Salix lemmonii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Salix lemmonii est une espèce de saule connue aussi sous le nom de saule de Lemmon ((en) Lemmon's willow), portant le nom de John Gill Lemmon. L'arbuste est natif de l'ouest de l'Amérique du Nord jusqu'en Colombie britannique, Californie et Colorado, où il pousse dans les zones humides, parmi les forêts de conifères, sur les rives des cours d'eau et les prairies.

Description[modifier | modifier le code]

Feuille pointue et distinctement glauque.

Salix lemmonii est un buisson de 1 à 4 mètres de haut, formant parfois de véritables fourrés. Ses feuilles font jusqu'à 11 centimètres de long, de lancéolées à ovales avec une extrémité pointue, lisses ou légèrement crantées sur les bords, glabres, parfois légèrement chevelues et cireuses. L'inflorescence se présente sous la forme de chatons. Le chaton femelle mesure de 6 à 7 centimètres de long, au moment de son développement extrême. Cette espèce s'hybride souvent avec Salix geyeriana, un proche « parent »[1].

On l'emploie souvent pour revégétaliser dans son aire d'origine où il est très utilisé pour stabiliser les berges érodées de son habitat[1].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dominique Brochet, Le saule, la plante aux mille pouvoirs, éditions de Terran, avril 2016, 256 pages, (ISBN 9782359810561).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :