Sally Rooney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sally Rooney
Naissance
Castlebar, Drapeau de l'Irlande Irlande
Nationalité Irlande
Activité principale
romancière, scénariste
Formation
Distinctions
2017 Sunday Times Young Writer of the Year
Auteur
Langue d’écriture anglais
Genres

Œuvres principales

  • Conversations with Friends (2017)
  • Normal People (2018)
  • Beautiful world, where are you (2021)

Sally Rooney (née le à Castlebar dans le comté de Mayo) est une romancière irlandaise. Elle est connue pour le roman, Normal People (2018).

Biographie[modifier | modifier le code]

Sally Rooney naît et grandit à Castlebar (Comté de Mayo, nord-ouest de la République d'Irlande)[1] en 1991[2]. Son père travaille pour Telecom Éireann, et sa mère tient un centre d'art. Rooney a un grand frère et une petite sœur[2].

Elle étudie l'anglais au Trinity College à Dublin, où elle est élue comme scholar. Bien qu'ayant choisi les sciences politiques pour son master, elle obtient finalement un master en littérature anglaise et américaine[2].

Rooney est la porte-parole aux European Universities Debating Championships (en) (championnats de débats des Universités européennes, variation du modèle des Nations unies) en 2013. Elle travaille un certain temps à l'administration dans un restaurant, avant d'entamer une carrière d'auteure. Elle habite désormais à Dublin[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2015, elle publie un essai autobiographique intitulé Even if you beat me[3].

Sally Rooney publie son premier roman Conversations with Friends en 2017 (en version originale). Écrit en trois mois alors qu'elle terminait ses études[4], il raconte l'histoire de deux jeunes étudiantes en littérature, vivant à Dublin et tombant sous le charme d'un couple d'artistes, un peu plus âgés. Polyamour, féminisme, entrée dans la vie active, le roman aborde les préoccupations actuelles de la génération nommée Millenials[5].

Saluée par la critique, Sally Rooney obtient pour ce livre le prix du meilleur jeune écrivain de l'année (Young Writer of the Year) décerné par The Sunday Times[6].

À peine un an après, en 2018, Sally Rooney sort un second roman Normal People qui est vendu à plus d'un million d'exemplaire[7]. Il met en scène deux jeunes adultes, Marianne Sheridan et Connell Waldron, issus de milieux sociaux différents. Le roman est une alternance de point de vue entre ces deux protagonistes et débute en dernière année de lycée pour se poursuivre tout au long de leurs études. À nouveau, les thèmes abordés sont les études, l'amour et les relations hommes-femmes[8].

Pour ce second roman, Sally Rooney obtient le prix du meilleur roman décerné par le Costa Book Awards[9] et le prix du livre de l'année décerné par la chaîne de librairies Waterstones[10]. Ces deux romans ont généré l'équivalent de 8,37 millions d'euros d'après Irish Mirror en 2020[11].

Son troisième roman, Beautiful World, Where Are You, publié le [12], est « Roman de l'année » des Irish Book Awards[13].

Son style est décrit comme celui d'une « Jane Austen du précariat » et d'une « J.D. Salinger de la génération Snapchat »[14] ayant connu le succès d'une « J.K. Rowling »[15].

En octobre 2021, plusieurs médias annoncent à tort qu'elle refuse que son troisième roman, Beautiful World, Where Are You, soit traduit en hébreu. Sally Rooney précise alors que « ce serait un honneur qu'il le soit », mais que, pour le moment, elle a « choisi de ne pas vendre ces droits de traduction à une maison d'édition basée en Israël », par solidarité avec les Palestiniens et avec la campagne Boycott, désinvestissements, sanctions (BDS). Ses deux premiers romans avaient été traduits en hébreu par Katyah Benovits et publiés par la maison d'édition israélienne Modan[16]. Certains critiques considèrent que "c'est l'essence même de la littérature, son pouvoir d'apporter cohérence au monde qui sont niés par le choix de Rooney d'exclure un groupe de lecteurs du fait de leur nationalité"[17].

