Salle des Concerts Herz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Salle des Concerts Herz
Description de cette image, également commentée ci-après
Vue intérieure de la salle Herz en 1843
Type Salle de concert
Lieu 48 rue de la Victoire, Paris
Coordonnées 48° 52′ 31″ nord, 2° 20′ 09″ est
Inauguration 12 décembre 1838

Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Salle des Concerts Herz
Géolocalisation sur la carte : 9e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 9e arrondissement de Paris)
Salle des Concerts Herz

La salle de concerts d'Henri Herz, généralement appelée simplement salle Herz, est une ancienne salle de concerts qui était située à Paris, 38 devenu 48 rue de la Victoire, au sein de la manufacture du pianiste-compositeur Henri Herz. Elle fut inaugurée en 1838, étant ainsi la première salle construite par un facteur parisien comme salle de concerts, les salons Pleyel n'étant ouverts que l'année suivante[1].

La salle était louée et fut l'une des plus dynamiques ; Hector Berlioz y dirigea la création de deux de ses compositions : l'ouverture du Carnaval romain le et L'enfance du Christ le [2]. Le trésor à Mathurin d'Offenbach y est présenté le , et Offenbach lui-même y joue en tant que violoncelliste.

La première représentation publique du saxophone s'y est déroulée le [3].

Des événements non musicaux ont également eu lieu dans la salle. Une conférence anti-esclavage y fut organisée le par la British and Foreign Anti-Slavery Society[4].

La salle Herz était encore utilisée pour monter des concerts de Jules Danbé en 1874 mais fut fermée en 1885 pour raisons de sécurité, puis démolie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Laure Schnapper, Henri Herz, magnat du piano : la vie musicale en France au XIXème siècle, 1815-1870, Paris, Ed. de l'EHESS, , 319 p. (ISBN 978-2-7132-2279-5), p. 211-222.
  2. (en) « Salle Herz », sur Hetctor Berlioz Website (consulté le )
  3. (en) Wally Horwood, Adolphe Sax, 1814-1894 : his life and legacy, (lire en ligne)
  4. (en) Special report of the Anti-slavery Conference, (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]