Salma Baccar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Salma Baccar
Description de cette image, également commentée ci-après

Salma Baccar le 14 avril 2013.

Naissance (71 ans)
Tunis, Tunisie
Nationalité tunisienne
Profession Réalisatrice
Films notables La Danse du feu
Fleur d'oubli
Salma Baccar
Fonctions
Constituante de la circonscription de Ben Arous
Élection 23 octobre 2011
Groupe politique Groupe démocratique
Biographie
Nom de naissance (71 ans)
Date de naissance Tunis, Tunisie
Nationalité tunisienne
Parti politique Pôle démocratique moderniste puis Voie démocratique et sociale

Salma Baccar (سلمى بكار), née le 15 décembre 1945 à Tunis, est une réalisatrice et femme politique tunisienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle étudie le cinéma à l'Institut français du cinéma puis travaille pour la télévision tunisienne et comme assistante-réalisatrice sur le tournage de plusieurs longs métrages. Durant sa carrière professionnelle, elle réalise des courts métrages, longs métrages, documentaires et séries télévisées. En 1990, elle devient la première productrice en Tunisie. En 2006, elle obtient le Prix du cinéma à l'occasion de la Journée nationale de la culture.

Baccar participe, en 1989, à la production d'El niño de la luna et participe à des festivals à réputation internationale comme celui de Cannes.

Le 23 octobre 2011, elle est élue membre de l'assemblée constituante en tant que représentante du Pôle démocratique moderniste puis de la Voie démocratique et sociale[1] dans la circonscription de Ben Arous.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

  • 1985 : De la toison au fil d'or (court métrage)
  • 1985 : Au pays du Tarayoun (moyen métrage)
  • 2004 : Raconte-moi le planning (docufiction de 26 minutes)
  • 2013 : Matadhrabnich (Ne me frappe pas), campagne pour la réforme du système policier

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nidaa Tounes se rapproche d'Al Massar », sur businessnews.com.tn, (consulté le 22 juin 2016)
  2. « Le film El Jaida de Salma Baccar dans les coulisses de Dar Joued : bientôt dans les bacs », sur tekiano.com, (consulté le 3 mai 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]