Adaptation télévisée[modifier | modifier le code]

À la suite du grand succès du livre, Normal People a été adapté en mini-série de 12 épisodes. Sa version française est disponible sur des plateforme de vidéo-à-la-demande depuis l'été 2020[18]. Sally Rooney participe activement à l'écriture du scénario, ce qui permet à la série d'être fidèle au livre[19]. Le style de la série est comparé au film Friday Night Lights (2005) de Peter Berg[20].

Début 2020, la chaîne anglaise BBC annonce l'adaptation en mini-série de Conversation with Friends[21].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Versions originales :

Traduction française :

  • Normal People publié par les Éditions de l'Olivier, prévu , traduit par Stéphane Roques[23]. Le livre est adapté en série de 12 épisodes diffusée sur France 5[24].
  • Où es-tu, monde admirable publié par les Éditions de l'Olivier à Paris en 2022, traduit par Laetitia Devaux (ISBN 2823618503)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Mr Salary. Londres: Faber and Faber, 2019. (ISBN 9780571351954)[25]. (Publié pour la première fois dans le magazine Granta 135: New Irish Writing Fiction le .)[26]
  • Color and Light Publié pour la première fois dans le magazine The New Yorker (numéro du )[27].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Claire Armitstead, « Sally Rooney: 'I don’t respond to authority very well' », The Guardian, (consulté le )
  2. a b c et d Paula Cocozza, « :'I have an aversion to failure': Sally Rooney feels the buzz of her debut novel », The Guardian, (consulté le )
  3. Sarah Caillaud, « Qui est Sally Rooney, dont les romans s'arrachent comme les livres Harry Potter ? », Ouest France - L'édition du soir,‎ (lire en ligne)
  4. « « Conversations entre amis », Sally Rooney : jeux de l’amour entre milléniaux », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Conversations entre amis - Sally Rooney », sur Babelio (consulté le )
  6. (en) « Young Writer of The Year »
  7. « « Normal People », de Sally Rooney : le feuilleton littéraire de Camille Laurens », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. Gabriel Piozza et Condé Nast Digital France, « Pourquoi il faut lire Sally Rooney, l'auteure la plus en vue du moment », sur Vanity Fair, (consulté le )
  9. (en) « Past winners »
  10. « Love story named book of the year », sur www.bbc.co.uk,
  11. (en) « Irish Mirror: the latest news, showbiz, football and sport », sur irishmirror (consulté le )
  12. (en) « New Sally Rooney novel to be published in September », sur The Guardian, (consulté le )
  13. (en) Andrea M. Meek, « The best of the best! Irish Book Awards 2021 winners revealed », sur irishcentral.com, (consulté le ).
  14. « Sally Rooney, 30 ans, deux romans et un succès fulgurant », sur Télérama, (consulté le )
  15. (en-US) « The cult of Sally Rooney », sur The Spectator World (consulté le )
  16. « Sally Rooney refuse de vendre les droits de son dernier roman en Israël pour dénoncer un «apartheid» », sur LEFIGARO, (consulté le )
  17. https://forward.com/opinion/476513/why-wont-sally-rooney-allow-her-latest-novel-to-be-translated-into-hebrew/
  18. « « Normal People » : une série romanesque, romantique et cruelle », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. Anaïs Bordages, « «Normal People», une adaptation particulièrement réussie », sur Slate.fr, (consulté le )
  20. « « Normal People », l’âge des possibles », sur L'Obs, (consulté le )
  21. (en) « BBC announces adaptation of Sally Rooney’s Conversations With Friends, reuniting Lenny Abrahamson and Element Pictures » (consulté le )
  22. « parutions d'août et septembre 2019 »
  23. « L'Olivier publiera le nouveau roman de Sally Rooney », sur Livres Hebdo, (consulté le )
  24. « Normal People », sur www.france.tv (consulté le )
  25. (en-US) « Faber tells the story of 90 years of publishing », sur Faber & Faber Blog, (consulté le )
  26. (en) Sally Rooney, « Mr Salary », sur Granta Magazine, (consulté le )
  27. Sally Rooney, « “Color and Light” », sur www.newyorker.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]