant'Ansovino

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Mondaino, Montefiore Conca, Montegridolfo, Morciano di Romagna, San Giovanni in Marignano, Tavoleto, Tavullia

Population[modifier | modifier le code]

Évolution de la population en janvier de chaque année[modifier | modifier le code]

1861 1901 1921 1951 1961 1971 1981 1991 2001
4 0034 8675 4744 8663 7862 6392 4292 9242 389
2011 - - - - - - - -
2 998--------

Ethnies et minorités étrangères[modifier | modifier le code]

Selon les données de l’institut national de statistique (ISTAT) au 1º janvier 2011 la population étrangère résidente était de 292 personnes. Les nationalités majoritairement représentatives étaient :

Pos. Pays Population
1 Drapeau de la Roumanie Roumanie 63
2 Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine 46

Monuments et lieux d’intérêt[modifier | modifier le code]

  • Porta Marina: porte fortifiée, voulue par Sigismond Malatesta, qui marque l’accès au pays depuis la côte Adriatique.
  • Église paroissiale de San Biagio: du XVIIIe siècle, renferme des œuvres de peintres du XVIIe au XIXe siècle.
  • Palazzo municipale: sous les ruines de l’ancienne rocca,
  • Palazzo Albini: le portail s’ouvre sur une splendide cour et une série de colonnades.
  • Torre Civica: tour civique médiévale.
  • Porta Montanara: seconde porte d’accès à la cité, en face de la porte Marine, tournée vers les Apennins.
  • Largo Santiago de Compostela, Oratoire de l’hôpital du saint Amato.
  • Castello di Cerreto: un des châteaux les mieux conservés du territoire de Rimini. Structure d’époque médiévale.

Fêtes et évènements[modifier | modifier le code]

Ottocento Festival: la première semaine d’août, grande manifestation de musique, spectacles, foire dédiée au XIXe siècle. Marché des antiquaires, festival de rue, etc.
Saluserbe: la semaine du 25 avril, manifestation sur la nature, l’herboristerie et l’alimentation biologique.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]